Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.9 - Actualité manga

Dragon Quest - Les Héritiers de l'Emblème Vol.9

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 16 October 2019

Aros et ses compagnons de route ont fait la connaissance de Larnia, la fille du roi d'Isis, une fabuleuse cité au sein de laquelle ils espèrent trouver des informations concernant l'orbe blanc! Mais pour cela ils vont devoir convaincre le roi de leur donner cette information. Ce qui tombe plutôt bien c'est qu'un grand tournoi est organisé et que le vainqueur peut demander ce qu'il veut au roi...il n'en fallait pas plus pour que nos héros s'y inscrivent!
De leurs cotés Aniss et Empyréa continuent de chercher les orbes de leurs cotés, persuadés d’œuvrer pour le bien.

Décidément on a le sentiment que cette série avance lentement, que l'aventure n'est pas le maître mot de ce récit! En comparaison, si on prend les deux autres titres estampillés "Dragon Quest", il s'était déjà passé un millier de choses au volume 9...
Ici nous avons donc encore un tome où cela parle beaucoup et où concrètement il ne se passe pas grand chose, l'intrigue n'évolue guère!
D'un coté on a nos héros qui rencontrent des proches de leurs parents, qui attendent d'eux de grandes choses mais qui refusent de les aider (c'est paradoxalement con! D'autant que la prophétie annonçant le drame est ridicule: "l'orbe ne peut être cédé sans accord solennel"...dans ce cas qu'est que ce qui empêche le roi de la céder solennellement?) et qui se prépare à un tournoi prétexte, à croire qu'on n'arrivera pas à avoir un shonen sans tournoi; et de l'autre on a Aniss et Empyréa qui cherchent les orbes de leurs cotés...

Et c'est sans doute cette partie qui est la plus intéressante du tome...la manipulation est tellement évidente qu'on ne peut la rater, seuls ces deux personnages passent à coté, mais on en apprend davantage sur eux, sur leurs origines nimbés de mystère... Cela contribue à les rendre plus humains, plus attachants, alors que jusqu'alors ils apparaissaient assez creux.

Ce qui vient vraiment relever l’intérêt ce sont les premières révélations sur le passé de Absinth qui n'est peut être pas le guerrier calme et silencieux qu'on nous présente depuis le départ.

Un tome qui est loin d'être inintéressant mais pas passionnant non plus, on a vraiment le sentiment que cette série à du mal à décoller et à nous accrocher.

En fin de tome on trouve des bonus bienvenus qui nous permettent de nous remettre en mémoire les personnages et les lieux que les héros de la précédente série ont traversé, avec le temps écoulé depuis la lecture de celle ci on pourrait passer à coté de certains clins d’œils!       


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

14 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News