Death Note - Film (2017) - Actualité anime

Death Note - Film (2017)


Age conseillé
Note de la rédaction
Note des lecteurs
6/20
Partager

Synopsis

Un étudiant trouve accidentellement un Death Note. Il suffit d'écrire le nom de la personne à châtier et d'avoir en tête son visage pour que cette dernière meure d'une crise cardiaque.

Thèmes

Review

Les adaptations live ont le vent en poupe ces derniers temps, que ce soit du côté des studios japonais que des studios américains. Chacun y va de ses propres déclinaisons en longs-métrages en prises de vue réelles, parfois avec des projets bien ambitieux. Des deux côtés, citons les exemples...

Lire la Review

Dernières news


Voir les actualités du DVD

Les images de Death Note - Film (2017)


Voir toutes les images du DVD

Anime en relation

If you liked it...you should like this

Death Note - Films  |  Death Note - TV

Derniers commentaires

on a un avis assez similaire (voir notre chronique)

Manga-News

De Manga-News [2820], le 28 August 2017 à 09h54

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Nota Bene

Je m'excuse sur la présence de ces carrés spoilers, j'ai essayé d'y régler mais je n'y arrive pas.

En espérant que ça n'entrave pas votre lecture

 

SylvainDurif

De SylvainDurif [54], le 27 August 2017 à 12h17

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

6/20

Bonjour à tous, je suis le Christ Cosmique et j'aimerais donner l'avis de l'Homme Vert sur ce film que tout le monde attendait.

Outre le fait que le synopsis du film ait été rédigé par un enfant et que tout le monde avait peur d'un manga massacré à la Dragon Ball Evolution, est-ce que ce film américain est mauvais ?

Sachez que tout ce qui suit n'est que mon avis, mais selon moi, avec Death Note, les USA nous ont montré qu'ils ne savent pas manier l'adaptation de manga (excepté Ghost in the Shell, je ne l'ai pas vu, c'est les critiques qui le disent)

Alors qu'est-ce à dire que ceci ? (si si, cette formule est correcte)

D'abord, j'aimerais faire en amont une petite remarque sur les choses que l'on peut changer dans une adaptation. Quand ce sont des détails mineurs, on peut se permettre des changements. Mais visiblement, le film n'a pas compris que ça ne fonctionne pas pareil avec les traits de caractère, foutrement plus importants. On va procéder par points positifs et négatifs :

Points positifs : le film respecte tout de même le manga, dire le contraire, c'est faire preuve de mauvaise foi. Oui, tout n'est pas parfait mais admettez qu'ils ont quand même lu quelques pages. Ils connaissent le sujet, quant à la maîtrise...

Ensuite, un détail qui m'a plu, et pourtant, en tant que Grand Monarque, je suis un amoureux de la Paix, c'est la violence des morts. Les morts, et les personnes employées dans les plans de Light, sont violentes : on parle ici de décapitation, électrisation, empalement sur un couteau... Certains diront que c'est du gore pour du gore. Je leur répondrai qu'ils n'ont pas tort mais également qu'on parle du Death Note, un cahier qui tue. Dans le manga, ça se limitait à des crises cardiaques, des suicides un peu classiques et des accidents de voitures. Si le cahier peut tuer n'importe comment, il est évident qu'on ne va pas se cantoner à des morts aussi peu ouf. De ce fait, j'apprécie ce point de créativité. Pareil pour les crimminels, c'est pas Jean-Racaille qui a volé un album de Jul à la Fnac, c'est un docteur qui viole ses patientes pendant qu'elles dorment, c'est un facteur à la retraite qui viole des gamins, c'est un peu plus terrifiant.

Points négatifs : Bon désolé, mais là, y'a de quoi faire.

Light Turner est un babtou. Le mec fait les devoirs de ses camarades, se fait bolosser lors d'une intervention. Bordel, il est où le Light misanthrope, calculateur, froid, manipulateur du manga ? Dans ce film, Light est une victime et il n'est même pas intelligent (cf la scène  du gymnase). Vous vouliez un Light stratège et planificateur ? Eh bien, vous l'avez...à la fin : le seul mindgame du film est à la fin. Bref, rien à voir avec le génie qu'on connait.

Mia Sutton. Alors là, c'est le carnaval de Nice.  Vous vous souvenez de Misa Amane, fanatique follement amoureuse de Light, prête à tout pour lui, qui agit sans réflechir ? Oubliez-là, car voici Mia Sutton, pompom girl taciturne qui se révèle être presque plus inteliigente que Light. En plus de n'avoir aucun point commun avec Misa du manga si ce n'est qu'elles ont toutes les deux un vagin et une paire de seins, c'est ce qu'on appelle dans le jargon populaire : une grosse conne. (Désolé les enfants mais même le Christ Cosmique peut s'énerver). Une preuve : Light est espionné, quelle est l'idée de Mia ? Tue les tous. Elle est au courant que Light est espionné car suspecté d'être Kira ? Non parce que s'il tue tous les espions, bah ça prouve que c'est lui, Kira.

