actualité manga - news illustration

Japon C'est fini pour Freaks Café !


Mardi, 12 May 2020 à 14h00 - Source :Natalie

Le Statice, établissement de Freaks Café, a rendu son dernier service. En effet, la série de Meika Arisaki a récemment pris fin, son dernier opus étant fraîchement paru au Japon.

Plus précisément, c'est samedi dernier, le 9 mai, que le septième et dernier opus est paru dans les librairies japonaises. Une fin peu surprenante puisque, en janvier dernier, nous apprenions qu'il ne restait que deux chapitres avant l'arrêt de la prépublication de la série.


Premier titre de Meika Arisaki, Freaks Café fut publié entre 2016 et cette année sous le titre Henai Cafe. D'abord lancé dans la revue Go Go Bunch, le titre fut ensuite transféré sur le site de prépublication B-Bunch de l'éditeur Shinchôsha.

En France, l'éditeur Akata propose le manga depuis août 2019. Trois volumes ont, pour l'heure, été publiés, le quatrième opus étant prévu pour le mois de juin.

Synopsis :

Bienvenue au café Statice, un établissement unique en son genre ! Car quelque soit votre paraphilie, Hiro Sen’ichi, son gérant, écoutera vos confessions sans jamais vous juger. Il se peut même qu’au détour de la conversation, il vous serve une infusion sur mesure, rien que pour vous... Mais Hiro, derrière les apparences, quels sont les secrets qu'il cache ?




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

@Voq Ah d'accord, ben mince, c'est dommage de faire passer tous les paraphiles pour des gens super bizarres... alors qu'en vrai, tout le monde doit avoir au moins une paraphilie, et donc être paraphile ^  ^ 

Kagura Tsurugino

De Kagura Tsurugino, le 13 May 2020 à 20h04

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Hyper dérangeant, je ne trouve pas. Plutôt que de nous faire ressentir de l'empathie pour ses personnages, le manga se lit avec une certaines distance, comme si on assistait par simple curiosité aux délires de son auteur, en un sens l'oeuvre n'est pas suffisamment immersive pour que sa lecture nous mette mal à l'aise. (Enfin, ce n'est que mon avis.)
Mais outre la façon de présenter ces personnages (comme dit plus bas, le manga en fait des caisses), le problème vient aussi de l'écart entre ce qu'on nous vend (« Découvrez dans Freaks' Café les portraits de paraphiles ordinaires ») et ce qu'on a entre les mains : sauf exception, chaque cas donne dans la surenchère et vire à l'extrême, donc pour le côté « ordinaire », on repassera.

Voq

De Voq [103], le 13 May 2020 à 09h35

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Apparemment ce manga est vraiment hyper dérangeant, je me vois pas du tout l'acheter, mais j'aimerais bien lire des chapitres juste pour vérifier, même au risque d'être choquée.

Kayura Tsurugino

De Kayura Tsurugino, le 12 May 2020 à 23h36

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

son gérant, écoutera vos confessions sans jamais vous juger. Le manga lui par contre se gènera pas pour en faire des caisses et faire passer toutes les personnes avec des fetiches hors norme pour une bête de foire...


sakana

De sakana [1090], le 12 May 2020 à 16h53

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Grosse déception pour ma part que ce manga!!...
Du malsain pour du malsain...

Sonic the Hedgehog

De Sonic the Hedgehog, le 12 May 2020 à 14h24

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News