YAMAGUCHI Takayuki - Actualité manga

YAMAGUCHI Takayuki 山口貴由

Artists Authors
Manga news - YAMAGUCHI Takayuki
Partager

Biography

Takayuki Yamaguchi (山口貴由) est né à Tokyo le 1er novembre 1966, et est de groupe sanguin A.

Après des études au lycée de Toshima, il se spécialise dans le manga en suivant les cours du célèbre institut privé Koike Kazuo Gekiga Mura.

Il n'a que 19 ans quand il démarre sa carrière en 1986, mais c'est en 1989 qu'il commence à prendre ses marques avec Cyber Momotarô (サイバー桃太郎), un one-shot d'action revisitant la légende de Momotarô à la sauce cyberpunk, paru chez l'éditeur Leed, et auquel il offre en 1992 une séquelle : Magen Senki - Cyber Momotarô.

C'est en cette même année 1992, qu'il signe le one-shot Heisei Busô Seigidan (平成武装正義団), nouveau seinen d'action où des kamikaze en armure combattent des groupes de brutes particulièrement immorales. L'oeuvre est remarquée pour son aspect sans concession : violence gore, nudité, mœurs sexuelles étranges... Heisei Busô Seigidan est le premier vrai témoin de ce qui fera la carrière de l'artiste.

1993 voit paraître la comédie d'action Honoo no Usagi Senshi (炎のうさぎ戦士), puis Akki Goyô Garan (悪鬼御用ガラン), une histoire où un exécuteur parcourt la nation pour éliminer divers ennemis souvent démoniaques. L'oeuvre est marquée par des scènes de nudité et de sexe relativement explicites.

1994 est l'année où Takayuki Yamaguchi démarre sa première série longue, qui fera au total 11 volumes : Kakugo no Susume (覚悟のススメ). Dans cette série, une série de désastres plongé le monde dans le chaos. Les morts se comptent à la pelle, et la radioactivité a débouché sur des mutations ayant fait de certaines espèces des monstres. Deux héros frère et sœur doués en arts martiaux, Kakugo et Harara Hagakure, souhaitent sauver l'humanité et combattent alors les monstres en utilisant d'étranges armures léguées par leur père. Mais l'âme de Harara est trop faible, si bien qu'elle se retrouve possédée par son armure, qui souhaite la fin de l'humanité... Mélange d'horreur, de science-fiction et d'action, la série offre un univers post-apocalyptique violent qui est un nouveau témoin des goûts de l'auteur en la matière.

Kakugo no Susume s'est achevé en 1996, et a connu en 2007 une réédition en 5 tomes au Japon. Par ailleurs, la série a connu en 1996 une adaptation animée sous la forme de deux OAV. C'est également la série qui a marqué l'arrivée de l'artiste chez l'éditeur Akita Shoten.
Enfin la série est sortie en Amérique chez l'éditeur Media Blasters, sous le nom Apocalypse Zero.

En 1997 paraît l'histoire courte Jûsei no Komoriuta (銃声の子守歌), puis Takayuki Yamaguchi démarre en 1998 une nouvelle série longue : Gokûdô (悟空道) , un shônen (chose très rare chez l'auteur) basé sur le classique de la littérature chinoise le Voyage vers l'Ouest (ou Saiyuki), et qui s'étale sur 13 volumes, avant de connaître une réédition en 6 tomes en 2007.

En 2001 paraît la série d'action en 4 volumes Banypu Inryoku (蛮勇引力), également connue en anglais sous le nom Bang You Gravitation.

Puis c'est en 2003 que démarre Shigurui (シグルイ), ce seinen a débuté sa prépublication en août 2003 chez l'éditeur Akita Shoten, dans les pages du magazine Champion Red.
Ses chapitres paraissant à un rythme mensuel, Shigurui connaît un rythme relativement lent. Le premier tome relié sort au Japon en janvier 2004, puis les suivants arrivent au rythme de deux tomes par an. La prépublication de la série prend fin en 2010, et son dernier tome relié paraît en octobre de la même année.

Depuis l'été 2013, Shigurui connaît au Japon une réédition au format Bunko.
Entre 2003 et 2010, l'auteur se consacre exclusivement à ce qui reste la série la plus marquante de sa carrière, mais il lui offre toutefois en 2007 un guide book, Shigurui Ougihidensho (シグルイ奥義秘伝書).

Après la fin de Shigurui, l'auteur se lance en 2010 dans Exoskull Zero (エグゾスカル零), une série d'action et de science-fiction à tendance dramatique qui n'est autre qu'une histoire alternative de Kakugo no Susume. Comme souvent dans les séries de Takayuki Yamaguchi, le ton est sombre, violent, est constitue une véritable plongée en enfer pour ses personnages. Exoskull Zero est toujours en cours au Japon.

Takayuki Yamaguchi est, par ailleurs, un auteur qui aime décidément beaucoup offrir des préquelles, séquelles et autres histoires alternatives à ses œuvres, créant ainsi des univers plus riches avec différents embranchements.En 2011, il démarre un spin-off, toujours sur Kakugo no Susume : Kaika no Susume, où il n'endosse que le rôle de scénariste et laisse les dessins à une jeune dessinatrice, Suzuku Ichigono, qui apporte une touche un peu plus féminine.

En mars et avril 2013, il s'offre deux compilations de ses premiers travaux.
Cyber Momotarô x Heisei Busô Seigidan regroupe donc les quatre chapitres de Cyber Momotarô, les cinq chapitres d'Ura Cyber Momotarô, et les six chapitres d'Heisei Busô Seigidan.Honô no Usagi Senshi x Akki Goyô Garan compile les œuvres Honô no Usagi Senshi et Akki Goyô Garan.

Enfin, Takayuki Yamaguchi s'est très récemment lancé dans un nouveau projet nommé Makengô Gageki (魔剣豪画劇), sur lequel nous disposons pour l'instant de très peu d'informations.

En France, Shigurui débarque aux éditions Panini en février 2006. Connaissant d'abord un rythme d'un tome tous les deux mois, la série voit son rythme de parution s'allonger après le tome 5. Jusqu'à ce que la parution française soit soudainement mise en stand-by sans explication en mars 2008, après la parution du tome 8. Au fil des mois les lecteurs perdent espoir d'avoir un jour la suite en France, jusqu'à ce que l'éditeur annonce en septembre 2010 la sortie du tome 9 pour décembre de la même année ! La joie des retrouvailles est de courte durée, car la série est de nouveau mise de côté après la sortie du tome 9. La bonne surprise revient quand Panini, en été 2012, confirme sa volonté d'aller au bout de la série en annonçant l'arrivée de la suite sous la forme de volumes triples ! Le premier pavé paraît en octobre 2012 et contient les tomes 10, 11 et 12 de l'édition simple. Quant au dernier volume-triple, il sort en août 2013 et comporte fort logiquement les volumes 13, 14 et 15.

Bibliography

Année Titre Rôle
2004
  • Dessinateur
2015
  • Scénariste, Dessinateur

Dernières news de l'auteur


Voir les actualités de l'auteur

Dossier

Dossier - Shigurui

Shigurui

En 1630 ou an 6 de l'ère Kanei de la période Edo, vit le prince Tadanaga Tokugawa, troisième frère du shôgun Iemitsu, réputé pour les nombreuses atrocités qu'il a commises pendant son existence. Parmi ses frasques, on compte une pratique interdite par les lois en vigueur : l'organisation...

Lire le dossier - Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Mot de la fin

Author/Artist for manga:


MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News