Dossier manga - Transparent

Reader Rating 18.50 /20

Sommaire

Publié le Vendredi, 04 September 2009


Présentation


L’histoire
Depuis quelques décennies, certaines personnes naissent avec un mal étrange: à cause d’une dégénérescence congénitale cérébrale, leurs sentiments et émotions se répandent en permanence hors de leur boîte crânienne, telle l’eau d’une carafe qui se remplirait constamment. Ainsi, leurs pensées les plus profondes sont entendues par n’importe qui se trouvant dans un rayon d’une cinquantaine de mètres. Ces personnes étranges qui sont dans l’incapacité de mentir ont un nom: on les appelle les Transparents.
Statistiquement, il naît un transparent sur dix millions de personnes. Pourtant très peu nombreux, ces êtres fascinants sont le moteur de la progression de notre monde. En effet, tous les transparents se sont avérés être de véritables génies, et se sont illustrés dans de nombreux domaines. Einstein lui-même en aurait été un. Les différents pays développés ont pris conscience du phénomène, et les considèrent aujourd’hui comme de véritables trésors nationaux. Néanmoins comment réagir en apprenant que nos secrets et nos émotions sont connues de tous en permanence, et ce depuis le jour de notre naissance? Les premiers cas ayant appris leur véritable nature ont très rapidement sombré dans la névrose ou dans la folie. Certains d’entre eux se seraient même suicidés. Pour empêcher que cela ne se reproduise, les transparents sont protégés en permanence pour éviter que cette terrible vérité n’éclate au grand jour.
Cette histoire se déroule de nos jours, au Japon, et nous propose donc de suivre le destin de quelques-uns de ces transparents, seuls êtres sincères dans un monde de mensonge qui les entoure…
              
               
Fiche signalétique
Transparent (サトラレ- Satorare) est  le premier manga de Makoto Sato. Ce qui ne devait être au départ qu’une simple nouvelle allait alors connaître une publication à rythme mensuel, puis bimensuel, dans le magazine de prépublication Evening (publiant également Coq de Combat, Glaucos,…) de l’éditeur Kodansha. La parution en volumes reliés s’est initiée en février 2001, pour se terminer au bout de 8 tomes quatre années plus tard, presque jour pour jour. La série a connu une réédition chez l'éditeur Media Factory en 2010, comptant cette fois-ci quatre volumes.
                
                        
                             
Cependant, le dernier tome de la série s’achève sur la mention « Fin du premier cycle » et l’auteur annonçait déjà qu’il reviendrait, après avoir "repris son souffle", pour un seconde saison. Ainsi, c’est en avril 2006 qu’une suite voit enfin le jour, sous le nom de Satorare Neo, toujours dans l'Evening. Hélas, si un autre tome suit quelques mois plus tard, la série semble s'interrompt au bout de deux volumes, laissant donc un sentiment d'inachevé...
                     
                                  
                          
En France, c’est l’éditeur Glénat qui a publié les huit volumes de cette série de juillet 2004 à octobre 2005 sous le nom de Transparent, traduction directe du titre original. Malheureusement, la publication de la suite ne semble pas être à l’étude…  
                                     
                                           

L’auteur
       

                        

Makoto Sato est né en 1963. Il a commencé sa carrière dans le manga dans le milieu des années 80 en tant qu’assistant dessinateur pour divers mangakas, notamment Yumiko Suzuki, une auteure de josei prolifique mais méconnue en France. Sato alterne ce travail avec des petits boulots plus originaux comme garde-chantier ! Il publiera son premier manuscrit au début des années 90, puis quelques autres nouvelles jusqu’à ce que l’une d’entre elle devienne enfin une série à part entière : il s’agit bien évidemment de Transparent. Néanmoins, malgré le fait qu’une de ses œuvres paraisse en volumes reliés, Sato continuera de se considérer d’avantage comme un assistant que comme un magaka à part entière. Il travaille alors toujours pour Suzuki, et en retour certains de ses assistants viendront l’épauler. Il faut dire que l’auteur peine à suivre le rythme effréné de la parution mensuelle : les quelques postfaces des 8 tomes de Transparent sont là pour en témoigner, l’auteur nous faisant partager ses souffrances, ses doutes, et plus rarement, sa joie et sa satisfaction devant l’engouement suscité par son œuvre.

Après les huit tomes de Transparent et le succès qu’a généré la série, l’auteur décide de s’arrêter et s’attaque à de nouveaux défis. En 2005, Il participe alors au projet BlackJack Alive, où différents auteurs plus ou moins reconnus rendent hommage au célèbre chirurgien inventé par Osamu Tezuka en lui inventant des aventures inédites.
                           
                   
                                 
Toujours en 2005, Makoto Sato démarre Rodin, une série en deux volumes racontant l’histoire d’un chirurgien esthétique génial bien qu’assez excentrique. Mais c’est en 2006 qu’il publiera enfin la suite de sa première œuvre, Satorare Neo. Pourtant, l’auteur continuera de produire de nouvelles histoires par la suite, notamment Tôbôi F (que l’on pourrait traduire littéralement par « Fuite Médicale F »), un thriller traitant d’un virus mystérieux se propageant sur un navire à la dérive. Réalisé en collaboration avec Keigo Izuki, cette aventure comptant 3 chapitres est disponible sur le site de l'auteur. 

En 2009, il se lance dans Mushûsei Gakkyu Karareya (Karaeya, la salle de classe non censurée). Initialement prévue comme un simple one-shot, cette série est finalement poursuivie pour compter finalement trois volumes. La meme parait Todoroke! Tekkotsu-kun, narrant les aventures d'un jeune garçon qui croit être devenu un robot. Cette histoire se termine en juillet 2011 et compte deux volumes.
       
      
        
Même si ses travaux restent relativement confidentiels, l’auteur semble vouloir toucher à tous les genres. Espérons qu’un jour il se recentre enfin sur sa première série, qui est aussi la plus importante de sa carrière, pour nous offrir la suite tant attendue !
                                 

                            

                                  

                      


© by SATO Makoto / Kodansha

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News