Sexy Cosplay Doll Vol.3 - Actualité manga

Sexy Cosplay Doll Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 20 May 2020

Wakana reçoit une surprenante visite : Celle de Sajuna Inui, ainée du garçon malgré sa petite taille, et cosplayeuse de renom répondant au pseudonyme de « Juju ». Cette dernière n'est pas là par hasard, puisqu'elle souhaite que Wakana réalise sa prochaine tenue ! Le jeune homme est pris au dépourvu, mais Marine est plus que ravie ! Une collaboration à pas moins de huit mains débute alors.

Après un deuxième volume très réussi, les premières pages de ce troisième opus ont de quoi refroidir un chouïa. Le lancement du tome était prévisible à des kilomètres, tandis que le mangaka se laisse aller à un zeste de coquinerie un peu douteux, du fait de l'anatomie de Sajuna volontairement conforme à celle d'une petite fille. Une grivoiserie qui, pourtant, se fait oublier par la suite, tant le déroulement de ce volume trois nous rassure un peu plus à chaque chapitre.

Ainsi, Shinichi Fukuda finit par très bien explorer l'insertion des deux nouveaux personnages pour amener des optiques inédites dans son récit. L'auteur a toujours varié ses focus sur le cosplay dans les deux premiers opus, et voilà qu'il exploite très efficacement de nouvelles idées, tout en alternant explications, instants d'humour, et développement des personnages qui voient leurs psychologies comme leurs idéaux décortiqués peu à peu. Alors, si on redoutait en « Juju » un fort caractère un poil cliché, le récit nous conforte dans le capital sympathie de ses personnages. Aussi, chacune des nouvelles têtes est rendue suffisamment appréciable pour qu'on comprenne que l'auteur évite les quelques pièges grossiers qu'on pouvait craindre, ce qui contribue forcément à rendre les quelques déboirs du volume pertinents et agréable à suivre.

Et une fois encore, il est appréciable de voir que l'artiste n'oublie jamais la moindre des optiques de son récit, et parvient à conserver l'alchimie de sa formule. Ce troisième tome nous parle donc de cosplay, et de manière détaillée, mais aussi de la relation amoureuse centrale et de la thématique du rêve. Cette suite transpire donc de nouveau l'adolescence, celle des premiers émois et de la manière dont la jeunesse peut, pleine d'espoir, rêver aux plus beaux lendemains. La série avait de quoi nous envouter pas sa positivité dès son premier tome, une atmosphère réitérée ici pour notre plus grand plaisir.

Sexy Cosplay Doll se poursuit alors en conservant tout son charme. De l'aventure didactique autour du cosplay, toujours intéressante dans les explications proposées, jusqu'aux relations humaines en passant par les quelques touches osées, la série de Shincihi Fukuda demeure plus que plaisante à suivre, et on apprécie de voir que le mangaka ne se sert de son thème pour développer un vrai propos, plus que de jouer sur une coquinerie gratuite. C'est confirmé : On attendra la suite des aventures de Wakana et Marine, mais aussi de Sajuna et Shinju, avec une grande curiosité.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

14.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News