Judge - Actualité manga

Judge

Critique de la série manga

Publiée le Mardi, 22 September 2015

Après le succès de Doubt, autre série de l’auteur Yoshiki Tonoga, Ki-oon remet le couvert avec un thriller psychologique sombre et sanglant.

Hiroyuki est un adolescent tout ce qu’il y a de plus banal, il va au lycée, passe ses journées avec son frère et une amie d’enfance, mais il est très jaloux lorsque ces deux derniers entament une relation alors qu’il a lui aussi des sentiments pour la jeune fille. Voulant se retrouver seul avec elle, il va mentir à son frère sur une heure de rendez vous ce qui provoquera involontairement sa mort à cause d’un accident tragique. Son frère n’aurait jamais du se trouver à cet endroit à ce moment !
Deux ans plus tard, il se réveille dans une pièce sombre, ignorant où il se trouve, et portant un masque de lapin (la passion de l’auteur pour les masques n’est plus à prouver). Il va alors se rendre compte qu’il n’est pas seul dans ce cas, ils sont huit portant tous des masques différents… A quoi tout ceci correspond, qui sont-ils, que font ils là, qui les a mis là ? Autant de questions qui se posent sans qu’ils trouvent de réponses. Mais très vite ils vont apprendre qu’ils sont dans un simulacre de procès et qu’ils sont là pour payer leurs péchés ! Toutes les douze heures ils vont devoir voter pour éliminer l’un d’entre eux…un jeu de dupe et de manipulations commence…

Forcément avec un pitch pareil on pense forcément à Saw, la célèbre saga de film d’horreurs (très inégale), et en le lisant c’est encore pire, à se demander si le scénariste de Saw n’a pas participer à l’écriture de Judge (à moins que ce soit l’auteur de Judge qui se soit grandement inspiré…peut être un peu trop même…)

Les lecteurs de Doubt ne seront pas perdus, on retrouve des éléments communs aux deux séries et surtout un schéma narratif proche de l’identique. Et surtout on retrouve globalement les mêmes qualités et les mêmes défauts. En particulier des ficelles grossières. Les personnages s’avèrent assez creux tout au long de la série, leurs réactions souvent incohérentes et stupides deviennent très rapidement prévisibles. Et c’est là que le bas blesse puisque dans ce genre de série au delà de l’intrigue, ce sont les personnages qui devraient la porter, être l’élément essentiel…malheureusement il n’en sera rien, ils ne sont pas spécialement attachants, et s’avèrent même agaçants.
Cependant on ressent chez l’auteur une volonté d’approfondir leurs personnalités et leurs états d’âmes. Il joue sur le sentiment de culpabilité qui devrait les oppresser, sur cette peur sournoise qui s’insinue petit à petit, sur le doute qui les assaille et cette méfiance qui les ronge faisant qu’il devient impossible d’accorder sa confiance à l’autre alors que lui aussi vit la même situation dramatique.
Car peu à peu les choses deviennent plus claires, on comprend que le responsable de tout ce petit jeu macabre les observe, et se trouve peut être même présent avec eux (Saw…)

Si au départ l’ambiance peine à s’installer, l’auteur finira par créer réellement un climat de tension devenant de plus en plus pesant et donc de plus en plus efficace pour son titre.
Par contre au début l’auteur nous fait croire que ce jugement va tourner autour des sept péchés capitaux (Seven ?), mais très vite cela passe à la trappe et est rapidement oublié…c’est tout bonnement ridicule.

Au final on a une série sympathique mais bien loin d’être exceptionnelle. Elle remplit plutôt bien son contrat de trhiller mais ne surprendra sans doute pas les habitués du genre. Avec un déroulement assez convenu nous assistons malgré tout à un final de bonne facture assez bien amené et pas si prévisible que ça.

Graphiquement c’est plutôt correct, l’ambiance est bien rendue, les personnages bien distincts mais les décors sont souvent un peu trop vides. La mise en scène est efficace et c’est là dessus que l’auteur se rattrape de toute ses erreurs.

La série ne s’étend que sur six tomes, ce qui n’empêche pas quelques longueurs malgré tout, ceci dit avec seulement six tomes ce ne sera donc pas une ruine de se la procurer, ce qui en soi n’est pas une si mauvaise idée !


erkael



Note de la rédaction
Note des lecteurs
15.92/20







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

11.00,13.00,9.00,13.00,14.00,13.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News