Critique - One Piece Film 8- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Critique - One Piece Film 8


Mardi, 20 August 2013

Voici la chronique d'erkael portant sur le 8ème film de la franchise One Piece : Les Pirates et la princesse du désert.


 
Réalisé en 2007 ce film tranche avec tous les précédents dans le sens où il ne s’agit pas d’une histoire originale, en effet ce film nous replonge dans l’épisode de Alabasta, sans doute l’une des parties les plus abouties et passionnantes de la série (allant des volumes 18 à 23), mais déjà bien connue des amateurs du titre !


Tout commence non pas par le début, mais en plein milieu (ou presque) : Vivi est à bord du Vogue Merry et se dirige vers Alabasta, son royaume, mais celui ci est en danger, le puissant Crocodile manipule les habitants pour déclencher une guerre civile… tout l’équipage devra s’unir pour rétablir la paix et vaincre Crocodile !


Retour en arrière avec ce film qui ne suit donc pas la chronologie de la série puisque dans ce film Robin ne fait pas encore partie de l’équipage.
Mais à qui peut bien s’adresser ce film ? Les amateurs de la série (le public visé à priori) connaît déjà par cœur cet épisode qui apparaît ici bien restreint, et ceux qui ne connaissent pas One Piece risquent d’être totalement perdus avec toutes les coupes qui ont été effectuées dans l’histoire.


En fait ce film s’avère être un résumé de la série regroupant des extraits des épisodes retravaillés pour mieux coller au format cinéma. Malgré tout on ressent bel et bien le montage « résumé » avec des scènes entières qui disparaissent, des ellipses mal venues qui obscurcissent l’histoire, des transitions pas toujours très claires, des liens entre certains personnages qui passent à la trappe… bref un condensé quelque peu raté. C’est bien clair, ceux qui connaissent le titre risquent d’être déçus par toutes ces coupes (cependant obligatoires pour arriver aux 90 minutes requises) et les autres risquent tout simplement de ne pas tout comprendre car ces coupes qui réduisent la cohérence de l’ensemble.


Tout apparaît expéditif et il semble que les réalisateurs de ce film aient voulu privilégier les affrontements en dépit du reste, ce qui donne beaucoup de combats et assez peu de développement du scénario au final, alors qu’on a là justement une des parties les plus denses et passionnantes.

Au final on peut sérieusement se demander quel est l’intérêt d’un tel film qui ne semble s’adresser ni aux fans qui s'ennuient ni aux néophytes qui seront perdus, proposant un résumé réducteur sous couvert de remake… un intérêt vraiment très limité !





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News