Chronique - Gundam Unicorn 1 BR- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Chronique - Gundam Unicorn 1 BR


Mercredi, 21 March 2012 à 09h06

Voici la chronique de Takato pour le BluRay du premier OAV Gundam Unicorn, sorti chez Beez en mars 2010.




C'est en 2009 que la saga Gundam a fêté ses 30 ans. Pour l'occasion, Sunrise officialisa l'adaptation animée du roman Gundam Unicorn, sous un format blueray-disc, et pour une sortie dans 7 pays ! Heureuse élue, la France fut l'un d'entre eux, et ce premier volet (le seul distribué par Beez) est disponible chez nous depuis Mars 2010 !

Le contexte historique n'est pas des plus simples. L'action se déroule trois ans après le film "Char contre-attaque", autrement dit la seconde guerre de Neo Zeon durant laquelle ces derniers ont tenté de faire chuter l'astéroïde Axis sur notre belle planète bleue, un attentat qui fut contré par les forces de Londo Bell. EN U.C. 0096, le monde semble avoir trouvé le chemin de la paix bien que quelques survivants de Neo Zeon subsistent et sont appelés les "Manchettes". Sur la colonie Industrial 7 vit Banagher Links, un jeune lycéen orphelin de sa mère et séparé de son père. Son chemin croise celui d'Audrey Burn lorsqu'il la sauve lorsque la jeune fille chute librement à l'intérieur de la colonie. La mystérieuse Audrey va solliciter l'aide de Banagher afin de rencontrer le dirigeant de la fondation Vist siégeant sur la colonie, ceci dans l'espoir de mettre la main sur la Boîte de Laplace et empêcher une nouvelle guerre. Comme attiré par la jeune demoiselle, Banagher va se retrouver mêlé aux intrigues concernant l'objet, tandis que celui-ci est sur le point d'être remis à un groupe de Manchettes, prétexte d'un combat entre ces derniers et les forces fédérales à l'intérieur de la colonie...

Le contexte de Gundam Unicorn s'appuie énormément sur les chapitres précédents de l'Universal Century et s'attaquer à cette série d'Oav pour un non connaisseur de la saga n'est pas chose impossible, mais dangereuse. Tout le long de ces 55 minutes d'épisodes, l'histoire se met en place à travers des discours de personnages ramenant toujours à des évènements plus ou moins précis des conflits passés, tout ceci dans le but d'expliquer la situation actuelle. Autant dire que le néophyte se trouvera rapidement perdu, faisant de ce Gundam Unicorn une oeuvre avant tout destinée à celui qui a un minimum de culture Gundam.
Quand on maîtrise les ficelles de la saga, découvrir ce nouvel opus est un véritable plaisir. Si on retrouve un bon nombre d'éléments récurrents de la franchise, comme l'adolescent propulsé face à des évènements qui le dépasse et aux commandes d'une puissante machine de guerre, le scénario est suffisamment original pour qu'on s'y intéresse. Dans cet épisode, toute l'intrigue tourne autour de la Boîte de Laplace, un objet totalement abstrait à l'heure actuelle, suscitant tant la curiosité du spectateur que des principaux acteurs de cette série. Ce premier épisode représente la phase d'introduction de cette partie de l'Universal Century, une introduction qui se fait par le biais de la "traditionnelle" attaque de colonie, permettant de présenter d'emblée quelques scènes d'action et faire une démonstration des prouesses techniques de l'oeuvre. Plus que ça, l'attaque d'Industrial 7 permet d'instaurer une ambiance dramatique très réussie, appuyée par une bande originale de Hiroyuki Sawano qui nous permet une immersion totale dans cet épisode, épisode qui se termine d'ailleurs sur une scène d'action très intense, nous poussant à enchaîner sur la suite de ce titre !

Ce premier épisode permet l'introduction de quelques uns des personnages principaux de ce Unicorn, à savoir Banagher, Macott et Audrey, un trio qui laisse prévoir une sorte de triangle amoureux. Si Banagher et Macott, pour l'instant, se révèles assez peu originaux car très conformes au héros et sa meilleure amie rencontrés dans plusieurs séries Gundam, Audrey est le protagoniste qui attire le plus notre attention. Son background est déjà bien étoffé si on a vu les précédents volets chronologiques de la saga, et le personnage, au design très réussi et attirant sans être caricatural, intrigue par le mystère qui l'entoure et sa volonté de mettre la main sur la Boîte de Laplace. D'autres personnages font leur apparition, mais il est encore trop tôt pour savoir s'ils auront de l'importance ou non. Seul l'énigmatique Full Frontal, seulement évoqué dans cet épisode et décrit comme la réincarnation du légendaire Char Aznable, est prédit comme une figure cruciale de ce Gundam Unicorn.

Techniquement, ce volet de la saga tient toutes ses promesses. La série est faîte pour la HD, et cela se voit. L'image est particulièrement belle et travaillée, aucun plan ne paraît maladroit. La palme revient aux représentations spatiale de toute beauté, que ce soit pour présenter la colonie de l'extérieur ou présenter des scènes d'action. En parlant de celles-ci, la qualité graphique les rend époustouflantes. Les batailles de cet épisode ont beau ne pas être particulièrement dantesque, le soin apporté à ces séquences les rendent de grande qualité. On pourrait peut-être regretter un léger manque de dynamisme par moment, mais ce serait vraiment être pointilleux, sans compter que la série a encore le temps de nous présenter des combat de plus grande ampleur.

L'édition de Bandai est tout à fait correcte et contient le minimum syndical, à savoir le premier épisode, vocalement en Japonais ou Anglais, accompagné de quelques pistes de sous-titres dont le français. Seul problème : le rapport qualité-prix. Pour une édition si simpliste ne contenant qu'un seul épisode (soit même pas une heure de divertissement), débourser plus d'une trentaine d'euros peu faire très mal. Il faut alors profiter de la période actuelle ou Beez tire sa révérence pour obtenir ce premier volet à moindre prix, car les suivants sont largement plus exhaustifs...




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
Mokkori

De Mokkori [183], le 21 March 2012 à 16h48

Je prends !

elie31

De elie31 [2898], le 21 March 2012 à 14h03

J'aime pas trop Gundam alors sans moi.

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News