Bloom into you Vol.5 - Actualité manga

Bloom into you Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 08 July 2020

Le festival de l'école approche, et par conséquent la représentation de la pièce de théâtre concoctée par le conseil des élèves. Yû a fait appel à Koyomi, son amie, pour en écrire le scénario. Mais le scénario étant basé sur Tôko, l'héroïne souhaite que la fin soit modifiée, afin de permettre un éventuel déclic de la présidente du conseil des élèves, qui ne parvient pas à aller de l'avant et reste dans l'ombre de sa défunte sœur. Néanmoins, il se pourrait que Tôko n'apprécie pas spécialement le changement...

L'intrigue liée à la pièce de théâtre du conseil des élèves devient primordiale au sein de la série, si bien qu'il n'est presque plus question de la relation particulière qu'entretiennent Yû et Tôko. Amorçant la deuxième moitié de sa série, Nio Nakatani propose plus que jamais un volume méta, au sein duquel l'évolution du script de la pièce fait directement écho à la président du conseil. Un parallèle entièrement assumé et dont les personnages ont conscience, si bien que la fameuse modification de la conclusion va être au centre de tous les émois.

Personnage classique dans ses premières apparitions, Tôko prend ici énormément d'ampleur. La psychologie de la présidente du conseil est plus que jamais mise en avant, la lycéenne étant difficile à cerné dans tous les instants. Son rapport à son passé et la main tendue que lui offre Yû amènent un cheminement particulièrement prenant, l'enjeu phare du volume étant l'acceptation ou non de Tôko d'un éventuel changement. Pourtant, le récit ne tombe jamais dans un climat malsain au sein duquel le personnage sera braqué par ceux qui l'entoure : Chacun essaie de tendre la main à l'adolescente égarée, créant une certaine humanité au sein du titre. Parce que Bloom Into You est, à sa manière, un récit sur le passage à l'âge adulte, ce volume montre plus que jamais l’initiation par l'amitié et l'amour.

Malgré cette atmosphère particulière, la mangaka n'oublie pas totalement l'ingrédient central de son récit, à savoir la relation de plus en plus forte entre les deux héroïnes. Si les doutes de Yû ne sont pas spécialement mis en exergue dans cette suite, ce cinquième opus nous gâte de quelques moments de fraîcheur assez réussis, par un rapport entre Yû et Tôko toujours plus appuyé et enivrant. Il est encore impossible de savoir comment leur histoire va se conclure, mais on apprécie les moments de légèretés qui nous sont offerts, au cœur d'une intrigue un peu plus lourde mais néanmoins prenante.

Bloom Into You conserve sa belle qualité d'écriture dans ce nouveau volet, et permet au scénario et aux personnages de réellement progresser. Tandis qu'il ne restera plus que trois tomes avant la conclusion, Nio Nakatani nous offre une lecture assez forte mais aussi intelligente dans sa mise en abîme. L'histoire de la pièce de théâtre devrait atteindre son point culminant dans le prochain opus, autant dire qu'il y a de quoi avoir hâte.
   

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Takato

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News