Saint Seiya - Episode G - Assassin Vol.15 - Actualité manga

Saint Seiya - Episode G - Assassin Vol.15

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 20 October 2020

Aiolia, éveillé à une nouvelle puissance, fait face à Ikki, son successeur de l'armure du Lion! Alors que l'affrontement fait rage, une menace plus grande encore pèse sur nos héros, le Sanctuaire obscure s’apprête à lancer une attaque de grande envergure... Il faudra bien l'union des cinq chevaliers ayant toujours lutté pour Athéna pour en venir à bout!

Alors que nous sommes à un volume de la fin, la série devient plus "what the fuck" que jamais, Okada, (qui à mon sens est le pire auteur que la Terre ait porté), a jeté ses pages de scénario (à supposer qu'il en ait eu) pour faire tout ce qui lui passait par la tête, et peu importe si cela n'a aucun sens puisque ce titre n'en a jamais eu!

On était pourtant resté sur une idée intéressante, à savoir le principe d'armure évolutive lorsqu'elle est revêtue par un Saint ayant eu la protection d'une autre constellation, mais comme pour le reste de son récit, dès qu'Okada met en place une idée, il la jette dans la foulée pour ne plus l'exploiter! La guerre des Gladiateurs (excellent concept qui aurait pu donner une excellente série entre les mains d'un véritable auteur)? On oublie, plus personne ne s'en soucis! Les sans visages? Qui s'en souvient encore?
Alors que le combat fait rage entre Aiolia et Ikki, les autres anciens bronze Saints, à savoir Seiya, Shun, Hyoga et Shiryu interviennent...n'était ce pas le moment parfait pour pousser à fond son idée et les habiller avec des armures d'or proposant des caractéristiques de leurs anciens signes comme pour Ikki? Pas dans l'esprit de Okada qui préfère:
- mettre en scène Deathtoll, sans doute le personnage le plus détesté de toute la saga et dont tout le monde se fout!
- permettre à Shura dont on avait oublié l'existence de faire une longue tirade vide de sens
- mais surtout permettre à Seiya, personnage qui a été le héros de sa propre série mais qui refuse de laisser sa place ici pour un final insipide, de revêtir une nouvelle armure!
La fusion des armures du Pégase et du Sagittaire? Pas du tout! Une nouvelle version d'une des deux armures précitées? Encore moins... Non il va endosser une armure de gladiateur sorti de nulle part, qui n'avait jamais été évoquée, sans qu'on sache vraiment pourquoi Seiya est capable d'invoquer une telle armure et pas les autres Saints...juste parce que ça fait envie à Okada qui se fout de toute cohérence, qui a juste envie de se faire plaisir avec ses figurines et s'inventent des bagarres en cassant ses jouets!

Ce n'est certainement pas le flash back mettant en scène Saga et Ayolos, censé justifier la trahison du dernier et l'apparition du sanctuaire sombre qui va sauver l'ensemble!

A un moment, on peut se demander légitimement jusqu'où un auteur peut se foutre de toute cohérence et continuer à satisfaire des lecteurs...Que faut il pour choquer ses derniers et pour qu'ils réalisent que l'auteur n'a depuis le début, pas la moindre idée de ce qu'il fait?

Entre les mains d'un autre auteur, cette série aurait pu être excellente...mais elle est bien loin de l'être entre les mains du boucher qu'est Okada!
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

6 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News