Black Clover Vol.12

Critique du volume manga

Publiée le Mardi, 22 May 2018

La lutte au sein de la forêt des sorcières fut grandement épique, et une nouvelle fois Asta a démontré l'étendue de ses capacités face à des adversaires prétendument plus puissants que lui! Mais qu'il s'agisse des mages de Diamond ou de la reine des sorcières elle-même, tous ont dû s'incliner devant l'union de notre héros et de ses camarades! 


Maintenant que Asta a retrouvé l'usage de ses bras, il peut préparer en toute sérénité la "Fête des étoiles" qui récompense les meilleures compagnies du royaume de Clover! 


Suite à l'excellent tome qui a précédé, il paraissait évident que l'auteur ne pourrait pas maintenir un tel rythme tant au niveau de l'action que des surprises, on se doutait donc qu'on aurait droit à une tome plus détendu, un volume de transition...on ne s'était pas trompé, mais au-delà de ça, nous avons un tome mou et peu intéressant qui déçoit grandement! 


Et c'est un peu le problème de l'auteur et de cette série, cette inconstance qui empêche Black Clover de véritablement rentrer dans la cour des grands: chaque grand moment (car il y a en a eu quelques-uns) est suivi par une temporisation qui vient tout casser derrière... 


La partie au sein du royaume des sorcières se termine donc, un peu rapidement d'ailleurs au vu de ce qui a précédé, la Reine des sorcières change bien vite de comportement vis-à-vis de nos héros; et ainsi on peut passer à la suite, beaucoup plus légère, mais également beaucoup plus dispensable. 


Un festival a lieu pour récompenser les compagnies et leur attribuer un classement en fonction de leurs faits d'armes au cours des derniers mois, et nos héros s'attendent à se retrouver une nouvelle fois bon derniers... Leur surprise au vu des résultats n'est pas partagée par le lecteur qui a bien compris ce que l'auteur nous préparait, d'autant que nous avons assisté à tous ces fameux faits d'armes de la compagnie du Taureau Noir... 


Cela permet de mettre en scène quelques rivalités entre capitaines, mais mis à part ça, cela ne sert pas à grand-chose. C'est amusant certes, mais n'apporte rien de particulier au titre si ce n'est nous présenter les deux nouveaux capitaines. 


On part ensuite sur un nouvel entraînement initié par l'un de ces nouveaux capitaines, la sœur de FuegoLeon, impliquant quelques-uns de nos héros, mais aussi d'autres fortes têtes... Cela amènera peut-être quelque chose, mais on retient surtout que ce tome s'est avéré assez décevant et qu'il se contente surtout de teaser la suite qui promet d'être plus intéressante (mais pas forcément plus originale puisqu'elle va nous proposer une sorte de tournoi).


On pensait la série sur les rails de l'excellence, mais on déchante un peu avec ce tome bien, mais loin d'être top. 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

13 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News