Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.25 - Actualité manga
Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.25 - Manga

Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.25

Rédaction

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 25 Janvier 2023

Quinn Zolma est revenue à la vie et d'immenses racines sortent du sol à travers le monde afin de créer une multitude de monstres en se nourrissant des cadavres...nos héros luttent de toutes leurs forces malgré leur éparpillement...mais il faut trouver une solution car les monstres ne cessent de revenir à la vie...
Bézel, le seigneur de la magie se rend au Jipang en espérant mettre fin à tout ceci, et sur place il retrouve Isari qui est au plus mal!

Dans un premier temps on retrouve la folie et les tueries qui s'étaient emparées de la série précédemment, avec nos héros qui luttent contre les lieutenants du seigneur des bêtes! C'est intense et violent, je crois même qu'on n'avait jamais vu Aros et ses compagnons dans un tel état. La tension est palpable même si on ne craint pas réellement pour la vie des personnages...mais à ce stade on n'est pas à l'abri de surprises...

Li de son coté fait face à un être cher revenu d'entre les morts...Et s'il a bien conscience que ce n'est pas vraiment celle qu'il a tant côtoyé, cela ne rend pas l'affrontement plus simple!
Et alors que la situation semble plus désespérée que jamais, on va faire une pause en suivant Bezel qui va voyager entre les continents et retrouver Isari!

Dans ce tome on va pouvoir suivre tous les personnages impliqués depuis le début ou presque, et c'est ce qui fait en parti sa force. Ils ont beau être séparés, ils luttent chacun de leurs cotés, avec les armes qui sont les leurs. On va retrouver par exemple Poron qui se constitue sa propre armée de "monstres" pour lutter contre ceux de Quinn Zolma.
Mais c'est bel et bien Bezel et Isari qui vont voler la vedette dans ce tome... On va insister sur leur relation et sur les sacrifices que cela implique. Ils vont alors, chacun à leur manière se montrer plus touchants que jamais.
On aura également droit à un petit flashback nous montrant Arus...le genre de fan service qui ne peut que plaire aux lecteurs de la première heure ayant savouré Emblem of Roto premier du nom!

Un volume dense et riche mais qui ne conclut rien, la situation est toujours aussi délicate, elle l'est même plus que jamais à la toute fin du tome pour Aros et Aniss...et on va devoir attendre pour savourer la suite qui promet d'être tout aussi épique!

Si j'ai pu trouver que le titre peinait à pleinement démarrer, maintenant qu'on y est, on ne nous laisse plus le temps se souffler!


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael
16 20
Note de la rédaction