Gundam - Actualité manga
Dossier manga - Gundam

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 03 April 2009


Cosmic Era: le renouveau de Gundam

        
Plus de 3 ans après le bide de Gundam Wing en France, Beez revint avec une nouvelle série de la franchise Gundam, Gundam SEED. L'éditeur frappa fort avec premièrement une diffusion télévisée intégrale sur MCM suivie d'une édition DVD en unitaires. Ce fut aussi l'occasion pour les éditions Pika de sortir le manga Gundam SEED en cinq volumes...

En l'an 70 de l'Ere Cosmique, les tensions entres les naturels et les coordinateurs se sont aggravées pour laisser place au conflit. Numériquement supérieurs, les forces terriennes se firent dominer par la technologie avancée des coordinateurs, des humains génétiquement modifiés aux capacités accrues. Ceux-ci avaient développé une nouvelle arme: le Mobile Suit...
Onze mois passèrent, et le jeune coordinateur Kira Yamato vivaient une existence paisible loin des conflits sur une colonie neutre. Mais la réalité le rattrapa lorsque ZAFT, l'alliance militaire des coordinateurs, lança une attaque sur la colonie pour s'emparer de cinq prototypes de MS élaborés en secret pour l'alliance: les Gundam. Suite à un concours de circonstances, Kira sera amené à piloter un des Gundam tandis que les quatre autres seront volés. Il sera ainsi contraint de combattre ZAFT pour protéger ses amis, ayant trouvé refuge sur un tout nouveau navire de combat de l'alliance. Cependant, parmi le camp adverse et aux commandes d'un des quatre autres Gundam se trouve Asran Zala, l'ami d'enfance de notre héros...


    
Composé de 50 épisodes, il ne fait aucun doute que Gundam SEED est un remake de la première série en instaurant la notion de racisme entre naturels et coordinateurs. Les clins d'œil aux premiers titres sont donc omniprésents sans virer dans la repompe. Ainsi, nous retrouvons le fameux Haro, robot mascotte de la saga, et des phrases cultes de la franchise retranscrite dans la série. Les situations sont aussi souvent semblables à certains passages de Gundam premier du nom, comme par exemple le combat face à Andrew Waltfeld dans le désert qui n'est pas sans rappeler celui d'Amuro face à Ramba Ral... Notons cependant que c'est durant la seconde partie de la série que Gundam SEED se démarque de son aîné en proposant des éléments nouveaux, de nombreux rebondissements mais aussi des points négatifs comme une surenchère de puissance qui parvient cependant à ne pas rentrer dans l'excessif.
Gundam SEED a aussi été un renouveau pour Gundam, dans la mesure où il a permis à un plus large public de d'accrocher à la saga. Ainsi, le public féminin est tombé sous le charme de ces robots géant, de même pour les plus jeunes enfants ce qui permit aux producteurs de proposer une grande gamme de produits dérivés comme les traditionnels Gunpla (terme désignant les maquettes Gundam), des figurines ou de nombreux CDs audios... Fort de ce succès et étant donné la fin très ouverte de la série, on pouvait penser qu'une suite verrait le jour, ce qui fut le cas avec Mobile Suit Gundam SEED Destiny.
           
      
      
Cette séquelle se déroule 3 ans après la fin de la série précédente. Alors que la paix était fragile, des évènements inattendus relancent la machine de la guerre. Nous suivons ainsi le jeune Shinn Asuka, pilote de ZAFT, évoluer dans ce conflit où il sera soutenu par son ami Rey Za Burrel et guidé par Asran Zala, devenu héros de guerre...

Apprécié par beaucoup de jeunes spectateurs, on ne peut cependant pas dire que Gundam SEED Destiny ait reçu un accueil chaleureux de la part des fans. Que ce soit au Japon ou ailleurs, Gundam Seed Destiny a été dénoncée comme une honte à Gundam et au principe qu'il instaura dés le départ: Le Real Robot. Surenchère permanente de puissance des robots est la formule clef de ce titre où les héros pilotant de bien puissantes unités n'avaient aucun mal à détruire une dizaine d'adversaires d'un coup et parvenaient même à épargner la vie du pilote. Ajoutez à cela des repompes excessives sur les précédentes séries, de nombreuses incohérences scénaristiques, des personnages bâclés ou gâchés et vous obtenez les raisons qui poussent les détracteurs à crier au scandale. Toutefois, si les fans assidus de la saga peuvent être rebutés par cette série, on peut penser qu'un néophyte appréciera Gundam SEED Destiny.



Suite à Gundam SEED Destiny, une courte série de trois OAV's fut diffusée sur le net avant d'être publiée en DVD. Son nom: Mobile Suit Gundam SEED C.E.73 Stargazer. Ce titre se déroule en même temps que Gundam Seed Destiny et relate les mésaventures d'un escadron de l'alliance et d'un groupe de recherche près de Mars, développant le mystérieux Gundam Stargazer... Bien que très courte, cette série a su captiver les fans au point de donner une meilleure image de l'ère cosmique. En effet, Gundam SEED Stargazer montrait une image plus noire de la guerre avec une pointe d'originalité, notamment avec la DSSD, le fameux centre de recherche près de Mars...
              
En France, l'ère cosmique a rencontré son petit succès grâce à la diffusion télévisée de Gundam SEED sur MCM et ses ventes de DVDs très correctes qui permirent à Beez de sortir sa fameuse suite. Chacune de ces deux séries de 50 épisodes est disponible en dix DVDs unitaires ou en deux coffrets intégrales collectors. L'édition est tout à fait honorable (bien que pauvre en bonus) puisqu'elle est agrémentée d'un très bon doublage français et de sous-titres fluides et fidèles à la version nippone.

Notez aussi qu'à l'heure actuelle, un film Gundam SEED a été annoncé et celui-ci devrait conclure la saga de l'ère cosmique. Aucune date n'est encore précisée, mais le long métrage est attendu avec impatience par les fans et aussi par certains détracteurs qui espèrent voir le niveau de cet univers alternatif rehaussé.

A peu près au même moment que Gundam SEED sortait en France les bases de la saga, à savoir l'Universal Century...
            
                 
           
   
    

Mobile Suit Gundam © SOTSU・SUNRISE

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News