actualité manga - news illustration

Dvd Critique - FMA Brotherhood Coffret 2


Lundi, 29 April 2013

Découvrez aujourd'hui la chronique de Glass Heart consacrée au second coffret BR de FMA Brotherhood !


 
 

Ce deuxième coffret Blu-Ray de Fullmetal Alchemist Brotherhood marque un tournant décisif dans l'histoire des frères Elric et de leurs nombreux alliés. Les deux frères et le colonel Roy Mustang découvrent enfin la vérité cachée derrière le grand complot qui menace Amestris. Alors qu'ils s'apprêtent à mettre un terme aux projets des homonculus, ils réalisent qu'ils ont sérieusement sous-estimé l'ampleur de cette menace et ils subissent une première défaite cuisante. Incapables d'utiliser l'alchimie contre le maître des homonculus, Edward et Alphonse ne peuvent rien faire pour les arrêter, tandis que le Fuhrer King Bradley porte un coup fatal aux ambitions du colonel Mustang qui projetait de le renverser afin de prendre sa place à la tête de l'état.
  


Désormais, les frères Elric et Mustang sont surveillés de très près par leurs redoutables adversaires. N'étant plus libres de leurs mouvements, ils voient impuissants leurs plus fidèles alliés payer le prix de leur trahison, tandis que le Fuhrer prend lui-même le lieutenant Riza Hawkeye en otage afin de s'assurer de leur docilité. Un espoir subsiste toutefois encore de renverser la balance: l'elixirologie, cette mystérieuse alchimie venue du royaume de Xing à l'Est et contre laquelle même le "Père" des homunculus semble ne rien pouvoir faire. Ils partent alors à la recherche des deux seules personnes de leur connaissance qui maîtrisent l'elixirologie: Scar et May Chang. Ces derniers sont partis se réfugier dans la région montagneuse au nord d'Amestris connue sous le nom des montagnes de Briggs, le bastion de la légendaire femme général Olivier Mira Armstrong. Mais les règles qui prévalent dans cette région sont différentes de celles du reste du pays et les frères Elric auront bien du mal à convaincre la "Reine des Glaces" de croire en leur cause.

  



Pendant ce temps, le haut commandement de l'armée d'Amestris décide de libérer le dangereux alchimiste d'état Solf J. Kimblee, responsable de nombreuses atrocités au cours de la guerre d'Ishval, afin de retrouver et d'éliminer Scar avant que les frères Elric ne mettent la main dessus. Kimblee possède par ailleurs un joker important dans sa manche pour s'assurer que les frères Elric ne risquent pas d'entraver sa mission. Les montagnes de Briggs, théâtre de sempiternels affrontements entre les hommes d'Armstrong et l'armée du pays voisin de Drachma au Nord, va se retrouver au centre d'enjeux qui les dépassent complètement. Une grande bataille se prépare et les heures à venir décideront peut-être à elles seules de l'avenir d'Amestris...

Que dire franchement de cette nouvelle fournée d'épisodes de cette excellente série qu'est Fullmetal Alchemist Brotherhood ? C'est tout simplement grandiose ! L'histoire s'engage dans de nouvelles directions encore bien plus intenses que tout ce qui a pu précéder, les rebondissements sont légions avec des retournements de situation inattendus qui nous réservent de nombreuses surprises, les scènes mémorables s'enchaînent et il devient tout simplement impossible de décrocher avant d'en avoir vu le bout. Cette série possède un surprenant pouvoir d'addiction et de fascination dont bien peu de séries sont réellement capables. Et à côté de tout ça, il y a toujours la maîtrise parfaite de l'auteure du manga Hiromu Arakawa sur son histoire. Elle sait en permanence ce qu'elle fait et surtout comment elle doit le faire: les nouveaux éléments introduits s'intègrent parfaitement dans une mythologie déjà incroyablement riche et qui ne cesse pourtant de s'étendre encore davantage à mesure que les épisodes s'enchaînent, et le tout reste plus que jamais d'une cohérence hallucinante. Le scénario est tout simplement en béton armé, l'un des meilleurs que l'on puisse espérer.

