Black Rose Alice

Rédaction
Lecteurs
18.17/20
Manga - Black Rose Alice
Age conseillé

Résumé

Vienne, 1908.
Dimitri, un jeune chanteur d'opéra, se relève inexplicablement d'un accident mortel. Peu après, suicides et autres morts étranges se multiplient dans son entourage. Quand un mystérieux personnage l'approche avec de terrifiantes révélations, Dimitri prend conscience que quelque chose en lui est en train de changer...

Tokyo, 2008.
Azusa, une jeune enseignante japonaise, vit une douloureuse aventure avec un de ses élèves, jusqu'au jour où un événement dramatique vient bouleverser son existence.

Setona Mizushiro revisite le mythe du vampire dans un opéra macabre par delà le temps et la mort.

Trailer Black Rose Alice

Dossier

Dossier - Black Rose Alice

Black Rose Alice

Tout démarre à Vienne, en 1908. Il y est question de Dimitri, un jeune homme talentueux aux origines modestes. Ce dernier, recueilli par une noble famille de la ville il y a de cela bien des années, sort d’une dispute avec son meilleur ami, Théodore. L’objet du conflit? La future femme...

Lire le dossier - Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Mot de la fin

Derniers commentaires

BurstingCherry

De BurstingCherry [1], le 19 Novembre 2018 à 18h24

18/20

J'ai vraiment apprécier les 6 tomes que j'ai très vite voir trop vite dévorée, alors peut être qu'on fini par tomber dans le cliché de vampire mais ça n'empêche d'apprécier et de vouloir à tout pris voir la suite. Cependant j'ai un coup de gueule... La fin du tome 6 sous entends d'un 7 ème tome... Hors... Ça n'a jamais été le cas depuis toutes ces années écoulés... Ce genre de déception quand tu veux savourer un manga jusqu'à une vrai fin... 

bubulle62

De bubulle62 [4735], le 05 Juin 2017 à 19h32

18/20

une très belle série encore une bonne découverte de Setona je ne regrette pas ses 6 tomes magnifique

bidib

De bidib [268], le 03 Octobre 2015 à 12h22

12/20

cela commençait très bien, une touche d'originalité dans les histoires de vampire... mais hélas, on retombe vite dans la banalité et le cliché. La fin est tristement prévisible. J'ai été déçue

Voir tous les commentaires