Jojo's bizarre adventure - Saison 3 - Stardust Crusaders Vol.8 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 3 - Stardust Crusaders Vol.8

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 17 Septembre 2013

Jotaro et ses compagnons ont enfin rejoint l’Egypte. Sur place, ils apprennent que les jours de Holly, la fille de Joseph, sont désormais comptés, et il est impératif de triompher de Dio dans les jours à venir. Pour faciliter la tâche, un nouveau compagnon manieur de Stand rejoint la troupe : Iggy, un Boston Terrier au caractère bien trempé.

Huitième tome de Stardust Crusaders, trois nouveaux combats, comme à l'habitude de l'auteur. Ainsi, nous voyons se terminer l'affrontement face à High Priestess, un affrontement dans son intégralité, et un autre qui se conclura dans le prochain opus. Pourtant, cette troisième saison de Jojo's Bizarre Adventure opte pour un léger renouveau dans ce tome. Dans un premier temps, l'équipe de Jotaro se complète par son sixième et dernier membre en la « personne » d'Iggy. Chose originale, cet atout de taille n'est autre qu'un chien, choix incroyable de la part de l'auteur puisqu'il est difficile de trainer un tel personnage. Pourtant, Hirohiko Araki l'utilise ici pour générer de l'humour, mais aussi dans les combats de manière étonnante, tout en sachant que le mangaka n'a pas encore dévoilé toutes les ficelles de son Stand.

Aussi, c'est à partir de ce tome 8 que Jotaro et les siens pénètrent en Égypte. Les jours de Holly sont comptés, la cadence va donc s'accélérer. Aussi, nous apprenons que les sbires de Dio ne sont plus qu'au nombre de neuf et les arcanes du Tarot ayant toutes été exploitées, leurs Stand seront sous le signes de divinités Égyptiennes. Au final, cette évolution n'annonce pas de changement dans la forme de l'histoire, mais insuffle à celle-ci d'avantage d'intensité : Sur ces huit derniers volumes, les combats ne faibliront pas et nos héros se rapprochent de leur ennemi juré. Les adversaires s'annoncent plus redoutables car directement liés à Dio et de ce côté, Hirohiko Araki développe un peu plus ses antagonistes. Jusqu'ici, les ennemis ne jouissaient pas particulièrement d'un développement mais avec N'Dour, nous apprécions pour la premier fois un adversaire de passage, celui-ci s'avère bien plus charismatique que les précédents. De même, son combat est riche en tension et le génie du mangaka dans le traitement de l'action et l'utilisation des pouvoirs est toujours aussi remarquable. Rappelons que le duel contre N'Dour est de ceux qui ont fait partie des deux premières adaptations animées en OAV, ce qui n'est pas anodin tant ce combat est réussi.

Pour la fin du tome, nous assistons au début d'un combat contre deux frères manieurs de Stand. Chose intéressante, l'action se focalise surtout sur le point de vue de ces deux personnages au design farfelu et aux pouvoirs bien trouvé, en particulier celui lié à la bande dessinée. D'avantage axé sur l'humour et le suspens que sur l'action, cette joute s'avère appréciable, et on espère que sa conclusion sera menée d'une main de maître.

Au final, ce tome 8 de Stardust Crusaders nous plonge dans la deuxième phase de cette partie 3. Nos héros entrent en Égypte, un nouvel allié apparaît, et il ne reste que peu d'adversaires à vaincre avant d'affronter Dio. Les combats se succèdent, certes, mais ne se ressemblent jamais, et le grand génie d'Hirohiko Araki continue de séduire malgré la linéarité de cette saison. Petit à petit, nous nous rapprochons de Dio mais jusque là, on savoure chaque tome de Stardust Crusaders !


takato


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News