Ghost in the Shell Perfect : précisions de Glénat sur l'édition et les mots de l'auteur- Actus manga

Retrouvez les artistes phares du manga et de l'animation: mangaka, auteur, dessinateur, scénariste, réalisateur, chara-designer, acteur et musicien avec leur biographie, bibliographie, interview et photo. Nos dossiers vous aideront à découvrir leurs univers. Vous pourrez aussi gérer votre collection de dédicaces ou admirer celles de nos membres.
Avec des mangaka comme : Eiichirô Oda, Osamu Tezuka, Akira Toriyama, Takehiko Inoue, Hayao Miyazaki, Clamp, Naoki Urasawa

actualité manga - news illustration

Manga Ghost in the Shell Perfect : précisions de Glénat sur l'édition et les mots de l'auteur


Mercredi, 08 Febuary 2017 à 09h00 - Source :Glénat

Comme vous le savez déjà, Glénat, à partir du 8 mars, offrira enfin une nouvelle édition dite Perfect au manga Ghost in the Shell de Masamune Shirow

GITS est une oeuvre culte ayant connu nombre d'adaptations diverses, dont le tout aussi culte premier film d'animation de Mamoru Oshii, ou encore le film live américain à venir.

Via trois épais volumes, cette nouvelle édition contiendra la trilogie Ghost in the Shell, Ghost in the Shell 2: Man-Machine Interface et Ghost in the Shell 1.5: Human Error Processor. Le tout ayant été revu par l'auteur et se voulant beaucoup plus fidèle : sens de lecture japonais, onomatopées sous-titrées, écritures de l’auteur respectées…

A présent, l'éditeur apporte des informations supplémentaires sur sa nouvelle édition. Dans celle-ci, les rabats de la jaquette (préface et postface rédigées par Masamune Shirow) se présentent en japonais, pour respecter la volonté de l’auteur. Vous pouvez en découvrir La traduction ci-dessous.



"Traduction des textes de la jaquette

Premier rabat de jaquette

Warning
La reproduction ou location de tout ou partie de cet ouvrage sans l’autorisation de Masamune Shirow seront non seulement punies par la loi, mais vous vaudront d’être maudit par Masamune Shirow. Toutefois, vous pouvez l’apprécier en privé sans risque.

Caution
Il y a dans ce tome relié de nombreuses explications complémentaires en bas de page, et les lire en même temps que l’histoire, risque de créer facilement la confusion et, de diminuer le plaisir de lecture car cela interrompra le cours de l’intrigue. Aussi, je pense qu’il est préférable de les lire séparément.
De plus, cette oeuvre étant une fiction, les personnages, définitions, accessoires qui y apparaissent sont tous un produit de mon imagination. Par conséquent, je vous prie de m’excuser mais je ne pourrais être tenu pour responsable si les lecteurs ou leur entourage sont négativement affectés ou bien encore croient aveuglément aux informations contenues dans ce tome. Je serai heureux si vous passez tout simplement un moment agréable à les lire.

Masamune Shirow, 7 juillet 1991


Second rabat de jaquette

Postface de l’auteur

Le high-tech a enflammé la SF des années 80-90 se combinant avec l’ennui d’une fin de siècle et autres cris de résistance (avec comme ennemi un système sclérosé, etc.) ; ils ont donné naissance au mouvement cyberpunk. De nos jours, les réseaux électroniques, bio-aliments, matériaux fonctionnels, codages etc. sont devenus communs et n’ont plus rien de spécialement étonnant. Depuis toujours au Japon, les produits “high-tech en ville” sont plus courants que dans la SF, et j’ai l’impression que le mot de “boom cyberpunk” seul, a été importé après coup et collé à la surface. (Mais pourquoi ?!)

Dans les nouvelles technologies, on trouve le mot micro-usinage. Il ne s’agit pas d’une technologie permettant de miniaturiser des choses ou gens comme on le voit dans Le voyage fantastique ou encore L’aventure intérieure (je me demande quelle tête feraient des spécialistes en physique quantique, en entendant ça...) mais d’une sorte de mentalité où l’on fabrique, des micro-machines de zéro. (Il ne s’agit pas de simples robots miniatures : c’est un autre monde où toutes les structures et les règles de la physique sont différentes de celles d’une taille normale !). Par leur application à la microbiologie, entomologie et autres, à la liaison avec des entités biologiques comme poissons ou oiseaux, ou encore à la technologie des couches minces, ces micro-machines recèlent le potentiel de bouleverser les traitements médicaux, l’aérospatiale, et la cybernétique du siècle prochain, et insufflent à ceux qui en entendent parler un dynamisme nouveau qui enflamment le coeur. Face à la science qui continue son progrès silencieux, passant de l’électricité à l’informatique puis au micro-usinage, la SF ne peut plus se contenter de dépeindre l’ennui d’une fin de siècle. Un avenir brillant, c’est mieux !

