Tokyo ghoul Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 28 April 2015

Le CCG accueille en ses rangs Juzo, un jeune adolescent excentrique dont la réputation n’est déjà plus à faire et qui désire plus que quiconque tuer des goules. Du côté de l’Antique, Ken et les siens sont informés par un certain Banjo de la montée d’Aogiri, une organisation de goules s’étant déjà attaquée au 11è arrondissement et qui souhaite plus que tout étendre sa domination sur humains et goules…

Un nouvel arc narratif s’ouvre avec ce sixième tome qui fait clairement office de transition vers des événements à venir beaucoup plus sérieux. Un nouvel ennemi clairement identifié apparaît et le CCG prend de plus en plus de place dans une intrigue qui se complexifie volumes après volumes. Si la suite peut très vite devenir passionnante, la transition marquée par ce tome prend le temps d’introduire moult éléments, parfois même de manière assez lourde.
Dans la première partie du volume, le lecteur se repère quand les événements autour de Lize débouchent sur une intrigue plus complexe et une guerre imminente, le tome se révèle un peu moins digeste quand il insiste sur des explications quant aux goules et aux quinques, des précisions essentielles pour la suite de l’histoire mais qui nous sont ici dévoilées en très peu de temps avec pour simple justification l’enseignement de Juzo, nouveau venu du CCG, mais qui soulève quelques problèmes d’écriture du côté du développement de l’univers.

Qu’à cela ne tienne, ce sixième volet ne tarde pas pour se rattraper et nous captiver en nous propulsant au cœur d’une action nouvelle. L’ennemi, ici Aogiri, ne tarde pas à entrer en action et produit déjà quelques rebondissements faisant monter l’adrénaline. Le quotidien de Ken change du tout au tout, celui-ci fait même de nouvelles rencontres, bonnes et mauvaises, et avance progressivement vers un point de non-retour qu’on attendait déjà depuis un moment. L’accent est mis sur le danger représenté par Aogiri et le conflit à venir, ce qui entretien une tension qui explosera à n’en point douter dans le volume suivant.

Nous sommes ainsi face à une étape essentielle du parcours de Tokyo Ghoul qui doit évoluer vers des intrigues plus conséquentes après avoir planté en long et en large son univers et de nombreux personnages. L’intrigue autour de Lize commence à se développer comme il se doit et on ne doute pas une seule seconde que Sui Ishida a de la suite dans les idées. Seulement, pour les exploiter, l’intrigue doit atteindre une nouvelle phase introduite par cet opus, tantôt palpitant tantôt très lourd dans les explications, mais qui promet une suite des plus exaltantes. Le calme avant la tempête ? Oui, ce tome 6 l’est très certainement.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

14 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News