Précision sur la venue de Tetsuya Tsutsui à la librairie Manga Toys- Actus manga
actualité manga - news illustration

Manga Précision sur la venue de Tetsuya Tsutsui à la librairie Manga Toys


Jeudi, 19 March 2015 - Source :Manga Toys / Ki-oon

Comme vous le savez désormais, le mangaka Tetsuya Tsutsui (Duds Hunt, Reset, Manhole, Prophecy) sera présent en cette fin de cette semaine en France à l'occasion du lancement de son nouveau manga Poison City.

Entre deux séances de dédicaces sur le salon du livre dont il est l'un des invités d'honneur, Il fera également le tour de plusieurs librairies parisiennes dont celle de Manga Toys dont nous n'avions pas encore les horaires définitifs.

C'est finalement entre 18h et 19h15 qu'il y sera afin de rencontrer son public.



Voici donc un rappel de toutes ses séances :

Vendredi 20 mars :
- Au Salon du livre de 15 h 15 à 17 h
(Salon du livre de Paris, Porte de Versailles, stand Ki-oon : S30
Métro : Ligne 12 / Porte de Versailles – Ligne 8 / Balard)
 
Samedi 21 mars :
- Au Salon du livre de 13 h 15 à 15 h 15
(Salon du Livre de Paris, Porte de Versailles, stand Ki-oon : S30
Métro : Ligne 12 / Porte de Versailles – Ligne 8 / Balard)
 
- À Manga Toys de 18h à 19h15
(11 rue Keller, 75011 Paris
Métro : Ligne 8 / Ledru-Rollin – Ligne 9 / Voltaire – Lignes 1, 5, 8 / Bastille)
 
Dimanche 22 mars :
- Au Salon du livre de 13 h 15 à 15 h 15
(Salon du livre de Paris, Porte de Versailles, stand Ki-oon : S30
Métro : Ligne 12 / Porte de Versailles - Ligne 8 / Balard)
  
- À la librairie Album de 17 h à 18 h 15
(84 boulevard Saint-Germain, 75005 Paris
Métro : Ligne 10 / Cluny-La Sorbonne)
  
Lundi 23 mars :
- À la FNAC Saint-Lazare – Au Forum de rencontres de 18 h à 19 h 15
(Passage du Havre, 109 rue Saint-Lazare, 75009 Paris.
Métro : Ligne 3, 12, 13, 14 / Saint-Lazare)
  
   
Pour rappel le premier tome de Poison City est disponible au format poche et au format Latitudes.
   
   
Synopsis
Plongée dans une atmosphère tendue, gangrénée peu à peu par la censure, la ville de Tokyo se prépare à accueillir les Jeux Olympiques de 2020. Au milieu de ce contexte difficile qui n’épargne pas le manga, un jeune auteur voit son titre retiré de la vente…Tokyo, 2019. À mois d’un an de l’ouverture des Jeux Olympiques, le Japon est bien décidé à faire
place nette avant de recevoir les athlètes du monde entier. Une vague de puritanisme exacerbé
s’abat dans tout le pays, cristallisée par la multiplication de mouvements autoproclamés de vigilance citoyenne. Littérature, cinéma, jeu vidéo, bande dessinée : aucun mode d’expression n’est épargné.
C’est dans ce climat suffocant que Mikio Hibino, jeune auteur de 32 ans, se lance un peu naïvement dans la publication d’un manga d’horreur ultra réaliste, Dark Walker. Une démarche aux conséquences funestes qui va précipiter l’auteur et son éditeur dans l’oeil du cyclone…
  
  




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News