So I’m a Spider, So What? Vol.10 - Actualité manga

So I’m a Spider, So What? Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 23 May 2022

L'affrontement de notre héroïne contre sa mère la Queen Taratect entre dans sa phase finale, et son issue est désormais inéluctable: l'une des deux doit enfin mourir. Et à ce petit jeu-là, notre chère "Tara" marche sur des charbons ardents. D'un côté, notamment grâce à l'action de ses consciences parallèles, la colossale adversaire est affaiblie. En plus de ça, notre héroïne a pu éliminer tous les greaters et les archs, a conscience que dans ces circonstances les puppets et le Roi des démos ne peuvent pas intervenir pour lui mettre des bâtons dans les pattes, et espère bien pouvoir compter sur son principal atout qu'est la magie ! Mais de l'autre côté, à force, notre arachnide pourrait bien prendre conscience d'une chose: si sa mère ne peut plus compter totalement sur sa puissance pure, il lui reste encore sa tête. Et côté stratégies, la redoutable ennemie se révèlera tout aussi retorse que notre héroïne...


En réalité, il ne faut pas un tiers du tome à cette affrontement pour s'achever, et quelque part cela amène une petite pointe de déception: dans la mesure où la bataille contre la Queen Taratect a été peu à peu installé comme l'enjeu-phare de toute une première grande partie de l'oeuvre depuis le tome 1, on pouvait s'attendre à quelque chose d'encore un peu plus ardu et, surtout, d'un peu moins précipité à la toute fin. Néanmoins, malgré cet arrière-goût de trop peu, on sent que le mangaka Asahiro Kakashi a toujours autant à coeur d'adapter soigneusement les romans d'origine, et ici cela passe par certains éléments en particulier, en tête desquels le pétrin dans lequel se met notre héroïne à un moment en sous-estimant ses préparatifs ainsi que le côté stratège de sa mère, ainsi que le rôle-clé que finissent pas avoir ses consciences parallèles, plus encore que prévu, et avec une petite mention pour le rôle à part de l'exécutante. Si bien qu'à l'arrivée, on prend quand même facilement son pied devant un récit assez riche en rebondissements soutenus, et toujours aussi efficacement pensé dans l'exploitation de l'univers typé RPG avec ses compétences et ses décisions ayant parfois un rôle important (par exemple, notre héroïne pourra éventuellement regretter un peu d'avoir négligé l'utilité du "fil divin", une compétence qu'elle a préféré ne pas prendre).


Et puisque l'on parle de décisions ayant un impact important, il s'agit là d'un des enjeux phares de la suite du tome, où en quelque sorte une nouvelle partie se met en place. Alors qu'elle entame à l'extérieur une vie de "fugitive" en attendant d'être à la hauteur pour se frotter au Roi des démons, notre héroïne n'est pas au bout de ses surprises dès lors qu'elle viendra en aide à différents humains, notamment en sauvant des nobles humains face à des conspirations de certains brigands et autres elfes. Et si l'on retiendra volontiers la rencontre avec un surprenant bébé promettant d'élargir l'univers, c'est plus encore sur un autre aspect que les premiers vrais contacts de l'arachnide avec les humains intriguent: depuis qu'elle a aidé des aventuriers humains dans le souterrain et qu'elle a récemment récidivé, un étonnant "culte" semble s'être mis en place sur elle, et la voici dans une situation qu'elle n'aurait jamais imaginé, elle l'asociale de service. Et cette situation, elle risque fort de ne pas en comprendre tout de suite l'ampleur, puisque la moindre de ses décisions pourrait bien déclencher ni plus ni moins qu'une guerre entre humains ! Le mangaka distille juste ce qu'l faut d'éléments pour nous laisser comprendre les grandes lignes de cette situation, tout en nous faisant bien sentir que notre héroïne est prise dans une situation qui la dépasse.


Au bout du compte, la lecture reste très prenante dans l'ensemble, surtout grâce à l'univers et aux nouveaux enjeux qui s'élargissent et s'amplifient, la cerise sur le gâteau étant sûrement la toute dernière page marquant le retour d'un personnage que notre héroïne n'avait pas forcément envie de revoir de sitôt...



Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News