Dossier manga - Barrage
Sommaire

Publié le Vendredi, 11 October 2019


Un autre coup d'essai de Kohei Horikoshi


Si beaucoup connaissent Kôhei Horikoshi pour My Hero Academia, véritable blockbuster du moment, c'est avec sa toute première série, Crazy Zoo, que nous l'avons connu en France. Shônen au style hybride présentant des animaux anthropomorphes dans un contexte de série de baston déjantée, le titre fut stoppé après cinq tomes. Mais à l'époque où My Hero Academia n'en était encore qu'à ses balbutiements au Japon, nous avions déjà un très bon aperçu de ce que l'auteur était capable de proposer en terme d'univers, mais aussi de style graphique tant son trait sortait du lot.

Par la suite, en France, c'est My Hero Academia qui a pris le pas aux éditions Ki-oon, dès 2016, soit deux ans après notre découverte de l'auteur avec Crazy Zoo. A cette époque, la série était déjà un hit au Japon et son adaptation animée approchait à grands pas. C'est sans grande surprise que le titre a donc rencontré son public chez nous, mettant en lumière Kôhei Horikoshi et sa patte particulière, même si Crazy Zoo est tout de même resté dans l'ombre. A noter que les tomes physiques sont de plus en plus difficiles à trouver aujourd'hui, mais restent disponibles au format numérique.

Mais entre ces deux mangas, Kôhei Horikoshi a publié un autre titre. De manière succincte, certes, puisque sa parution n'a pas excédé les 6 mois, mais qui a bénéficié de deux tomes reliés, ce qui a donc de quoi attirer l'intérêt des fans de l'auteur. Ce titre, c'est Barrage, une énième victime du système éditorial du Shônen Jump qui a dû s'arrêter pour faute de succès, la concurrence étant rude au sein du magazine et le lectorat impitoyable. C'est donc en 2019 que Ki-oon, ayant bien conscience qu'il y a une demande pour les œuvres de Horikoshi, même les plus anodines, décide de publier la courte série dans la francophonie.


Avec Barrage, l'heure n'est pas encore aux super-héros mais aux guerres entre planètes mêlées aux invasions extraterrestres qui ont mené Industria a être envahie, tandis que les conditions de vie de la population se détériorent. Astro, le héros, en est une victime collatérale, le jeune homme vivant dans les bidonvilles de la cité et utilisant son maigre salaire pour nourrir une poignée d'orphelins. Et c'est le premier point frapapnt du récit : la générosité du protagoniste apporte une jolie dimension humaine à Barrage. Pas de héros qui cherche à devenir plus fort pour son plaisir personnel, ni à briller d'un quelconque rang, mais simplement un Astro qui se voit contraint de jouer aux princes pour assurer une belle vie aux orphelins qu'il a recueilli.

Pour le reste, difficile de nier que la série est surtout un shônen d'aventure et de combat aux ficelles assez classiques. Un héros brillant d'un destin extraordinaire, un acolyte au tempérament nettement opposé qui servira aussi de mentor, des pouvoirs particuliers qui évolueront au fil des chapitre... Barrage n'étonne pas spécialement pour son enrobage, et sa courte durée l'empêche d'avoir un développement conséquent. Soyons honnêtes : le manga n'aurait eu aucune raison d'être proposé en France si Kôhei Horikoshi n'était pas derrière. Et c'est tout ce que le titre représente, un témoignage artistique d'un auteur marquant des années 2010. Ce qui n'est pas péjoratif, d'une part parce que la fin précipitée du titre n’incombe pas totalement à l'auteur (même son manque de succès vient aussi peut-être d'un manque d'originalité, mais n'oublions pas que Rome ne s'est pas fait en un jour et qu'il faut parfois du temps à un auteur pour montrer son potentiel), mais aussi parce qu'une œuvre de l'ombre est toujours pertinente à découvrir si on cherche à en savoir plus sur son artiste.

Néanmoins, le fait que Barrage n'ait pas trouvé son public, et ce que la courte durée de la série implique, est un point intéressant dans le déroulé de l’œuvre, ce qui sera donc l'objet de notre prochaine partie...



SENSEI NO BARRGE © 2012 by Kohei Horikoshi / SHUEISHA Inc.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News