Psyren

Critique de la série manga

Publiée le Lundi, 16 March 2015

Lorsque Psyren est arrivé chez nous, il faut reconnaître que nous étions nombreux à être sceptiques. Outre le fait que la couverture du premier tome n’était pas forcément des plus attrayante, donnant l’impression qu’on avait à faire à un titre très vieillot, ce qui bloquait surtout était le fait qu’il s’agissait de la seconde série à sortir en France de son auteur, Toshiaki Iwashiro. La première étant Mieru Hito, un shonen très dispensable n’apportant pas grand chose au genre et ayant surtout connu une fin précipitée au Japon…autrement dit cela n’augurait rien de bon pour Psyren, le titre qui nous intéresse ici… Quel grossière erreur !
Nous avons là tout simplement un des meilleurs shonens de sa génération si ce n’est le meilleur !

De bout en bout, le scénario va jouer avec nous, nous entraîner dans de mauvaises directions pour nous perdre afin qu’on savoure davantage les révélations savamment dosées. Une intrigue passionnante sur fond de fin du monde portée par des personnages riches et complexes …nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! Décollage vers un voyage palpitant !
Attention, ce qui va suivre contient des spoilers !

Ageha Yoshina est un lycéen classique vivant une vie paisible. Mais il entend parler de rumeurs concernant un jeu qui ferait disparaître ceux qui y jouent, rumeurs alimentant les conversations des adolescents. Un jour il se retrouve avec une carte téléphonique qui l’entraîne dans ce fameux jeu. Il sera alors attiré dans un monde étrange aux paysages dévastés où il retrouvera Amamiya une camarade de classe ainsi que d’autres « joueurs ». L’objectif étant d’atteindre une cabine téléphonique se trouvant plus ou moins éloigné de leur point de départ, et ce afin de rentrer. Mais très vite ils se rendent comptent que ce jeu peut leur coûter la vie : ils sont confrontés à des monstres étranges possédant de puissants pouvoirs et ceux qui meurent dans le jeu ne rentrent pas…
Un jeu inquiétant et malsain mais qui cache bien des choses : ce monde dévasté n’est autre que le futur et ils doivent tout faire pour le sauver. Mais pour cela il faudra apprendre à utiliser le même de pouvoir que les monstre s’y trouvant.

Malgré un point de départ assez classique, le titre ne tarde pas à développer une intrigue prenante et passionnante cachant de nombreuses surprises que l’auteur dévoilera en temps voulu.
A première vue on pense forcément à Gantz avec son jeu meurtrier qui appelle les candidats à tout moment et les fait disparaître pour ne ramener que les survivants. Mais plus tard dans le titre cette notion disparaîtra jusqu’à ce qu’on en oublie le jeu. Et c’est là un des tours de force de ce titre qui arrive à faire totalement oublier son intrigue de départ tout en restant incroyablement cohérent. Il ne s’agit nullement d’une maladresse de l’auteur qui a changé son fusil d’épaule en cours de route, mais bel et bien d’un remarquable coup de bluff qui va scotcher le lecteur.
En effet le titre prend un peu de temps pour démarrer, les choses se posent petit à petit, de même que les personnages et on va rester un long moment dans le doute en ce qui concerne ce jeu. Et soudain c’est le choc et commence alors la seconde partie du titre qui va sans cesse nous surprendre. L’auteur va en effet prendre des risques mais évitera le piège des paradoxes temporelles sans s’emmêler dans ses personnages et les époques. Ainsi de nombreux personnages nous seront présentés sous deux versions, présente et futuriste et cela aura d’ailleurs une importance capitale. Le lecteur jubilera complètement en découvrant les versions adultes de plusieurs enfants qu’il va suivre pendant plusieurs tomes avant de les voir prendre plusieurs années d’un coup, les voir passer du stade d’enfants joueurs s’entraînant pour développer des capacités à celui de jeunes adultes aux pouvoirs gigantesques à quelque chose de grisant.

Et justement concernant les capacités que vont développer les personnages, difficile de ne pas penser à la référence ultime en la matière qui n’est autre que Jojo’s Bizarre Adventure. En effet, tous les protagonistes vont développer des capacités uniques qu’eux seuls seront capables de maîtriser, un peu à la manière des Stands. Et ceux qui trouveront la référence un peu facile, seront obligés d’admettre les faits lorsqu’un des personnages va littéralement développer à son tour un Stand…une matérialisation de son pouvoir sous forme humanoïde…rien de moins qu’un bel hommage de la part d’un auteur à un autre.

Un groupe, sous forme d’organisation terroriste secrète sera au centre de l’intrigue, et l’auteur va ainsi développer non seulement des héros charismatiques, mais également des ennemis impressionnants. Et c’est la force d’un bon titre, un héros n’est rien sans un ennemi à sa mesure.
L’auteur va éviter les écueils concernant ses protagonistes. Les personnages féminins seront non seulement forts et impressionnants mais elles tiendront des positions de leader dans le groupe. Ici pas de héros naïf en quête d’identité, pas besoin de ça pour créer un personnage intéressant. Pas d’alliés possédant des rivalités sur le même modèle que tant d’autres dans tant de séries…

Pour toutes ces raisons, Psyren a tout d’une grande série, et on se laisse volontiers porter durant les seize tomes qui la composent, allant de surprises en surprises jusqu’à une conclusion grandiose !

Le trait de l’auteur, bien que peu original, est précis et soigné, et le caractère dur apporté par certains visages correspond parfaitement à l’ambiance du titre. La mise en page est une réussite sur toute la longueur, l’auteur rendant son titre ultra dynamique avec des séquences d’actions nerveuses à souhait !

Un excellent titre que tout amateur de shonen se doit de lire !


 


Chroniqueur: Erkael


Note de la rédaction
Note des lecteurs
18.06/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

15.00,13.00,12.00,14.00,15.00,15.00,16.00,18.00,17.00,15.00,17.00,14.00,17.00,17.00,17.00,18.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News