Rencontre avec Georges Wada, le président du studio WIT- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Rencontre avec Georges Wada, le président du studio WIT

Mardi, 31 Octobre 2017 - Source :Rubrique interviews

L'édition 2017 de Japan Expo a accueilli Georges Wada, directeur de WIT Studio et producteur qui a mis en chantier certaines œuvres populaires de ces dernières années comme L'Attaque des Titans et Psycho-Pass. M. Wada est venu rencontrer le public français à l'occasion du lancement imminent de l'anime The Ancient Magus Bride, dont les premiers épisodes furent diffusés en avant-première sur le salon. Le président de WIT Studio nous a ainsi fait l'honneur d'une interview, un entretien durant lequel il revient sur sa manière d'aborder un projet et sur certains des projets phares qu'il a produit...


Bonjour Monsieur Wada, merci de nous recevoir aujourd'hui. Vous êtes le président du studio d'animation WIT, fortement lié au studio Production.I.G. Comment est né ce nouveau groupe ?

Georges Wada : L'équipe qui a créé WIT Studio existait déjà chez Production I.G.. On voulait faire les choses différemment et créer des choses nouvelles. Sachant que I.G. a une grande popularité et une longue histoire et que nous tenions à nous détacher de cette entité historique, nous avons créé un nouveau studio.


Vous occupez le poste de producteur sur de nombreux projets de WIT Studio. Quel contact entretenez-vous avec les équipes de réalisation une fois le projet décidé ?


Georges Wada : Dans le processus de création d'un anime, le producteur est choisi avant que le projet soit défini. A chaque fois, je cherche le réalisateur qui correspond le plus à l'image que j'ai du projet. La spécialité de WIT Studio est aussi de choisir un scénariste qui saura élaborer un scénario parfaitement à l'image du projet.
De plus, j'effectue un vrai travail de compréhension avec l'auteur original de l’œuvre qu'on va adapter, quelle image on se fait de l'oeuvre, et ce qu'il faut mettre en place pour aboutir au résultat attendu. On cherche aussi à connaître les attentes des lecteurs du manga et les transcender avec l'anime, c'est à partir de là qu'on sélectionne le réalisateur qui ira au-delà des espérances des fans.



Le studio WIT collabore parfois avec Production.I.G, par exemple avec L'Attaque des Titans. Quels sont les rapports entre les deux entités ?

Georges Wada : Production.I.G. apporte les finances pour réaliser le projet, et WIT Studio va mettre tous les moyens techniques possibles en œuvre pour le réaliser.


Quelles sont vos préoccupations principales lorsque vous pensez un nouvel anime ?

Georges Wada : Le plus important pour moi est de dépasser les attentes des fans de l’œuvre originale. Je pense d'abord aux moyens possibles pour les émouvoir et les toucher.


On dit souvent que l'animation japonaise est en crise, c'est donc votre moyen de vous démarquer et de séduire le public ?

Georges Wada : Étant allé aux États-Unis puis en France, je suis maintenant certain qu'il y a des passionnés d'animation japonaise à travers le monde. J'ai aussi la certitude que les projets qui nous semblent intéressants passionneront les spectateurs du monde entier. Je pense qu'en resserrant les relations entre les studios et les fans, cette crise sera bientôt de l'histoire ancienne. Je le pense sincèrement.


L'adaptation animée de L'Attaque des Titans a connu une très longue pause puisqu'il s'est écoulé quatre ans entre les deux premières saisons. Quelles sont les raisons d'une si longue attente pour découvrir la suite ?


Georges Wada : Après la première saison, tout le staff de WIT Studio s'est fait boulotter par des titans. Le temps qu'il ressuscite ça a pris un petit moment. (rires)
Maintenant que l'équipe est revenue d'entre les morts, la production sera plus régulière, et la troisième saison sera diffusée en 2018. En tout cas, nous ne dormions pas pendant ces quatre ans. (rires)



Vous avez aussi produit Psycho-Pass, saga qui compte deux saisons et un film d'animation. Le projet a la particularité d'avoir pour character-designer Akira Amano, mangaka reconnue pour Reborn ! et Eldlive. Pouvez-vous nous en parler ?


Georges Wada : Je voulais créer une histoire assez complexe, raison pour laquelle j'ai fait appel à cette mangaka. Il faut prendre les personnages comme les acteurs de la série, tout comme des comédiens en chair et un os qui joueraient dans une série live. Ainsi, le character-designer devient acteur des acteurs. On a aussi pensé à mme Amano car on se questionnait sur ce qui serait le plus efficace pour surprendre les spectateurs.


Aujourd'hui, vous avez présenté au public français les premiers épisodes de l'anime The Ancient Magus Bride. Le projet a d'abord pris forme de trois OAV avant de devenir une série animée. Ce schéma de production était-il voulu dès le départ ? Et quelles furent les difficultés dans l'adaptation de l’œuvre de Kore Yamazaki ?

Georges Wada : Tout à fait, c'était le plan prévu :  d'abord proposer trois OAV vendus avec les tomes du manga, pour ensuite partir sur un anime télévisé.
Concernant l'adaptation, nous sommes allé en repérage à Hokkaido puisque mme Yamazaki en est originaire.  Sachant qu'elle s'est énormément inspiré des paysages et de la végétation de cette région, nous nous y sommes rendus pour mieux créer l'ambiance féérique mais en même temps rationnelle dans l'adaptation animée.



Avez-vous certains projets en cours en tant que producteur ?


Georges Wada : J'ai effectivement quelques projets pour l'année prochaine, dont une série animée originale. Certains de ces projets ont été annoncés, d'autres sont encore de l'ordre du secret. Je vous remercie de votre patience pour ces nouvelles œuvres.


Interview réalisée par Takato. Remerciements à Georges Wada, à Olivier Fallaix pour l'organisation de la rencontre, et à Emmanuel Bochew pour la traduction.




commentaires

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News