Winged Mermaids - Actualité manga

Winged Mermaids


Rated
Note de la rédaction
Combats aériens et intrigues politiques : ne manquez pas ce nouveau récit d’Etorouji Shiono, l’auteur d’Übel Blatt et de Zelphy.

Synopsis

Dans un monde recouvert par les eaux, la guerre fait rage dans les airs comme sur la mer, grâce aux hydravions d’un nouveau genre. Convoqué par sa sœur Misuzu, capitaine de l’armée de l’air d'Aizen, Ishito Suzuki, pilote pour une compagnie aéropostale, est prié de prendre la place du prince Asagito, menacé par une nation rivale. Rapidement, la paix vole en éclats alors qu’un bombardier s’écrase sur leur base.
Blessé, Ishito est envoyé sur un navire d’entraînement où il rencontre cinq jeunes femmes, bien décidées à devenir pilotes pour défendre leur pays. Misuzu profite alors de la ressemblance entre Ishito et Asagito pour échafauder un plan de contre-attaque…

Thèmes

Highlight of the serie:

Retrouvez un monde constellé d’îles paradisiaques en proie à une guerre aérienne qui déchire les peuples !
On savait Etorouji Shiono très à l’aise pour concevoir des personnages originaux aux costumes élaborés, l'auteur nous dévoile ici une nouvelle facette de son talent en nous proposant de superbes machines volantes de son invention.

Dernières news du manga


Voir les actualités du manga

Les images de Winged Mermaids


Voir toutes les images du manga

Dossier

Dossier - Le Dieselpunk dans les mangas

Le Dieselpunk dans les mangas

L’anticipation en littérature permet à son auteur d’imaginer à sa guise un futur proche ou lointain à notre monde en dotant à ce dernier de nouvelles technologies ou une refonte sociale. Le cas de Jules Verne, de H.G. Wells ou d’autres écrivains du XIXe et du début du XXe siècle est...

Lire le dossier - Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Mot de la fin

Derniers commentaires

11/20

Cette série est beaucoup trop courte!

 

L'auteur avait de bonnes idées de base concernant l'histoire et ses personnages malheureusement tout est rushé et devient superficiel dans le 3ème et dernier tome malgré son épaisseur (alors que les 2 premiers tomes, même s'ils étaient assez classiques dans leur déroulement, amenaient des choses intéressantes ou du moins avaient une certaine cohérence).

 

Et même si pour le coup on a le droit à une vrai fin, on ne retiendra de Winged Mermaids qu'un goût d'inachevé...

GhosT

De GhosT [784], le 28 October 2020 à 11h27

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

14/20

Passionné d'oeuvres Dieselpunk, j'ai été naturellement attiré par Winged Mermaids et ses aéronefs, désormais achevé, je peux apprécier ce manga dans son intégralité.

On suit le jeune Ishito, réserviste de l'armée de l'air du Royaume d'Aizen qui se voit devenir la doublure du Prince Asagito, l'héritier, du fait du regain de tensions avec Yggländ, ancienne nation ennemie. Mais par des événements malheureux enclenchés par la soif de vengeance de la Princesse Nadarika, il endosse le rôle d'Asagito pour sauver l'intégrité d'Aizen.

Le principal intérêt du manga réside dans les combats aériens entre les différents hydravions aux designs travaillés et non redondants. L'auteur nous donne des affrontements variés avec des angles qui nous font profiter des divers faces des aéronefs avec un dessin précis, dont certaines doubles pages pour les moments marquants.

Ainsi le manga garde un bon rythme entre ces scènes de combats et les scènes d'intrigues et de développement (mince) des personnages. Malgré un premier volume un peu lent par moment mais lié à l'introduction de l'univers et de l'intrigue.

D'un autre côté, le principal point noir ce sont les personnages secondaires. Trop nombreux, peu de développements, peu d'impact dans l'intrigue et la résolution de celle ci. Un bon exemple avec les cinq élèves pilotes introduits dés le premier volume dont on suit que deux d'entre-elles dans leur formation et dont le développement en profondeur est quasi inexistant, elles n'ont pas d'utilité dans le récit à part une maigre contribution à la résolution finale de la série. D'autres encore sont trop peu développés comme Rin ou Iseline dont j'espérais un plus grand impact dans l'intrigue ou du moins une petite évolution, mais celle ci n'est que de façade et prend du sens uniquement à la fin du dernier volume.

En outre ce sont les personnages d'Ishito et de Yoki, son ancien élève, qui sont développés d'avantage, on en apprend d'avantage sur eux dans le dernier volume par le biais de flashback habilement placés dans l'avancement de certaines scènes.

Concernant l'intrigue, elle avance toute seule et bien que les motivations de certains personnages sont basiques (soif de vengeance notamment), leurs actes sont légitimes et bien amenés dans le récit. Le suspens et les coups de théâtre sont aussi habilement amenés.

En définitive un manga sympathique avec son intrigue politique sans prises de tête avec des combats aériens rythmés, mais des personnages trop superficiels dont l'intérêt au sein du récit est discutable, mais ceci peut s'expliquer aisément par la longueur de la série, si nous avions eu deux voir trois volumes supplémentaires, nul doute que certains personnages recevraient un traitement en profondeur.

SerGalaad

De SerGalaad [534], le 11 Febuary 2018 à 17h53

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?


Voir tous les commentaires

Volumes of the serie

Vol.1

Vol.2

Vol.3

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News