La relation Light-Mia. Savez-vous quel autre film n'a pas marché parce que le réalisateur n'a rien compris à l'univers ? Suicide Squad. Ici, c'est pareil. Light et Mia sont en couple...QUOI ?! MAIS, MAIS... QU'EST-CE QU'ILS N'ONT PAS COMPRIS DANS LA RELATION DU MANGA ? Light manipule Misa, il ne l'aime PAS.  Pareil pour Suicide Squad, originellement, le Joker n'aime pas Harley Quinn, il l'utilise, hors dans le film, il ne la sauve pas par interêt mais par amour, ce qui n'est pas normal.

L. Bon alors lui, c'est un peu mieux que les deux autres poivrots. On ne parlera pas du fait qu'il est noir car pour moi, ça ne dérange pas du tout (sauf si on est d'extrême droite, évidemment). Il a la posture, quoique qu'un peu moins voûté que dans le manga, il a l'addiction, il a un peu les mimiques d'autiste. Mais ce qui ne va pas est très simple : ce n'est pas L. L, c'est quelqu'un qui se cache, qui est calme et qui est très intelligent. C'est dommage, ces trois traits de caractères, il ne les a pas dans le film. Il ne se cache pas puisqu'il fait des allocutions publiques (masquées, certes mais n'allez pas me dire que ça suffit à le faire ressemble au L casanier du manga), il s'enerve à plusieurs reprises, partant même en couille vers la fin (cf la scène de la poursuite) et enfin, quelqu'un d'intelligent ne sort pas d'un coup : il est à Seattle et c'est toi Kira sans preuves, parce que c'est ce qui se passe dans ce film. Et qu'on vienne pas me dire que pour le c'est toi Kira', c'est dans le manga. Non, il soupconne Light d'être Kira, il n'en est pas sûr. Dans le film, il en est persuadé. Cependant, je trouve que ses actions parfois incompréhensibles montrent que L est prêt à tout pour capturer Kira, même si c'est mieux fait dans le manga.

Bien, je crois avoir fini cette critiq...pardon ? J'ai pas parlé de qui ? Ryuk ? AH OUI, RYUK!!! PARLONS-EN

Ryuk. Lui, c'est entre Light et Misa. Déjà, on ne le voit jamais visage en lumière, il est soi de dos, soit dans l'ombre. Ensuite, l'une des règles des Dieux de la mort, c'est que ces derniers n'ont pas le droit d'intervenir dans les conflits. Et que fait Ryuk dans le film ? Il arrête pas de dire à Light : Gros, si tu fais le cacou, j'te bute, compris ?. Désolé, mais ça, c'est pas de la neutralité.

Pour résumer, c'est un mauvais film et surtout une mauvaise adaptation. J'aimerais finir sur un florilège de remarques pertinentes que pourront recevoir ceux qui disent que le film est mauvais :

Mais tg, le film il est trop bien De deux choses l'une, le film est bon seulement si on va voir une comédie américaine. Parce que si t'as vu le film et que tu dis qu'il est très bien, soit Death Note en manga, pour toi, c'est de la merde, soit t'es sacrément stupide. Et ensuite, il ne vaut mieux pas discuter avec des gens qui ne comprennent pas l'ouverture d'esprit et la pluralité d'opinion.

Mais tg, tu comprends pas, c'est pas à 100% comme le manga  Bien sûr, je suis d'accord, le film ne peut pas être exactement comme le manga. Mais pour des détails sans importance, genre les noms ou les éthnies , pas pour la psychologie. Auriez-vous accepté que dans l'adaptation d'Harry Potter, Harry soit un petit enculé ? Ou que Ron soit un génie ? Ou qu'Hermione soit une petite connasse qui méprise les autres ? Non. Parce que dans les livres, ils ne sont pas comme ça.

Mais tg, si Ryuk est dans l'ombre, c'est parce que ça fait plus dark Écoute Sasuke, cacher dans l'ombre un personnage phare du manga durant tout le film, ça fait surtout J'assume pas mon film.

C'est ainsi que je termine ma critique, avec comme résumé que ce film nous montre que les USA ne sont pas encore au pount en ce qui concerne l'adaptation des mangas au cinéma américain.

Sur ce, je vous salue, Amour Paix et Compassion sur vous

SylvainDurif

De SylvainDurif [54], le 27 August 2017 à 12h16

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?


Voir tous les commentaires
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News