Critique - Dragon Ball GT Coffret 1- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Critique - Dragon Ball GT Coffret 1


Vendredi, 12 April 2013

Voici la chronique de Takato portant sur le premier coffret de l'animé Dragon Ball GT !
 


Souvent reniée par les fans de la saga de Toriyama, Dragon Ball GT est le vilain petit canard de la franchise Dragon Ball. Petit rappel des faits : L’anime Dragon Ball Z s’achève sur les écrans japonais le 31 Janvier 1996. Mécontents de lâcher leur poule aux œufs d’or, l’équipe de Toei Animation engendre une suite dont la diffusion commence quelques jours après la fin de la saga « Z », une série qu’ils nomment Dragon Ball GT.


Voilà 10 ans que Goku est parti entrainer le jeune Oob. La Terre a alors connu une longue phase de paix, et tous nos héros ont repris un quotidien normal, abandonnant leur titre de « Guerrier Z ». Pan, la fille de Gohan et Videl, a bien grandi et possède un caractère aussi fort que sa maman.
Alors que Goku finalise l’entrainement de Oob par le biais d’un ultime combat dans le palais du Tout-Puissant, Pilaf et ses sbires s’infiltrent dans les lieux sacrés pour s’emparer de Dragon Ball aux étoiles noires nées de la séparation entre Dieu et Piccolo des années auparavant. Invoquant Shenron, Pilaf fait accidentellement le vœu de voir Goku rajeunir, rendant à notre héros l’apparence de ses 12 ans. La mauvaise nouvelle, c’est que ces boules de cristal très particulières se sont dispersées aux quatre coins de l’univers et si elles ne sont pas réunies dans un an, la Terre explosera (on ne sait trop pourquoi). Bulma met alors au point une navette spatiale perfectionnée qui permettra à Goku, Goten et Trunks de voyager à travers l’espace. Mais au moment du décollage, Pan vole la place de son oncle Goten et embarque pour une aventure qu’elle n’imagine pas encore, car bien des dangers vont guetter notre trio…



Dragon Ball GT est une rupture totale avec l’ambiance et la narration de Dragon Ball Z. Pas d’ennemi surpuissant ici visiblement, les scénaristes semblent avoir opté pour une aventure à l’ambiance légère qui nous rappelle les débuts de Dragon Ball. L’idée était intéressante et aurait permis d’apporter un vent de fraicheur à la saga Dragon Ball, mais elle fut malheureusement bien mal exploitée.
Scénaristiquement, il faut attendre l’épisode 11 (soit le troisième DVD) pour qu’un véritable arc scénaristique se lance, mais celui-ci ne dévoilera pas tout son potentiel dans ce volume. Les premiers épisodes sont une succession de petites aventures sans réel grand combat dans lesquels nos héros vont être amenés à se sortir d’une situation délicate (comme réparer leur vaisseau) ou trouver l’une des Dragon Ball. Bien sûr, nous avons tout de même droit à quelques téléportations, un ou deux Kame Hame Ha et à la transformation de Goku en Super Saiyan, mais tout ça tient ici une simple place de fan-service, bien mal géré.

Passé la première dizaine d’épisodes, la saga « Baby » se lance, mais nous ne le saurons vraiment que sur le prochain coffret. Cette partie de l’histoire, et la plus longue de Dragon Ball GT, n’en est qu’à ses balbutiements et est loin de nous montrer tout son potentiel. Les ennemis s’avèrent un poil plus dangereux que sur la première dizaine d’épisodes mais se montrent toutefois ridicules, tant dans leurs designs que dans leurs pouvoirs, très loin d’égaler Freezer, Cell et Boo qui nous ont fait trembler. Les combats sont d’ailleurs à l’image des adversaires, à savoir presque ridicules. Parmi les exemples marquants, je vous propose la scène où Trunks reste plusieurs minutes coincés, portant une pile de dalles, avant de finalement la réduire à néant en devenant Super Saiyan… Les fans ont crié au scandale, nous sommes en droit de penser que c’est légitime.
   



Sur la fin de coffret, l’arc Baby est sur le point de vraiment se lancer, et apparaitront des adversaires plus robustes comme le général Rild ou le docteur Myû, mais il faut se lancer dans le second coffret pour constater cela.

Techniquement, nous sommes aussi en dessous de Dragon Ball Z. Les combats se font en effet très mous et tranche avec le dynamisme des joutes de la série précédente. De là à dire qu’on s’ennuie lors des affrontements, il n’y a qu’un pas. La musique a aussi complètement changé et a même bénéficié d’un autre compositeur que pour les séries précédentes. Le changement se ressent, nous sommes dans une ambiance plus moderne qui colle plutôt bien à la série, mais à trop s’éloigner des deux séries précédentes, on finit par se dire que nous ne sommes plus dans du Dragon Ball… Et histoire d’appuyer les tares de la séries, on peut aussi pointer du doigt le chara-design qui tient de la prise de risque mais rate son essai. Vegeta a une moustache (seulement pour le moment, rassurez-vous), les Saiyan ont pour la plupart troqué leur masse capillaire contre des cheveux plus courts… De ce côté-là, seuls Goku, Trunks et Pan s’en tirent plutôt bien.



