Reset - Actualité manga

Reset

Rédaction
Lecteurs
17.5/20
Manga - Reset
Age conseillé

Résumé

"Votre vie est un échec, appuyer sur RESET". Comme une condamnation à mort, cette injonction mystérieuse pousse au suicide les joueurs du jeu en ligne Dystopia. Junsuke Kitajima, un jeune hacker de génie au service du gouvernement, va tenter d'élucider cette série de crimes étranges en menant une enquête périlleuse dans le monde du virtuel...

Derniers commentaires

Olimaat

De Olimaat [57], le 18 Septembre 2021 à 18h56

5/20

Tsutsui je commence à connaître et voici la formule : une ou deux paires de connards dans un microcosme futuriste pseudo-totalitaire qui veulent sauver le monde avec du virtuel dramatisé parfois dans des cybercafés et/ou avec des sacs sur la gueule.
Reset est le 3e Tsutsui que je lis et, bien qu'il ne déroge pas à la formule ci-dessus, il n'a pas été à deux doigts de me faire copieusement dégobiller mais m'a simplement très fortement déplu ; un grand pas pour l'artiste.
Le dessin est un peu plus fourni que dans ses œuvres suivantes, sa fainéantise ayant apparemment accompagné son succès.
Reset est donc grosso modo le récit d'un jeu qui fait se suicider les gens. Bon, je veux bien que le manga ait été élaboré en 2005 et que Tsutsui surestimait peut-être les pseudo-dangers que pourraient causer l'arrivée future de jeux ultra-réalistes mais quand même... à quel point faut-il manquer de logique aussi mineure soit-elle pour dépeindre sérieusement une ahurie qui au premier contact d'un jeu PC complètement standard serait choquée à un tel point qu'elle se croirait prise dans le jeu vidéo et pire, que ce jeu allait provoquer une vague de suicides ?!
Ca paraît con mais c'est littéralement un manga sur GTA V qui provoque une vague de suicides.
Peut-être qu'en 2005 pouvait-il faire frémir ( j'en doute sérieusement ) mais aujourd'hui le concept est tellement idiot qu'il ne mérite pas une once d'intérêt. Surtout que rien n'est assez développé puisque, en tant que one-shot, l'histoire présente trop de commissures à exploiter pour 250 pages.
3 quand même parce qu'on sent que le trait est plus travaillé que pour Prophecy et surtout Poison City et puis que Tsutsui ne nous projette pas son autosuffisance ou sa propagande d'extrême-gauche au faciès ( attention aux deux morales de fin tout de même qui ont failli mettre Reset à 2 ! ).

Brothersmasher14

De Brothersmasher14 [41], le 22 Décembre 2020 à 21h24

13/20

Alors après avoir aimais Noise et Poison City (QUE JE SURKIFFE), je suis au final plutot deçu de ce one shot (attention ça restequand même sympa à lire) car je m'attendait à plus personellement. Disons que je trouve que les personnages (surtout l'antagoniste) manque de devellopement, la situation final se régle trop facilement à mon gout et gros truc qui me gene légerement, j'ai l'impression que ce manga donne indirectement raison aux anti-jeux vidéo (après je pense pas que l'auteur déteste les jeux vidéo XD et après c'est déjà plus intelligent que des films débiles du style Stay Alive) mais sinon ça reste sympa à lire et la morale est assez efficace.

L’email a bien été copié
/
GhosT

De GhosT [1195], le 08 Novembre 2020 à 11h41

11/20

Vraiment sans plus. Dans un genre similaire, mieux vaut se pencher sur Dédale ou Ressentiment qui sont très largement supérieurs à Reset bien que ce dernier à quelques éléments intéressants mais qui je trouve, sont peu développés, du fait du format du livre ainsi qu'à une intrigue qui promettait sur le papier au départ et qui en fait révèlera très vite un goût de trop peu.

 

Au vu des avis, déçu car je m'attendais à tellement mieux. Très surcôté pour ma part!

kil3ur77

De kil3ur77 [278], le 07 Mai 2018 à 15h34

13/20

un manga qui selon moi porte les fameux prejugées les jeux violents rendent violents une morale sur les jeuxs video idiote pour cela et je trouve vraiment ça dommage

ShizayaFR

De ShizayaFR [74], le 26 Avril 2017 à 15h38

15/20

J'ai vraiment trouvé ce manga intéressant bien qu'à certain moment, ça nous rend mal à l'aise. Beaucoup de mots difficiles mais compréhensible.

Et la morale de l'histoire m'a fait sourire: On peut recommencer notre vie à zéro autant de fois que l'on veut malgré qu'on ait perdus des personnes chers à notre cœur.

Une très bonne morale malgré la difficulté de la vie. On ne doit pas ce suicidé ou mourir pour X raison mais vivre pour le départ de ces personnes. Vivre pour ces personnes.

(c'est ma description et comment je l'ai vu)

Je le conseille vivement.

Voir tous les commentaires

Les volumes de la série

Voir tous les volumes du manga
Manga - Manhwa - Reset
top