Free fight - Origins - Actualité manga

Free fight - Origins

Critique de la série manga

Publiée le Mercredi, 18 June 2014

Pour tous les fans de Tough et de Free Fight, l’arrivée de Oton chez nous est un pur bonheur ! Recueil d’histoires courtes liées à la série, on retrouve avec un grand plaisir l’univers de cette grande saga et ses personnages charismatiques ! Enfin quand on parle de ses personnages, ici celui qui sera au centre de toutes les histoires (huit sur deux tomes) n’est autre que Seiko, le tigre calme, le père de Kiichi.

Pour correspondre à une politique commerciale en apparence logique, le titre a été rebaptisé sous le nom de « Free Fight Origins », le terme « Origins » respectant la charte graphique du titre original. Cependant, ces histoires n’ont pas grand chose à voir avec les origines de la série…en faisant confiance au titre on pourrait penser à retrouver le père de Kiichi, Seiko, présent sur la couverture, dans sa jeunesse…mais pas du tout, ce sont des histoires qui se déroulent avant la fin de Tough et qui ne nous apprennent pas grand chose sur les personnages eux mêmes…mais quel régal malgré tout.
Pour ceux qui se posent la question, bien que portant le titre « Free Fight », ces histoires se passent avant le début de la série (mais rien à voir avec l’origine pour autant donc)…elles ont été écrites sur la fin de Tough, d’ailleurs on reconnaît le trait de l’auteur, déjà très beau, mais pas encore aussi précis et détaillé qu’il l’est devenu par la suite. (On revoit même Kibo avec sa coupe en piques). Mais le graphisme va évoluer, on note une différence entre les différentes histoires, preuve que celles ci n’ont pas été réalisées sur une même période par l’auteur.

Saruwatari, s’est visiblement rendu compte qu’avec les jumeaux Seiko et Kiryu, il tenait là deux personnages exceptionnels qui méritaient plus que la place qui leur est accordée dans sa série Tough où c’est Kiichi qu ravit la vedette ! Ces histoires courtes vont donc nous conter quelques aventures du tigre calme et du dragon furieux ! Cependant, le véritable héros de ces recueils reste malgré tout Seiko, qui sera présent sur toutes les histoires de second tome, alors que Kiryu en sera absent.

Il faut être bien clair sur une chose, tout lecteurs ne connaissant pas l’univers de l’auteur, ne lisant pas Tough et / ou Free Fight, passera à coté de nombreuses références et ne prendra clairement pas autant de plaisir que les amateurs de ces séries. Eux par contre vont purement et simplement se régaler.
Bien que ces histoires courtes n’apportent rien de particulier à l’univers de la série, pas plus qu’elles n’apportent de nouvelles clés de compréhension concernant les personnages (encore qu’on peut se poser des questions en ce qui concerne Kiryu et sa descendance), elles demeurent passionnantes, car elles nous présentes des choses inédites et surtout mettent en avant des personnages tellement charismatiques qui dans les séries pré-citées de l’auteur sont souvent relégués au second plan.

Le résultat est à la hauteur des espérances, à acheter sans hésitation !


erkael



Note de la rédaction







Evolution des notes des volumes selon les chroniques:

17.00,17.00

Reviews of the volumes

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News