Cette édition de Ghost in the Shell est basée sur le manga paru au rythme d’une fois tous les trois mois dans le Young Magazine édition pirate, au cours des années 89-90 (indiqué par “old” dans la table des matières). Comme c’était ma première apparition en première division, j’ai essayé de le rendre accessible et je l’ai écrit sur la base de tous les éléments que j’avais jusque-là. Comme il s’agit d’un pseudo-cyberpunk léger qui n’éffleure que la surface, il comprend aussi quelques aspects qui font imitation, mais souvent, j’ai senti que “c’est en forgeant (en dessinant) qu’on devient forgeron”. Ma prochaine mission sera sans doute de corriger la qualité grossière des dessins qui accompagnent les accélérations de rythme.

Pour finir, j’adresse ma plus profonde gratitude à monsieur Y, mon ancien responsable qui a accordé de la couleur et plus de 40 pages à un manga si inabouti, à monsieur S, mon responsable actuel (ainsi que toutes les personnes chez Kodansha ayant travaillé sur cette oeuvre) qui tout en sortant un tome compilé aussi luxueux, a fait un tel effort sur son prix. À monsieur O, le mangaka que m’a présenté monsieur Y, à toutes les personnes qui ont répondu directement
ou indirectement à mes interviews, et à mes lecteurs qui m’ont soutenu, avec l’espoir que ce volume leur offre un moment de plaisir.

Bulle : Envoyez-moi vos impressions par courrier ! Je ne peux y répondre mais je le ferai dans le prochain tome !

Masamune Shirow, 1er août 1991
"


Nous connaissons également la date de sortie précise des trois volumes : tome 1 le 8 mars comme déjà annoncé, puis tome 2 le 7 juin, et tome 3 le 6 septembre.



Synopsis :

Dans une société futuriste régie entièrement par l'information, l'ordinateur est devenu l'ultime outil de prise de pouvoir. Mais alors que la plupart des habitants se branchent sur des réseaux pour communiquer, l'ère des pirates informatiques bat son plein...


THE GHOST IN THE SHELL © Shirow Masamune / Kodansha Ltd.





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
NoWhereMan

De NoWhereMan, le 09 Febuary 2017 à 21h40

Faut surtout espérer que les dates soient respectées, pas comme Akira dont on attend toujours le Tome 2 ...

Manga-News

De Manga-News [3038], le 09 Febuary 2017 à 16h15

A la DEMANDE DE L'AUTEUR  (on peut pas être plus clair) qui a SUPERVISE l'édition pour TOUS les pays ( c est donc comme ca qu'il veut que son oeuvre soit publiée dans le monde !)

- Les textes de jaquettes sont restés en japonais. Glénat a ajouté une page avec les traductions à l'intérieur (p. 346)

- Les deux pages couleurs érotiques ont été retirées

- La majorité des notes de l'auteur dans le manga sont restées en japonais et Glénat les a sous-titrées (ça fait donc un paquet de pavés de textes).

tsubasadow

De tsubasadow [4060], le 09 Febuary 2017 à 14h15

Mouais au final je pense que je vais garder mon ancienne édition encore un bon moment vu qu'il n'y aura au final rien de nouveau...

Alienor

De Alienor [1947], le 09 Febuary 2017 à 09h13

@Fuchikoma, cette nouvelle version, est identique à la première sortie chez nous en gros, à laquelle certaines scènes avaient été supprimées. Il me semble que les planches censurées sont visibles dans le premier Intron Depot.

 

Fuchikoma

De Fuchikoma, le 08 Febuary 2017 à 22h41

Quand vous dite censurer, qu'est ce qui est censurer EXACTEMENT?

