Platinum End Vol.14 - Actualité manga

Platinum End Vol.14

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 20 July 2021

Mirai se confronte au professeur Yoneda, tous deux ayant des visions diamétralement opposées quant aux choix à effectuer pour la survie des candidats et pour le choix du nouveau Dieu! Et alors que tout va se décider, que Yoneda déstabilise les autres candidats, Nasse, l'ange de Mirai intervient, contrevenant à toutes les règles de la sélection du futur Dieu...

Rarement la qualité d'une série aura été autant en dent de scie que celle ci: cela partait vraiment bien, on était content de retrouver ce binôme d'auteurs talentueux et imaginatifs, puis la déception fut grande, le titre devenant une parodie, les mauvaises idées se multipliant...puis la qualité est revenue, puis a redisparue...dans ces conditions difficile d'être totalement emballé par une conclusion qu'on attend autant qu'on redoute !

Et même après avoir lu le tome, je ne sais pas trop quoi en penser... Ça ressemble à un pétard mouillé, les auteurs cherchant visiblement à nous pousser à la réflexion une dernière fois, mais malheureusement on s'ennuie ferme.

On en était resté sur la confrontation longue et barbante opposant Mirai et Yoneda, chacun avançant des arguments, remplie de phrases toutes faites...mais ne reposant que sur des théories sans fondement! Et au final tout va se régler de façon assez inattendue avec un ange qui ne va pas respecter les règles et intervenir dans "l'affrontement" entre les candidats. Alors effectivement ça on ne l'avait pas vu venir et c'est bien amené...mais les conséquences de cet acte...c'est d'un pénible !
Yoneda remet son propre argumentaire en doute et va bouder! Comme une ado en manque de reconnaissance, il va pleurnicher cherchant à attirer l'attention et la pitié...et ceux qui s'opposaient à lui il y a encore quelques pages vont tout faire pour le rassurer et le réconforter...c'est mignon mais c'est surtout ridicule !

Et puis finalement un candidat est choisi, un nouveau Dieu, ou comme l'appelle Yoneda, une créature, va entrer en scène...et à ce stade moins d'un tiers du tome est passé! On suppose alors que les auteurs vont prendre leur temps pour conclure...mais on assiste surtout aux réflexions de ce nouveau Dieu qui se contente d'observer et de se questionner...c'est lent, c'est long...c'est ennuyeux! Et en toute honnêteté, si les auteurs essayaient de faire passer un message avec ça, je suis passé totalement à coté (de l’œuvre aussi sans doute)! Que faut il comprendre? que les hommes doivent se raisonner et davantage se soucier des autres! Quel originalité! Et tout ça pour arriver à la conclusion qui nous est proposée ?
Non franchement, je ne comprends pas cette fin! Non pas que je comprenne pas ce qu'il se passe, mais je ne comprends quel est intérêt de tout ça? Au final j'ai surtout le sentiment que Ohba / Obata se sont montrés bien arrogants et se sont pris les pieds dans le tapis et ne savaient comment conclure...alors pourquoi pas de cette façon plutôt que d'une autre après tout ?

Je range ce dernier tome, j'oublie vite cette série et je retourne lire Death Note !

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

12 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News