Luce Twinkle Wink - Actualité manga

Luce Twinkle Wink

Interview de l'auteur

Publiée le Jeudi, 31 March 2016

Né en 2014, le quintet Luce Twinkle Wink★ est formé de Saki Fukusawa, Saori Itayama, Kaho Igaki, Yukino Usami et Megumi Nishikiori. Leurs débuts en indépendants sont particulièrement remarqués puisqu’elles ont occupé les premières places du top Oricon, avant de remporter le concours japonais Tokyo Candoll et se qualifier pour participer à Japan Expo 2015. Ravie de rencontrer leur public de l’hexagone, c’est avec beaucoup d’entrain qu’elles ont répondu à nos questions, afin de nous faire découvrir leur ressenti et leur univers.


Bonjour à vous cinq et merci de nous recevoir. Pouvez-vous parler de la naissance de Luce Twinkle Wink★ ?

Nous avions un groupe « sempai » intitulé Lovely★Doll, aussi produit par l’agence Arc Jewel. Nous avons débuté en les observant et en les étudiant avant de former Luce Twinkle Wink★.


Vous avez participé au concours Tokyo Candoll. Pouvez-vous nous parler de la compétition en elle-même ? Qu’avez-vous ressenti en apprenant votre victoire ?

Entre le premier tour et la finale, il y a eu quatre passages. Les votes se faisaient à mains levées de la part des spectateurs, puis il y eut une sélection du jury.

Quant aux résultats du concours… on a toutes pleuré en même temps en apprenant les résultats. On était vraiment émues, notamment à l’idée de pouvoir venir à Japan Expo.



Quels sont vos artistes préférés, ceux qui vous ont influencées ?

Les Morning Musume qu’on écoute depuis qu’on est petites ! Il y a aussi Shoko Nakagawa car elle aime beaucoup les chansons d’anime et que le public français a aussi l’air de les aimer. On adore L’Arc-En-Ciel et pour les idoles, Cheeky Parade avec lesquelles nous avons joué ainsi que Yui Ogura, une chanteuse d’anime (très réputée pour ses travaux de seiyû, ndt).


Quelle signification donnez-vous au nom du groupe ?

Par nos performances scéniques, nous voulons briller et resplendir auprès du public. C’est cette idée que nous avons voulu transmettre dans le nom Luce Twinkle Wink★. Le nom de notre groupe est le concept.


Par ce concept, essayez-vous de vous démarquer des autres groupes d’idoles ?

On met l’accent sur la danse synchronisée, c’est comme ça que nous cherchons à nous démarquer.



Beaucoup de français ont découvert la musique japonaise à travers les génériques d’anime. Si vous deviez chanter pour des séries, lesquelles seraient-ce ?

Suzumiya Haruhi, car on aime chanter et danser dessus ! Il y a aussi « Platinum », une musique de Card Captor Sakura, ainsi que Tokyo Ghoul, Lucky Star et « Otome no Policy » de Sailor Moon !

Mise en ligne le 31/03/2016.

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News