Test - Mass Effect- Actus manga
actualité manga - news illustration

Jeux Video Test - Mass Effect


Lundi, 26 November 2012

En attendant la sortie prochaine du film Mass Effect - Paragon Lost conçu par les Japonais du studio I.G. Production, nous vous proposerons, ces prochaines semaines, de revenir sur les jeux cultes qui sont à l'origine de ce film. Aujourd'hui, Erkael décortique pour vous le premier volet, Mass Effect, sur Xbox 360.




Nombre de joueurs de RPG ont cru pendant des années, ou croient encore, que les Japonais avait le monopole des meilleurs jeux de rôles à l’exception des jeux de stratégies en temps réel (Warcraft, Starcraft…). Mais Bioware est venu tout bouleverser en 2007 avec un titre exceptionnel, qui s’annonçait comme le premier d’une trilogie qui allait révolutionner l’univers vidéo-ludique : Mass Effect !

Loin des univers d’Heroic Fantasy auxquelles étaient habitués la plupart des joueurs de RPG, Mass Effect propose un univers bien différent mais pas moins riche, bien au contraire !
Nous sommes en 2183 l’humanité peut voyager à travers l’espace grâce à une technologie trouvé sur Mars, la technologie Prothéennes. Les hommes ont rencontré de nombreuses autres espèces mais le premier contact a marqué le début d’une guerre avec les Turiens. Désormais l’humanité veut entrer au conseil galactique mais elle devra faire ses preuves, car pour le moment elle subit un certain ostracisme.
Vous contrôlez le commandant Shepard, soldat reconnu, à la tête du Normandy et de son équipage. Et très vite vous allez mettre les pieds dans un complot d’envergure mettant en danger la galaxie toute entière !

Pour une fois la race humaine n’est pas la race dominante, au contraire, il s’agit d’une jeune race dont la voix n’a que peu de valeur au conseil, c’est à vous et à votre équipage de faire évoluer les choses. Mais votre équipage ne sera pas constitué que d’humains bien au contraire. Au fil de vos pérégrinations vous allez recruter de plus en plus de membres (six au totale en plus de vous) dont deux seulement sont humain. Vous commencerez l’aventure uniquement avec le soldat Kaiden Alenko, un biotique puissant et également réparateur du vaisseau. Lors de votre première mission vous rencontrerez Ashley Williams, un soldat spécialiste des armes lourdes. Par la suite vous ne recruterez que des extra terrestres, à commencer par Garrus un Turien sniper, Tali une ingénieur Quarienne, Liara une puissante biotique Asari et Wrex un mercenaire Krogan ! C’est avec cette fine équipe (enfin fine…Wrex est tout sauf fin…) que vous allez devoir sauver l’univers !

Au début du jeu, et c’est l’une de ses grandes forces, vous pourrez créez votre personnage. Le commandant Shepard peut aussi bien être un homme qu’une femme. Vous pourrez modifier son visage et même son passé, ce qui aura des conséquences sur les dialogues et interactions dans le jeu. De même vous allez choisir ses capacités : six profils types sont disponibles à partir de trois classes bien distinctes ! La première la plus simple à utiliser est celle du soldat pouvant utiliser des armes et armures lourdes mais ne disposant pas d’autres capacités (le bourrin en somme). Vient ensuite le biotique, faible physiquement mais possédant de grand pouvoirs psychiques (en gros c’est un Jedi, ou pour revenir sur un vocabulaire de RPG, un magicien). Enfin l’ingénieur, de constitution moyenne ne dispose pas de pouvoirs mais peut pirater les systèmes, augmenter la puissance des boucliers et autres joyeusetés du genre…bref c’est un expert en technologie. Les trois classes restantes sont un mix des trois premières. Vous pouvez être un porte-étendard (soldat-biotique) ; un franc-tireur (soldat-ingénieur) ou encore un sentinelle (biotique-ingénieur). C’es trois capacités permettent d’avoir un peu de tout sans avoir la totalité de chacun…à vous de voir, mais ils peuvent s’avérer des choix judicieux. Bien entendu l’équipement que vous pourrez utiliser dépendra de la classe que vous aurez choisit et qui ne pourra pas changer en cours de partie ! Il faut donc bien tout peser avant de se décider !