 



Les personnages ne sont évidemment pas en reste, une bonne histoire ayant bien sûr aussi besoin de bons personnages pour être habilement véhiculée. Ces derniers sont toujours aussi riches et ils sont amenés à traverser plus que jamais des évolutions marquées qui vont forger leur tempérament en prévision du dernier acte de la série (qui occupera quasiment l'intégralité du troisième et dernier coffret). Inutile d'en dire davantage, ça ne ferait que briser le plaisir intense des nombreuses surprises que la série nous réserve. Il convient juste de dire que ces événements ont souvent un impact incroyablement fort et intime sur les personnages et, bien que l'auteure en ait introduit un nombre hallucinant, elle parvient toujours à traiter chacun d'entre eux à sa juste valeur afin qu'ils puissent tous exister. Car si les événements sont déjà d'une grande tension en eux-mêmes, on est amenés à les vivre au travers de la sensibilité des personnages, ce qui leur confère une richesse de caractère incroyable. On vit cette histoire comme un véritable drame humain et, bien que les différents points de vue sur l'histoire soient du coup multiples, Hiromu Arakawa a sérieusement travaillé sa narration de manière à trouver une véritable cohérence qui permette de créer un ensemble. Fullmetal Alchemist, ce n'est pas que l'histoire des frères Elric, c'est aussi celle de tout un casting de personnages. Et alors que l'on aurait pu craindre qu'Arakawa finisse par avoir du mal à gérer tout cet ensemble, qu'elle se soit montrée trop ambitieuse, elle fait au contraire preuve d'un talent incroyable qui force le respect.

 



Bien entendu, l'histoire est une chose, surtout quand celle-ci est une adaptation d'une autre oeuvre, mais qu'en est-il maintenant de la réalisation ? Là-dessus, c'est aussi que du (très) bon: Bones continue à nous faire un travail impeccable qui porte toujours la qualité à un niveau vraiment très élevé: la réalisation est toujours très travaillée et l'animation est tout simplement magnifique. Il suffit de le voir pour se laisser aussitôt porter par l'histoire et par cet univers, tout cela grâce à la magie de l'animation. En qualité Blu-Ray, on en prend plein les mirettes et on reste souvent subjugué par la beauté de nombreux plans et par la fluidité impressionnantes des scènes d'action. C'est tellement beau qu'on en oublie presque de suivre l'histoire, simplement pour contempler la beauté des images. Une réussite complète !

Idem pour les musiques qui intègrent au passage de nouvelles compositions toujours aussi réussies. Je ne pourrais jamais dire assez à quel point cette OST est un chef d'oeuvre, rappelant les compositions des grands films hollywoodiens. Et les deux doublages (français et japonais) sont toujours de grande qualité, si bien que les deux se suivent avec grand plaisir, selon les préférences de chacun.

 



Maintenant, parlons de l'édition de Dybex. Pas de changement notable sur le "coffret": une simple boite en carton contenant les trois boitiers Blu-Ray contenant les disques, et toujours aucun bonus. Mais le point sur lequel le précédent coffret s'était complètement planté (et c'était quasiment le seul véritable point négatif de la chronique), c'était sur l'intrusion indésirable d'un bug technique qui rendait les sous-titres français du troisième disque inopérants, forçant ainsi dans la plupart des cas le choix de la VF pour les sept épisodes concernés. On pouvait donc avoir une certaine appréhension en espérant que l'éditeur allait éviter qu'un tel problème ne se répète. Par chance, il ne s'est pas répété et on est donc en présence de disques Blu-Ray d'une qualité technique irréprochable, armés d'une Full HD impeccable qui rend l'expérience de cette série encore plus fascinante et immersive.

Pour les fans de séries shonens, Fullmetal Alchemist Brotherhood est définitivement une série à découvrir. Et pour les fans, ce coffret en est d'autant plus incontournable qu'il est une réussite totale à quasiment tous les points de vue (si on excepte bien sûr le contenant assez light et l'absence de bonus). Adaptant la partie centrale de l'oeuvre mythique d'Hiromu Arakawa, les événements qui s'y déroulent constituent certainement l'apogée de cette formidable série. Ces 21 épisodes réunissent à eux seuls tout ce qui fait que Fullmetal Alchemist est tellement apprécié des fans de mangas et les qualités de cette série sont tellement multiples et omniprésentes qu'on voit vraiment un ensemble parfaitement homogène. Peu de séries arrivent à atteindre un tel niveau d'excellence sur leurs différents aspects, et encore moins réussissent à le faire sur leur ensemble. Tout cela fait de Fullmetal Alchemist Brotherhood un véritable chef d'oeuvre que je ne peux que recommander très vivement !

 





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News