Il est dommage que « GT » soit la seule partie de la saga à ne pas bénéficier d’une VOSTFR, car le doublage s’avère des plus médiocres. Car l’affront aux fans et à la série se fait aussi par l’adaptation française : la quasi-totalité des comédiens phares de la série ont été troqués contre d’illustres inconnus ! Fort heureusement, nous retrouvons Brigitte Lecordier dans les rôles de Goku et Videl, mais le reste du casting n’est plus là. Eric Legrand interprète Vegeta pour les deux premiers épisodes avant de céder sa place à Luc Boulad et concernant les autres personnages, alliés ou ennemis, principaux ou secondaires, on a souvent l’impression que quatre comédiens se partagent les rôles… Ce n’est pas encore flagrant dans la série mais ce doublage fera vraiment défaut dès le coffret suivant. Le fan, dépaysé par ce changement radical, ne peut que prier pour qu’une édition vostfr soit un jour disponible.



Dragon Ball GT n’est pas une série qui jouit d’une bonne réputation et ceux qui se sont lancés dans l’aventure pourra malheureusement affirmer que cette image de la série n’est pas usurpée. Pour tout fan de Dragon Ball, il est difficile d’accorder de bons points à la série tant elle se détache des deux précédentes œuvres, et pas de la meilleure manière qui soit. Gageons que la série possède quelque petites qualités ci et là, comme le fait que l’histoire ne traine pas en longueur, mais les défauts sont si évident qu’il est difficile de constater ces bons points. La série parviendra à légèrement se rattraper par la suite mais pour le moment, le dépaysement passe très mal.

 





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

On peut aimer GT et ne pas descendre Z, Mr Zone tes critiques sont simplement des critiques comparatives avec le manga. Moi l'anime de Z ma tenue en haleine toute ma jeunesse je devais avoir 5 ou 6 ans et il était impossible pour moi d'avoir accés au manga et je remercie la toei d'avoir fait l'anime sans ça je n'aurai jamais pu faire semblant de me transformer en saiyan 3 dans la cour de l'école (même sans sourcil). Les vrais phénomènes restent dragon ball et dragon ball Z. Si les gens semblent aimer se ranger à l'avis général comme tu dis toi tu sembles aimer te démarquer des autres et le crier haut et fort :D.

pH57

De pH57 [25], le 13 April 2013 à 09h46

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Très certainement la série la plus nulle que j'ai vue, elle trahit l'oeuvre d'origine, c'est ridicule, pas intéressant, les personnages sont devenus des serial-losers, les intrigues sont tellement basiques que c'est révoltant. Vouloir revenir à l'esprit Dragon Ball est louable mais là l'humour ne prend pas du tout. Après m'être forcé à mater 15 épisodes (et la VO ne change rien à la donne), le constat est sans appel, c'est mauvais en tout point, rien n'est à sauver. Cette série n'existe pas, circulez !

Ryo-kun

De Ryo-kun, le 13 April 2013 à 02h05

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Hum, en relisant mon post, je me rends compte qu'il n'était effectivement pas clair à qui je m'adressais... Mais ça n'est evidemment pas destiné à celui qui a écrit la critique ^^° L'avis de la critique, même si je ne le partage pas, est suffisament equilibré pour ne pas répondre à la description de l'avis tranché et sans nuance des "demeurés" fan de DBZ. Je parlais evidemment des critiques et des "fans" auxquels je suis confronté en général. Mais j'ai pas été clair on est d'accord ^^°

 

Pour quand même répondre, je trouve pas que l'anime DBZ soit particuliérement fidéle au manga... Sans même parler des fillers, c'est justement l'ambiance de l'anime que je trouve désastreuse. Il me semble pas que le manga Dragon Ball soit le fatras ennuyeux qui perd jusqu'à son intèrêt scénaristique en mettant le focus uniquement sur la surenchère de force des persos...

Être fidèle à un manga, c'est pas être fidèle uniquement au scénario, mais aussi à la narration... Etirer un chapitre sur un épisode, voire 2, pourquoi pas, quand on a des idées pour le mettre en images... Mais alors l'étirer sur 5 episodes quand on n'en a pas, pitié... ^^°

Pour les incohérences, ça sert pas à grand chose de répondre, puisqu'on va pas se lancer dans des vérifications ici, mais GT est clairement la partie de l'anime avec le moins d'incohérences... ^^° Un anime qui (au moins pour sa première partie) avait un scenario défini ne peut pas rivaliser avec un anime qui suit un manga encore en cours de parution sur ce point, c'est mathématique...