Et en ce qui concerne les interactions vous allez en avoir pour votre argent ! A de très nombreuses reprises dans le jeu, plusieurs options de dialogues vous seront proposées et si par moment cela n’aura que peu d’influence sur la suite des évènements, bien souvent, en fonction de votre réponse plus ou moins arrangeante ou plus ou moins agressive, vous gagnerez des points de « conciliation » ou de « pragmatisme » ce qui par la suite pourra débloquez d’autres options qui elles pourront faire la différence, notamment sur les différentes fins possibles ! Ce système renforce l’immersion et nous plonge encore plus profondément dans ce jeu qui en devient très vite terriblement additif. Et certains de vos choix ne seront pas anodins c’est d’eux dont dépendra la survie de vos coéquipiers. Si à un moment déchirant du jeu vous serez amener à choisir d’en sauver un plutôt qu’un autre, ce qui implique que vous devrez en sacrifier un, en fonction de vos choix vous pourrez perdre un autre membre… Et bien entendu à la fin du jeu d’autres choix lourds de conséquences devront être pris…lourds de conséquences pour les suites ! En effet les choix effectués dans le premier épisode se répercuteront dans les épisodes suivants ! Ainsi si vous sauvez un membre plutôt qu’un autre, c’est celui là que vous retrouverez dans les suites, le second sera définitivement mort…absolument incroyable et terriblement immersif !

L’univers est profond et riche, le tout est agrémenté d’un background impressionnant consultable au fur et à mesure du jeu à travers l’interface du vaisseau. C’est donc un vrai plaisir de se plonger dans cet univers incroyable. La durée de vie du jeu en lui même n’est pas impressionnante, mais bien entendu le jeu propose de très nombreuses missions annexes qui vont grandement prolonger cette durée de vie.
Ce sont ces dernières qui font polémiques, en effet nombre d’entre elles se résumant à l’exploration de planètes, avec recherche de ressources dans un premier temps puis de visites de bases militaires toujours plus ou moins construits sur le même modèle dans un second temps. L’exploration via le « Mako », sorte de char terrestre qui vous servira de véhicule dans toute les missions, est en elle même assez pénible et rébarbative…mais une fois plongé dans le jeu, en ne s’en rend même plus compte !

Après, les phases à pied se déroulent d’une tout autre manière. Au préalable vous devrez choisir deux de vos coéquipiers qui vous accompagneront, à vous d’établir une équipe complémentaire. La suite se passe non pas comme les RPG classiques, mais plus comme dans Gears of War, les combats ont lieu en temps réel et sont vraiment prenants. L’expérience acquise vous permettra d’acheter des capacités liés à la classe de vos personnages. Tout est incroyablement simple, et l’interface du jeu est vraiment remarquable.

En bref, pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris Mass Effect est une pure merveille qui vous tiendra en haleine de longues heures, qui va vous couper du monde et dont deux issues uniquement sont possibles : le recommencer ou enchaîner sur le second !




Graphismes :
Tout bonnement superbes. On est véritablement devant un film interactif. On note cependant des bugs d’affichages, propres aux jeux PC, mais cela ne nuit en rien à l’intérêt du jeu !

Bande son :
Terriblement enivrante, les thèmes vont vous faire voyager et vous scotchez. Ils sont dignes d’une super production cinématographique voir mieux. On nage en plein Space opéra !
Les voix ne sont pas en reste, la VF est de très grande qualité, et n’a rien à envier la VO. Les voix apparaissent parfaitement choisies et collent tout à fait aux personnages.

Durée de vie :
Entre 15 et 20 heures pour la quête principale, mais facilement 60 heures pour tout explorer. Surtout que la possibilité de choix différents proposent une re-jouabilité élevé. Et de toute manière, ce jeu est tellement prenant, qu’on a qu’une envie, c’est de le recommencer !

Scénario :
Incroyable ! Rien de moins ! Et il l’est d’autant plus quand on sait que ce n’est que l’introduction d’une trilogie incroyable !

Jouabilité :
Rien à dire, c’est instinctif, tout est clair, les menus sont fluides et simples, les combats sont facile à gérer (pas forcément à remporter)…que du bonheur !

En résumé :
Mass Effect s’impose clairement comme une référence, ce qui se fait de mieux dans le genre…mais Mass Effect est un genre à part entière !

L'avis du chroniqueur
Erkael

Lundi, 26 November 2012
18 20




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

J'ai joué à la trilogie et cette saga est une réussite du début à la fin pour moi.

Walorde

De Walorde [126], le 27 November 2012 à 18h18

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

l'un de mes jeux favories et certainement le meilleur space opera jamais crée en deplaise aux fans de star wars. Mass effect est un jeu unique en son genre ! j'avais rarement vu un univers ausi riche que celui de mass effect.

mehdiazz

De mehdiazz [314], le 26 November 2012 à 18h25

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Une des meilleures trilogie RPG (et accessoirement la meilleure en SF a mes yeux )

Je la conseille vivement, même si j ai été un peu décu sur la fin :)

Eidan

De Eidan [62], le 26 November 2012 à 15h54

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Ca c'est sympa comme jeux =) 

akiko

De akiko [5136], le 26 November 2012 à 15h00

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Très tentant! J'espère voir la trilogie sur Wii U!

Bobmorlet

De Bobmorlet [4636], le 26 November 2012 à 14h19

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News