Jojo's bizarre adventure - Saison 2 - Battle Tendency Vol.2 - Actualité manga

Jojo's bizarre adventure - Saison 2 - Battle Tendency Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 16 Mars 2015

L’homme du pilier du nom de Santana s’avère être un adversaire aux capacités hors du commun. Joseph est arrivé à temps pour secourir Speedwagon, mais c’est un combat de taille qui l’attend. La seule aide à disposition est celle de Stroheim, un officier nazi prêt à tomber pour sa patrie…


Après la très bonne entrée en matière de la partie 2 de Jojo’s Bizarre Adventure, il est grand temps de passer aux choses sérieuses. Aussi, la véritable menace de l’arc est dévoilée entièrement dans ce second opus : les hommes du pilier qui possèdent tous des dons exceptionnels. Leurs objectifs sont aussi dévoilés ici, montrant qu’Araki souhaite conclure l’histoire du masque de pierre dont la véritable nature se dévoile de plus en plus. Riche en informations, cette partie ne semble pas nous avoir encore tout dit du côté de l’histoire, mais il ne fait nul doute que le mangaka a encore plus d’un tour dans son sac.


Le tome se découpe clairement en deux parties, la première est la fin de l’affrontement face à Santana qui permet de mettre en avant le fossé qui sépare un apprenti manieur d’Onde comme Joseph à un être doué de talents hors du commun. Ainsi, le combat joue essentiellement sur la tactique et la manière de trouver la faille d’un ennemi comme Santana pour en venir à bout. On sent clairement que Hirohiko Araki maîtrise de mieux en mieux ses concepts et même si l’Onde est vouée à disparaître au profit du Stand à partir de la partie 3, les combats se révèlent à chaque fois plus inventifs et plus exaltants. La fin de l’affrontement entre Joseph et Stroheim face à Santana réserve ainsi son lot de rebondissements si bien que le combat se lit d’une traite, sans que le lecteur ait le temps de souffler. Et dire que les trois adversaires restants sont encore plus puissants… C’est tout un programme qui s’annonce pour Joseph !


Maintenant que l’on sait clairement que le héros doit progresser pour mieux avancer dans cette partie, il est grand temps de lui présenter un compagnon comme put l’être le baron Zeppeli dans le premier arc. Et justement, l’auteur enrichit la mythologie de sa série en introduisant Ceasare dont l’identité n’a rien d’un hasard et justifiant davantage la dimension générationnelle de la série ! Pour l’heure, la relation entre Joseph et Ceasare joue sur les chamailleries comme nombre de titres ont pu le faire et continuent de le faire, mais cette rivalité entraîne des situations si loufoques qu’Araki parvient à nous amuser un long moment, avant de repartir sur l’intrigue des hommes du pilier qui présente nos deux héros face à un danger encore plus grand. La dernière page du tome nous laisse ainsi sur un sacré suspense laissant croire que la suite, en plus d’être intense, fera encore une fois évoluer les concepts de la série qui gagneront encore plus en inventivité.


Gageons que dans toute cette recette, le kitsch et le nanar n’abandonnent jamais la série, surtout cette partie 2. Entre les nazis qui veulent obtenir une force dantesque pour dominer le monde, les concepts de la série complètement tirée par les cheveux et les séquences gores régulières, Battle Tendency constitue toujours un bijou de série B, allant encore plus loin que Phantom Blood à ce sujet.


La partie 2 de la fresque Jojo décolle véritablement avec cet opus passionnant, riche en intensité et cultivant toujours plus en profondeur cette bizarrerie qui caractérise la saga. Après deux mois d’attente, la série devrait regagner un rythme mensuel, et il nous faudra au moins ça pour être rassasié de manière régulière. Avec un titre aussi addictif, on en a grand besoin.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News