Dragon ball Vol.34

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 13 October 2014

Cell, la créature la plus puissante que nos héros aient eu à affronter a organisé un tournoi pour réunir tous les guerriers capables de lui tenir tête… Après une mise en bouche humoristique avec l'apparition de Satan, les choses sérieuses vont réellement commencer !

Le véritable affrontement contre Cell va alors débuter ! Bien entendu, c’est sans surprise que Son Goku ouvre le bal, il demeure le seul capable d’arrêter Cell : plus d’un tiers du volume y passe, mais on se régale largement ! C’est intense, époustouflant, remarquablement mis en scène…on ne peut être que séduit.


Le seul reproche viendrait du personnage de Cell en lui même : en soi il n’est pas plus puissant que Goku, mais l’auteur a voulu le faire quasiment invincible, c’est-à-dire que Goku le tue en détruisant la moitié de son corps, mais qu’importe il se régénère…outre la facilité scénaristique (voir la paresse) on devine très vite les limites de tout ça, et on craint déjà que cela devienne vite pénible avec une utilisation abusive de l'auteur, ce qui bien entendu ne manquera pas d'arriver ! (et encore on ne parle pas encore à se stade du combat contre Boo, qui est juste insupportable).


Et soudain Toriyama nous sort une surprise d'un très haut niveau, qu'on n'avait pas vu venir, on assiste véritablement au passage de flambeau entre le père et le fils : une page est tournée, désormais le sort de la Terre reposera sur les épaules de Gohan ! Tout simplement un grand moment.


Et alors que l’on pensait se diriger vers un simple affrontement comme l’auteur sait aussi bien les faire, il évite la linéarité annoncée, il nous surprend avec un énorme retournement de situation ! L’issue de tout ça pourrait paraître décevante, c’est à dire au final une surenchère de puissance écrasante, mais ici cela importe peu, l’effet est tellement frappant, on est totalement absorbé, l’excitation est totale, on est vraiment pris aux tripes…et on pose ce volume encore tout retourné !!


Très certainement un des passages les plus forts de la série, et ce n’est pas rien !!


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

18 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News