 

Et même si c'est pas à moi qu'on parle, je suis pressé de voir ce que Takato aura a dire sur le Super Saiyen 4 justement. Encore une fois, les "demeurés" se sont precipité sur cette transformation en disant que ça n'avait aucun sens et que c'était moche, mais j'espére que la critique que je lirais ici sera un peu plus constructive. Pour reprendre mon paralléle avec la faiblesse de la Saga Buu, franchement...

Entre un Super Saiyen 3 dont on a juste continué à allonger les cheveux et sans sourcil, dont la transformation sort de nulle part et ne répond à aucun situation dramatique, et un Super Saiyen 4 au design qui a le mérite d'avoir une vraie recherche au niveau du design et qui utilise la principale caractéristique des Saiyens (le Gorille Géant) que l'auteur lui-même a ignoré depuis le début de son manga, mais surtout qui apparait à un moment critique et se déclenche en réaction a un élement scénaristique (et pas juste en "ah au fait, regardez ce que j'ai découvert en m'entrainant pendant une ellipse" comme le Super Saiyen 3) personellement, j'ai fait mon choix ^^° Mais c'est peut-être parce que j'adore la transformation en Super Saiyen 4 et que, même si en ce qui me concerne, j'ai pris plaisir à regarder GT, je regrette qu'elle n'apparaisse que là et pas dans la série principale.

 

[objectivité OFF]Et puis sérieusement, est-ce qu'on peut vraiment critiquer une série qui a un opening et surtout un ending aussi merveilleux que Dan Dan Kokoro Hikareteku et Don't you see ? (fan de Izumi Sakai inside) XD[objectivité ON]

Mr Zone

De Mr Zone, le 12 April 2013 à 22h57

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Excellent. Avoir un avis mitigé sur une série peut maintenant faire de vous un "fan décérébré", voir un "demeuré". Même si celui-ci est appuyé par des arguments.

L'anime Dragon Ball Z a son lot de défauts, certes, mais il a le mérite de respecter le manga de Toriyama et apporter une ambiance bien particulière. Dragon Ball GT cherche à apporter une bouffée d'air frais à la saga, mais il rompt beaucoup trop avec ses codes en plus d'être bourré d'incohérences.

Sinon, Glass, je n'avais jamais vu entièrement GT jusqu'ici, ce qui m'a d'ailleurs poussé à me procurer les coffrets. Je pensais prendre plaisir à retrouver un Trunks plus adulte... mais en fait non ! M'enfin, il me reste encore deux coffrets à visionner, la série a le temps de se rattraper ! Je suis surtout curieux de voir de quelle manière le Super Saiyen 4 sera introduit...

Takato

De Takato [1585], le 12 April 2013 à 19h08

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Bah moi à l'époque quand c'est passé à la télé j'ai bien prit plaisir à regarder, c'était toujours sympa :) Après je suis d'éccord avec tout ce qui à été dit dans cette critique, bien trop de défaut et trop éloignée des séries originales.

Tsukinohime

De Tsukinohime [1071], le 12 April 2013 à 18h01

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Moi Toriyama ou pas du moment que je vois Végéta c'est bon j'aime bien xD

D'ailleurs j'ai le coffre sur l'étagère mais je l'ai jamais vu x__x

CactusVira

De CactusVira, le 12 April 2013 à 17h09

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

LE phénoméne de "tout le monde dit que c'est nul, donc j'ai pas trop d'autre choix que d'être d'accord" XD

 

Pas une série inoubliable, c'est vrai, mais l'anime Dragon Ball Z était une telle diarrhée qu'entendre des fans décérébrés de DBZ qui ne connaissant rien de plus à l'animation que des stock-shots de Kaméhaméha critiquer la série est toujours divertissant. La derniére partie de Dragon Ball, avec Boo, était tout aussi ridicule et commandée par la Toei et la Shueisha que Dragon Ball GT, mais parce qu'il y a le sacro-saint nom de Toriyama dessus, et que le consensus d'abrutis ne l'a pas bashé, ça passe ^^°

 

J'attends avec impatience de voir les mêmes demeurés encenser le très faible Battle of Gods juste parce qu'il est signé Toriyama, alors qu'il ne peut même pas se vanter, au contraire de GT, d'un scénario et de nouveautés originales...

Mr Zone

De Mr Zone, le 12 April 2013 à 17h04

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Par contre, Takato a bien du courage de se lancer dans cette série. Moi, une fois, ça m'a suffi et je n'y retournerais pas.

GlassHeart

De GlassHeart [170], le 12 April 2013 à 14h01

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

La purge de la saga Dragon Ball ! Je n'aime déjà pas DBZ que je trouve très en dessous de la série originale, mais que dire de DBGT à côté ?

 

Excellente chronique sinon !

 

GlassHeart

De GlassHeart [170], le 12 April 2013 à 14h00

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News