Des scène trash?, sex?,les définitions?

akirachan

De akirachan [1363], le 08 Febuary 2017 à 22h38

Ok, la non-traduction de la jaquette est une volonté de l'auteur (et c'est du grand n'importe quoi d'ailleurs, au risque de paraître virulente, j'appelle ça du foutage de gueule) mais honnêtement, à quoi ça rime d'accepter ce genre de choses ? Si vraiment la négociation est impossible même pour un gros poisson comme Glénat (ce qui ne m'étonnerait pas), autant faire une réédition sans la coller dans la collection Perfect (parce que franchement, entre ça et l'histoire de censure, on n'y arrive clairement pas, au parfait). Limite j'irais même jusqu'à dire autant laisser tomber le projet mais Glénat espère peut-être surfer sur l'éventuel succès du Ghost in the Shell de 2017 avec Scarlett Johansson (j'imagine). Quoi qu'il en soit, caprice d'auteur ou pas, cette nouvelle édition me donne une seule impression : le manque de crédibilité (et pourtant à la base, j'adhère assez au concept de la Perfect). Si chez Glénat on accepte de faire des mangas avec des jaquettes à moitié incompréhensibles pour une bonne partie du lectorat, ça les regarde. Pour ma part, si je voulais et pouvais lire du japonais, j'achèterais mes mangas en VO...

Alienor

De Alienor [1947], le 08 Febuary 2017 à 16h38

Hum, pourtant l'éditeur a répondu à un commentaire sur facebook qui posait la question de la censure, que cette version serait bien censurée, à la demande de l'ayant-droit japonais puisqu'il manquera 2 pages. La non traduction de la couverture, bien que n'étant pas le fait de Glénat, reste aberrante.

Manga-News

De Manga-News [3038], le 08 Febuary 2017 à 15h57

@Fidgety et les autres

Cette version  N EST PAS CENSURE, seuls les rabas de la jaquette ne seront pas traduits en français, l'auteur ne le souhaite pas et c est la même chose dans tous les pays

Fidgety

De Fidgety [54], le 08 Febuary 2017 à 14h47

J'avais de grands espoirs pour cette édition: enfin une version complète et fidèle de GITS en France! La couverture en japonais, ça ne me dérange pas. Mais si la censure ne dégage pas, je n'achète pas. C'est simple.

Paliko - Paliko

De Paliko - Paliko, le 08 Febuary 2017 à 14h22

Version pas intégrale car censurée, on met du japonnais sur la jaquette pour faire uniquement plaisir à l'auteur qui se contrefout de ses lecteurs étrangers qui n'ont même pas droit à une traduction quelque part... C'est quoi, le but de cette édition, inciter à télécharger des scans gratuits, traduits et complets ?

Cassius

De Cassius [0], le 08 Febuary 2017 à 12h20

Je suis editeur de GITs au Bresil. 

L'auteur a demandé ici la même chose à vous les gars. 2 pages en moin e ne pas traduire les textes de couverture. 

Il est maintenant la norme mondiale pour le titre. 

Cassius Medauar - JBC - Brasil 

Koiwai

De Koiwai [12151], le 08 Febuary 2017 à 12h16

Comme écrit dans la news, c'est une volonté de l'auteur, hein, donc Glénat n'y est pour rien... S'ils avaient eu le droit de mettre la traduction française des mots de Shirow ils l'auraient fait, vu que justement ils les ont traduits...

Illye

De Illye, le 08 Febuary 2017 à 12h15

Payer 15 € pour ça ? Pas question. Une jaquette pas traduite, non mais ils ont vu jouer ça où (auteur comme éditeurs) ?

 

Ghy76

De Ghy76, le 08 Febuary 2017 à 11h58

Franchement ridicule de ne pas traduire les textes de couverture. Après Akira, c'est la nouvelle mode chez Glénat ?

JOjo5611

De JOjo5611, le 08 Febuary 2017 à 10h12

Encore censurée ? Une édition parfaite incomplète, quelle bonne idée.

Alienor

De Alienor [1947], le 08 Febuary 2017 à 09h29

La non traduction des textes de couverture est aberrante mais bon.

Sinon pour répondre à Jicé l'ayant droit impose, hélas, la version censurée. Il y aura donc 2 pages en moins.

Jicé

De Jicé, le 08 Febuary 2017 à 09h08

Tout ça ne me dit pas si cette édition française sera censurée comme la précédente.

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News