Chronique Manga - Vice Versa- Actus manga
actualité manga - news illustration

Manga Chronique Manga - Vice Versa


Dimanche, 11 Mars 2018 - Source :Chronique Manga

Depuis le début de l'année, Delitoon a décidé de s'ouvrir au genre du Boy's love. Pour marquer le coup, trois séries ont été lancées simultanément, "Bad Boy", "Between Us" et "Vice Versa" dont nous allons parlé aujourd'hui.
« Vice Versa » est une série écrite et dessinée par Eojin.

L'histoire démarre sur un lendemain de soirée assez déroutant pour Minho et Hajun. Pour Minho, retrouver le président des élèves dans son lit, nu, alors qu'il ne se souvient plus de ce qui s'est passé la veille à cause de l'alcool, cela ressemble à un cauchemar, et d'autant plus quand sa sœur les surprend et en informe tout de suite ses parents. Pour ce qui est d'Hajun, se réveiller en tenue d'Adam dans le lit de Minho, élève qu'il ne connait que de nom...


« Vice Versa » est une série plaisante, mais avec des personnages un peu brouillons sur le début. L'histoire peine aussi à démarrer, bien qu'elle ait un postulat de départ assez osé. D'ailleurs, on apprend qu'au bout du deux ou troisième chapitre les noms des personnages principaux. L'auteur choisit d'alterner les points de vue Minho et Hajun, en privilégiant celui de Minho tout de même. De côté du scénario, on a le droit à un développement assez classique dans le genre : Minho va se découvrir une nouvelle attirance sexuelle tandis que Hajun connait un amour à sens unique et il considère sa relation avec Minho comme inopportune. Et ce qui semblait simplement être un jeu du chat et de la souris au début se complexifie au bout d'une dizaine de chapitres avec l'importance que prend le personnage de Sekyung, l'amour à sens unique de Hajun. On est intrigué par ce personnage, qui semble dans un premier temps se rapprocher de Hajun (ce qui contrarie Minho), mais qui dévoile rapidement un double-jeu assez troublant...


Dans « Vice Versa », le genre du Boy's Love est traité plutôt en surface. Excepté quelques rumeurs qui entourent Minho et qui semble le gêner, les relations homosexuelles ne semblent déranger personne. Que ça soit la famille de Minho, ses meilleurs amis ou bien encore Sekyung, tout le monde semble accepter l'orientation sexuelle de nos deux protagonistes. On sent que l'auteur a préféré aborder cette question du côté de l'humour, malgré tout on sait que la réalité est souvent bien loin de ces visions très optimistes. On aurait aimé que ce soit un peu plus réaliste par moment, même si l'auteur a encore de la marge pour nous surprendre de ce côté-là.

Au niveau de dessin, on a quelque chose de correct, d'assez classique en ce qui concerne les webtoons qui se passe dans un environnement scolaire. Au niveau des couleurs, l'utilisation de couleurs assez claire voir pastel donne aux cases des tons très doux tout en accentuant les contrastes. On regrettera parfois un trait et des expressions un peu figées et les corps parfois un peu rigides.


La traduction est très correcte et on appréciera la variété de polices utilisée et l'utilisation de couleur pour certains textes qui dynamise la lecture et s'inscrit parfaitement aux cases du webtoon.
Vice Versa est une série agréable à suivre, avec un bon potentiel, malgré un démarrage un peu lent et brouillon. Le genre du Boy's Love est plutôt bien traité, malgré une absence d'originalité et de réalisme pour le moment. Malgré tout, les derniers chapitres attirent notre attention sur un personnage qui était resté assez énigmatique jusque là : Sekyung. Reste à savoir maintenant si l'auteur saura exploiter les graines prometteuses qu'il a semées !
L'avis du chroniqueur
kayukichan

Dimanche, 11 Mars 2018
14 20




commentaires

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News