Chronique série animé - Darker than Black- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Chronique série animé - Darker than Black


Samedi, 07 March 2015

Sorti en 2007 au Japon, produit par le studio Bones (généralement gage de qualité), l'animé Darker than Black, précédé d'une belle réputation a tout de même mis six ans à nous parvenir de manière officielle, puisqu'il aura fallu attendre mars 2013 pour que We Anim nous le propose… merci à eux !



Composée de 26 épisodes, cette première série n'est que le début d'une grande et belle saga !
Faisant donc suite à cette première saison on en trouve une seconde sortie en 2009 (inédite en France) ainsi que quatre OAVs se situant entre les deux saisons. A ceci s'ajoutent deux séries de mangas. La première en deux tomes publiés à partir de 2007 au Japon (on la trouve chez Panini en France), la seconde, en quatre tomes a vu le jour en 2009 au Japon (récemment publié chez Ki-oon).



Mais ici ce qui nous intéresse c'est bel et et bien la première saison, qui a donné naissance à la saga Darker Than Black !

Il y a une dizaine d'années, une mystérieuse zone baptisée « La porte des enfers » est apparue et a radicalement changée la face du monde ! Cette zone au sein de laquelle les règles de la physique ne s'appliquent plus est depuis inaccessible et cache encore de nombreux secrets. Depuis ce jour les astres ont disparus du ciel laissant la place à des semblants d'étoiles, chacune représentant un « contractant », des êtres doués de pouvoirs particuliers apparus depuis lors. Lorsque l'un d'entre eux utilise ses pouvoirs, l'étoile le représentant scintille, et celle-ci « tombe », disparaît de la voûte céleste, lorsque le contractant meurt.



Hei est l'un de ces contractants, il est également connu, caché par son masque, sous le pseudonyme de la « faucheuse noire ». Il maîtrise l'électricité et s'en sert lors de missions confiées par une organisation sobrement appelée « le syndicat ». Accompagné d'autres exécutants il va se voir confier de nombreuses missions qui l'amèneront à croiser la route d'autres contractants et se rapprocher des nombreux mystères de la « porte ».



Se présentant de manière somme toute classique dans sa forme, l'animé développe au fur et à mesure des concepts qui donnent tout son intérêt à la série. Jusqu'à la toute fin de l'animé, chaque histoire se découpe en deux épisodes plus ou moins liés à l'intrigue principale. Le premier épisode servant d'introduction et le second de conclusion. Ainsi cela peut aller d'un assassinat d'un contractant à la protection d'une jeune fille en passant par une mission d’infiltration. Et c'est au cours de ces missions que les concepts sont développés peu à peu. On trouve en premier lieu les contractants au centre de la série, des individus considérés comme des mutants possédants des pouvoirs en tout genre (télékinésie, contrôle des éléments ou plus originaux encore) en contrepartie chaque utilisation de leurs capacités réclame une rémunération, s'apparentant à des gestes compulsifs éloignés de toute logique (devoir fumer, manger des œufs durs, corner les pages d'un lire, aligner des cailloux…). Ces derniers apparaissant comme sans émotion à l'exception de Hei qui se trouve être particulier...



On trouve également des « Dolls », sorte de contractants sans âme dont les capacités se limitent à projeter une forme spectrale, un observateur bien pratique pour les missions d'espionnage. Ainsi Yin la jeune fille accompagnant Hei peut faire apparaître son esprit partout où se trouve de l'eau. Seront développés également les trames liés à la porte, à l’événement survenu il y a une dizaine d'années, tout ça sur fond de théorie du complot, de guerre civile, de guerres des « espèces », façon X-men… Bien que tout tourne autour des contractants et de la porte, il faut avouer qu'on peut rapidement être perdu tant ces concepts sont développés au compte-gouttes sur l'ensemble de la série, de sorte qu'il faille réellement être attentif sur l'ensemble de celle-ci. Ainsi on peut arriver à la fin de la série avec encore des zones de l'histoire relativement obscures et on peut même être amené à se demander quel est le but de la mission en cours.



Mais on s'accroche très rapidement aux personnages y compris à Hei, menant une double vie en tant qu'agent infiltré, d'un côté gentil étudiant chinois serviable et poli, de l'autre tueur de sang-froid sans le moindre scrupule. Mao est également un personnage très original et amusant : contractant ayant le pouvoir de déplacer son esprit dans celui d'un animal, il se retrouve coincé dans celui d'un chat après la perte de son enveloppe humaine...



Un des intérêts principaux de la série repose sur le côté compulsif des contractants possédant des pouvoirs variés et parfois étranges (on peut aisément faire un rapprochement à ce niveau avec les X-men une nouvelle fois). Mais les personnages se montrent également très intéressants, et sans trop en dévoiler sur eux on devine rapidement une profondeur chez chacun d'entre eux.
Graphiquement irréprochable, accompagnée d'une animation qui l'est tout autant, la série n'a pas pris une ride.
Et malheureusement le seul défaut venant, une nouvelle fois, de la VF qui est très souvent discutable. Pas au niveau de l'adaptation qui est excellente, mais au niveau du choix des voix qu'on ne comprend pas toujours. Hei agent infiltré, tueur redoutable avec la voix d'un ado...ça passe pas.

Un excellent animé qui ouvre la porte sur un univers vaste et complexe qui mérite largement qu'on se penche dessus !
L'avis du chroniqueur
Erkael

Samedi, 07 March 2015
16 20


© BONES · MBS · TENSAI OKAMURA





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

@Daigo: je pense que comme beaucoup d'anime ce rythme est volontaire. il est sensé créer une certaine ambiance ainsi que laisser la place à la réflexion chez le spectateur.

dans le même genre (avec un rythme assez lent) on a par exemple casshern shin et wolf's rain. on pourrait encore citer bartender ou natsume yuujinchou

après on accroche ou pas, c'est une autre histoire. on dira que ça dépend des goûts.

 

j'ai vu la série deux fois, une fois en fansub et l'autre fois via le coffret saphir et j'ai pris autant de plaisir dans les deux cas.

j'ai aimé qu'on nous laisse le temps de réflechir, d'imaginer ce qui va se passer, tisser des théorie...

pour la saison 2, je sais pas si on peut vraiment appeler ça une saison 2, c'est tellement différent. Hei devient un gars paumé et il va s'occuper d'une gamine. j'ai moins aimé parce que le changement d'ambiance est bien trop violent

dagoba11

De dagoba11 [332], le 10 March 2015 à 07h50

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

La première série m'a laissé une impression mitigée, probablement parce que j'ai eu l'impression que si tout avait été traité en 13 épisodes, on aurait évité la moitié des épisodes ennuyeux/inutiles qu'on trouve dans cette première saison. Il paraît que la deuxième saison est un vrai massacre (enfin personnellement je n'en sais rien). Sinon l'univers en lui-même me plaît bien, mais je pense que la série aurait pu être un peu mieux avec un meilleur rythme général.

Daigo

De Daigo [781], le 07 March 2015 à 21h55

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

il me le faut

saqura

De saqura [2832], le 07 March 2015 à 19h19

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News