Les nommés du prix Konishi 2022 dévoilés- Actus manga
actualité manga - news illustration

Evènemen Les nommés du prix Konishi 2022 dévoilés


Jeudi, 28 October 2021 à 15h00 - Source :Prix Konishi

Comme chaque année à la même période, les nommés de la nouvelle édition du Prix Konishi sont dévoilés. Hier, la fondation a annoncé les 10 nommés de son concours de 2022.

Cette sélection concerne des titres publiés entre octobre 2020 et septembre 2021. Comme chaque année (exception faite de l'année dernière), le lauréat sera annoncé à l'occasion du Festival International de la Bande-Dessinée d'Angoulême qui se tiendra du 27 au 30 janvier.

Prix_Konishi-2022.jpg
- My Broken Mariko de Hirako Kawa – Traduction par Alex Ponthaut (publié aux éditions Ki-oon)
- Les Carnets de l'Apothicaire de Nanao Itsuki, Neko Kurage et Natsu Hyûga – Traduction par Géraldine Oudin (publié aux éditions Ki-oon)
- Le Rakugo, à la vie, à la mort de Haruko Kumota – Traduction par Cyril Coppini (publié aux éditions Le Lézard Noir)
- Le Mandala de Feu de Chie Shimomoto – Traduction par Aline Kukor (publié aux éditions Mangetsu)
- La déchéance d'un Homme de Junji Itô – Traduction par Jacques Lalloz (publié aux édition Delcourt/Tonkam)
- L'Envol de Kuniko Tsuruta – Traduction par Léopold Dahan (publié aux éditions Attrabile)
- Entre les lignes de Tomoko Yamashita – Traduction par Pascale Simon (publié aux éditions Kana)
- Don't Call It Mystery de Yumi Tamura – Traduction par Patrick Honnoré et Yukari Maeda (publié aux éditions Noeve)
- Blue Period de Tsubasa Yamaguchi – Traduction par Nathalie Lejeune (publié aux éditions Pika)
- And & de Mari Okazaki – Traduction par Aline Kukor (publié aux éditions Kana)

Les commentaires des traducteurs sur les œuvres sont à découvrir sur le site du Prix Konishi, à cette adresse.

L'année dernière, l'édition 2021 a récompensé Miyako Slocombe pour sa traduction de Tokyo Tarareba Girls.




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Du beau monde (et beaucoup de nouveaux noms, la habitués que l'on voit depuis des années sont absents (à part Géraldine Oudin que tout habitué de Ki-Oon a forcément déjà lu). Bien que je n'ai pas lu And & et Le Mandala de Feu, j'apprécie beaucoup le travail d'Aline Kukor sur Bloom Into You, Otaku Otaku ou Sexy Cosplay Doll. Du coup ça m'étonne pas vraiment qu'elle soit nomée deux fois :p Le boulot de Jacques Lalloz sur La déchéance d'un homme m'avait aussi interpellé (en bien, évidemment): j'avais été chercher son nom durant la lecture du manga.

Nobrain

De Nobrain, le 28 October 2021 à 15h46

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News