Sawako Vol.6 - Actualité manga

Sawako Vol.6

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 30 March 2010

« ...Une petite voisine, reste une petite voisine... Même s'il m'a énormément chouchoutée, même si nous partageons énormément de souvenirs... »

Et voilà un tome dans la lignée de l'amitié. Mai celui-ci ne vise plus essentiellement l'amitié entre Sawako et ses deux amies, mais plutôt la relation que Yoshida entretient avec son entourage. La jeune fille devient en quelques sortes le personnage principal pour quelques chapitres, ce n'est pas déplaisant, bien au contraire! Par conséquent, le lecteur découvre davantage ce personnage à la fois agressif et très doux. En effet, Chii se montre toujours pleine de vie, mais pas de la même façon que toutes les filles! Celle-ci est prête à se battre au moindre défi, crie et râle dès que l'envie lui prend, mais aussi, sait se montrer douce et gentille. C'est en brisant le cœur à cette jeune lycéenne que Karuho Shiina nous fait découvrir ce personnage, très attachant. Elle n'avait rien d'extraordinaire au premier abord se montre intéressante. L'auteure va au fond des choses, les dialogues sont riches, et certaines sont assez longues pour nous donner envie de continuer la lecture indéfiniment. La dernière partie du volume, assez petite d'ailleurs, est consacrée au thème de Noël. En effet, la fin de l'année approche, et la fête des amoureux pointe le bout de son nez! Une fête est alors organisée pour tous les célibataires, et bien-sûr, Sawako est invitée à inscrire son nom sur la feuille des présents. Le bonheur d'être enfin reconnue comme faisant partie de « tout le monde », d'être incluse dans la classe, dans le groupe, lorsqu'on parle de celui-ci dans son intégralité est un réel plaisir, autant pour la jeune fille que pour le lecteur. L'auteure réussit admirablement à nous plonger dans cette atmosphère de bonheur: l'amitié, quelle qu'elle soit, fait du bien. Kazehaya, touchant dans sa timidité, nous transperce le cœur, mais il est indéniable que Yoshida et Yano ont aussi une part très importante dans le quotidien de l'héroïne.

Pour accompagner le tout, les éditions Kana nous proposent de découvrir le magazine Bessatsu Maragaret, dans lequel a été prépubliée la série Sawako. De plus, le jeu vidéo adapté du manga nous est également présenté. Ces quelques pages illustrées sont assez détaillées, et de surcroît, intéressantes à lire.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
LoveHina

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News