Artiste - Un chef d'exception Vol.3 - Actualité manga

Artiste - Un chef d'exception Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 15 Mars 2019

L'ouverture du restaurant approche à grands pas, et Gilbert a bien du mal à comprendre son équipe. Yann se montre plutôt distant tandis que Lucas a des manies que le jeune sous-chef ne comprend pas... Canaliser l'équipe dans ces conditions semble délicat. Gilbert pourra-t-il y parvenir avant l'ouverture de l'établissement ?

Charnière, ce troisième opus met l'accent sur les membres de l'équipe de Gilbert. Après avoir narré l'évolution de la carrière du protagoniste, Taro Samoyed développe sa petite troupe présentée dans le tome précédent, et qui créait déjà certaines problématiques pour la suite de la série.

Alors, ce troisième opus s'intéresse une nouvelle fois exclusivement aux cuisines. Si le premier tome laissait entendre que le thème global serait celui de l'Artiste au sens large, comme le démontrait les interactions entre le héros et ses camarades de pallier, cette suite met toute cette orientation de côté pour cibler spécifiquement le monde derrière les fourneaux. Pourtant, la vocation de la mangaka reste inchangée : Plus que nous parler de gastronomie et de préparations culinaires, son intérêt se porte sur ceux qui gèrent les cuisines, à savoir les cuisiniers, les humains, et tout simplement les artistes.

La découverte de l'équipe de Gilbert occupe ainsi la part essentielle du tome qui a la tâche de résoudre les tensions qui règnent dans le petit groupe. Et cette évolution des relations entre personnages, ce troisième opus la traite avec un certain brio, ce en dressant les portraits passionnants de ces nouveaux personnages. La mangaka nous a bien eus avec la présentation de ces nouveaux venus, un peu antipathiques au premier abord. Chaque situation du volume permet au récit d'établir un portrait et amène à la compréhension de ces individus. Artistes à leur manière, ils sont surtout des humains qui subissent la société de différentes manière. On ne parle pas d'inadaptés sociaux, mais d'individus qui ont besoin d'être compris et soutenus. En somme, c'est par des personnages atypiques mais assez fascinants que Taro Samoyed construit son récit. La prouesse de cet opus est la mise en retrait de Gilbert, puisque Yann et Lucas en sont véritables stars, à juste titre puisque cela permet de les découvrir, et de les apprécier.

Toute cette évolution est traitée de manière maligne sur le plan narratif. La mangaka jongle entre des flashbacks et d'autres situations pour amener ces portraits et leurs évolution, jusqu'à aboutir à un résultat final qui fait chaud au cœur. Le tout est donc bien rythmé et se renouvelle à chaque chapitre, aussi la présentation de l'équipe de Gilbert se révèle captivante d'un bout à l'autre. Alors, on a hâte de voir leur évolution sur le terrain, chose qui ne tardera pas puisque, désormais, l'ouverture de l'établissement approche...

Vous l'aurez compris, Artiste parvient encore à se bonifier avec ce troisième opus, traitant habilement de l'Artiste en tant qu'humain dans son milieu artistique. La série de Taro Samoyed continue de se montrer captivante, tout semble donc croire que chaque tome sera un petit plat, concocté avec soin et humanité, dont on ne se lassera jamais.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News