Marion Vol.2 - Actualité manga

Marion Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 28 Febuary 2019

Dans le Paris de 1940, alors que la guerre se rapproche de plus en plus de la ville, Marion, jeune fille des rues, a vu ses rêves de jeunesse revenir à son esprit dès lors qu'Aaron l'a repérée pour interpréter Jeanne d'Arc dans un spectacle au sein du Doelion. Depuis, l'intrépide adolescente à la voix d'or se donne à fond pour réaliser son rêve, entre chants, essayages de vêtements qui changent beaucoup de ses habits des rues, maquillage, coiffure... Le rêve semble à portée de mains. Mais Marion n'a encore aucune idée de ce qui se trame réellement dans son dos, et du rôle funeste qu'on lui réserve. Sa rencontre avec Esperanza, une jeune fille américaine qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau et dont le prénom signifie "espoir", devrait être un signe positif, mais n'est que le prémisse annonciateur de ce qu'on lui réserve. Derrière la lumière de la scène, il y a toujours une part de ténèbres dans les coulisses... En découvrant la cruelle vérité sur son rôle, Marion saura-t-elle la surmonter ?

Au bout d'un premier volume vraiment séduisant, on se demandait tout de même comment la série de Yuu Hikasa allait pouvoir se conclure convenablement avec ce deuxième tome, d'autant plus que les enjeux devenaient clairement plus importants avec la découverte des plans de Jules Lion, le nouveau directeur du Doelion, décidé à utiliser les lieux comme une plaque tournante pour des trafics de drogue. Au bout de ce dernier tome, la réponse est à la fois un peu frustrante et satisfaisante.

Un peu frustrante, car concrètement les choses vont assez vite dans ce bref récit, et les petites facilités et coïncidences s'enchaînent un peu trop, entre la rencontre fortuite avec Esperanza, les différentes fois où Marion croise Lion au moment opportun, les gosses qui arrivent pile au bon moment pour entendre la vérité sur le rôle de Marion... Et certains lecteurs pourraient également regretter certains manques. Comme le manque de présence d'Esperanza tout compte fait, ou même le manque d'approfondissement autour des plans de Lion ou tout simplement autour du contexte de la guerre imminente, cette dernière ne restant tout compte fait qu'une petite toile de fond sans réel impact dans l'intrigue.

Et pourtant, une fois tout ceci passé, c'est bien une lecture emballante et satisfaisante qui nous attend. Tout d'abord pour certains éléments plus ou moins secondaires comme les doutes et la quête de rédemption d'Aaron ainsi que le rôle un peu plus prégnant des jeunes amis des rues de Marion. Mais surtout pour tout ce que parvient à dégager notre jeune héroïne, qui malgré ses découvertes cruelles, ses doutes, ses tourments, parvient jusqu'au bout à rester forte et à conserver sa volonté de vivre son rêve. Malgré les épreuves, Marion ne s'écarte pas du chemin qu'elle se trace, quand bien même elle ne serait qu'un jouet entre deux camps opposés au sein du Doelion, et quand bien même elle devait en garder des séquelles autant physiquement que psychologiquement. Elle reste droite, digne, belle dans son courage et séduisante sur scène, que ce soit la scène du Doelion lors de son unique représentation, ou la scène de sa vie. Et en cela, la conclusion est plaisante, car tout en étant loin d'être idéale, elle cristallise bien le tempérament de cette jeune fille et laisse une belle lueur d'espoir, alors même que le plus sombre reste à venir sur le plan historique...

On aurait adoré suivre la jolie et forte Marion plus longtemps, d'autant plus que tout compte fait son histoire ne fait peut-être que commencer, mais concrètement cette courte série se suffit à elle-même et on sent que Yuu Hikasa l'a sûrement pensée telle quelle. Il y a certes des facilités et certains éléments pas assez approfondis, mais il y a surtout un portrait très satisfaisant d'une adolescente qui a de quoi rester quelque temps dans nos esprits.
  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News