Oiseau bleu (l') - Actualité manga

Oiseau bleu (l')


Rated
Note de la rédaction
Note des lecteurs
18.5/20
Laissez-vous happer par la finesse de L’Oiseau bleu...
Partager

Synopsis

Yuki Higashimoto est la plus heureuse des femmes : un mari aimant, Naoki, ainsi qu’un adorable garçon de cinq ans, Shu, la comblent de bonheur. Mais la sortie de route de la voiture qui les ramène d’un innocent pique-nique va sonner de manière cruelle et irrémédiable la fin de cette existence paisible... Le petit Shu ne survit pas à la violence du choc, et Naoki est plongé dans un coma végétatif. Pour Yuki, un long combat commence : comment reconstruire sa vie et préserver un lien avec un mari qui est présent sans l’être ?

Thèmes

Highlight of the serie:

Dans ce manga post 11 mars 2011, l’auteur du remarqué Chien gardien d’étoiles évoque la difficulté de surmonter la perte d’un être cher. Famille, enfance, vieillesse, oubli... la plume poétique de Takashi MURAKAMI parcourt délicatement le cycle de la vie et fait mouche en nous transmettant un formidable message d’espoir.

Dernières news du manga


Voir les actualités du manga

Les images de Oiseau bleu (l')


Voir toutes les images du manga

Dossier

Dossier - L'Oiseau Bleu

L'Oiseau Bleu

Porté par de superbes premières planches aux couleurs paisibles, le début présente une scène de bonheur quotidien on ne peut plus simple : celle d'un pique-nique. Celui de la famille Higashimoto. La douce Yuki, la mère, profite de cet instant fugace, mais essentiel aux côtés, de son mari...

Lire le dossier - Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Mot de la fin

Personnages


Voir tous les personnages du manga

Derniers commentaires

18/20

Un excellent manga, touchant et plein de sensibilité.

shinob

De shinob [11], le 03 July 2016 à 19h09

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

18/20

Après Le Chien Gardien d'étoile, Murakami Takashi nous délivre à nouveau un ensemble de deux drames profondément humains pour un nouveau chef d’œuvre instantané.

Le thème du livre est la mort. La peur de perdre ses proches, le besoin de reconstruire après un drame comme l'accident de voiture (ici présent dans ce livre) et l'inquiétude face à sa propre mort sont des sujets que l'auteur souhaitait aborder dans son nouveau recueil.

Porté par de jolies planches aux couleurs douces et paisibles, le début présente une scène de bonheur d'un couple avec un enfant lors d'un pique-nique. Il s'agit de la famille Higashimoto (la douce Yuki la mère, Naoki le père et leur adorable petit garçon de 5 ans, Shu).
Puis, vient la route du retour où les couleurs disparaissent, laissant les pages sombres montrer un terrible drame. A cause d'une tourterelle qui passait par hasard devant leur voiture, Naoki y perds le contrôle, provoquant ainsi une sorti de route.
Le choc est brutale : le petit Shu meurt sur le coup et Naoki sombre dans un coma végétatif. Seule Yuki s'en sort indemne avec une blessure à la tête.
Sa vie bascule violemment au bout d'un drame qui frappe des familles chaque jour. Arrivera t-elle à se relever malgré ce tragique accident ?

Yuki a du mal à réaliser le décès de son enfant. Elle est dans la phase du déni : celui où elle se pose beaucoup de questions sur ce qui s'est passé et surtout sur le fait qu'elle ne prends pas conscience de la perte de son fils et de l'état végétatif de son mari. Pour ce qui est de la mort de son enfant, Yuki se raccroche à ses jouets, n'acceptant pas sa mort. Il lui faudra beaucoup de temps pour l'accepter.
La jeune femme veillera sur son mari, qui passe d'hôpitaux en hôpitaux, jusqu'à ce qu'elle le ramène au domicile familiale. Préparer les soins, le laver, le nourrir ... tout ce travail l'épuisera mais elle n'abandonnera pas son mari pour autant. Yuki finira même part exploser en larmes (il s'agit là de la détresse) mais ce reprendra, décidée à sortir son mari du coma.
Elle retrouve un objet appartenant à Shu (un clavier sonore pour enfant) et s'en servira pour communiquer avec Naoki. Ce dernier finira par se réveiller mais ne pourra pas bouger.
A force d'attendre, celui-ci arrivera à bouger ses doigts et à communiquer avec Yuki grâce au clavier de leur fils. Un nouvel espoir voit le jour pour Yuki, qui fera tout pour retrouver leur bonheur perdu.

Yuki nous paraitra profondément humaine malgré la perte de son enfant et de l'état végétatif de Naoki. A l'issue de ce récit mêlant un drame puissant, intelligent, humain, doux et poétique, la perte d'un être cher est évoquée avec talent par un auteur délivrant, au bout du compte, un message d'espoir qui fait mouche. Ainsi va la vie.

Le second récit nous conte le passé du père de Naoki (qu'on retrouvera dans le premier mais celui-ci sera atteint d'une maladie dégénérative) qui travaille dans une aciérie des années 60. Un jour, il garde un enfant de son collègue, Yuta, qu'il apprécie de jour en jour. Seulement, quelque chose de terrible arrive au petit garçon. Hideo (le père de Naoki)ressent tellement de tristesse qu'il se laisse entrainer par la maladie d'Alzheimer, qui s'amplifie au fil du temps. Malgré sa déchéance, sa famille le soutient jusqu'au bout.

Il s'agit là d'un livre que je recommande.
Un livre que j'ai trouvé très humain et qui m'a permis de comprendre certaines choses de la vie. L'oiseau bleu est une œuvre qui nous raconte ce qui arrive à la famille Higashimoto dès l'accident et qui est pourtant la réalité de la vie : nous ne sommes pas à l'abri de perdre la vie ou nos proches dans de tels accidents. Le bonheur peut nous être arraché en l'espace de quelques secondes.

saorikido53

De saorikido53 [1491], le 29 Febuary 2016 à 17h53

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?


Voir tous les commentaires

Volumes of the serie

Manga - Manhwa - Oiseau bleu (l')

coup de coeur

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News