Baron Vol.4 - Actualité manga

Baron Vol.4

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 10 July 2019

Tandis que Reiko est maintenue captive par Mizuno qui compte bien profiter de son pouvoir, la situation devient urgente pour nos héros qui, dans leur planque, attendent d'un moment à l'autre l'accouchement de Yôko... A quoi donnera-t-elle naissance ? Et Baron pourra-t-il seulement assister à la scène ? En effet, celui-ci se retrouve face une menace tout bonnement impensable. Et la situation de tension n'est qu'à ses débuts puisque Mizuno et les FJA ne tardent plus à trouver où se terre le petit groupe, et que si besoin est ils ouvriront le feu...

Les événements étranges qui arrivent à Baron, l'accouchement de Yôko, l'énigme de ce à quoi elle va donner naissance, l'imminence de l'attaque des FJA... Autant d'éléments qui finissent par se rejoindre dans une première partie de volume très importante dans certaines avancées, mais également nourrie d'un côté explosif en terme d'action brutale marquée par une mort cruciale, et dès lors ponctuée d'une petite aura dramatique qui ne fait qu'intensifier encore le récit.

Cette intensité, elle est donc à son maximum lorsque l'heure est enfin venue d'avoir pas mal de réponses, via l'être mis a monde par Yôko, mais aussi au travers d'une lettre le père de Baron confie à Ikari les plus sombres secrets de son passé. Et ce sont alors de nombreuses choses qui se dévoilent, vite et bien: les secrets de la naissance Baron, la raison de sa force colossale, le rôle des extraterrestres... Même pour l'époque à laquelle la série a été dessinée, ces diverses informations sont prévisibles et classiques, mais elles font bien le travail, d'autant plus que Noboru Rokuda prend soin de ne rien laisser au hasard dans ces informations, et même d'exploiter brièvement certaines éléments réels comme les cercles de culture, qui sont encore et toujours un bon ingrédient pour nourrir l'imaginaire.

Au bout de tout ceci, on y voit donc beaucoup plus clair dans les tenants et aboutissants du récit, Rokuda jouant sur la veine des récits SF à portée écolo via les errances des humains à travers les décennies (bombe atomique, guerre, etc...) et la nature qui se rebelle sous l'impulsion des extraterrestres. L'ensemble est classique du genre mais efficace et rythmé, et ce n'est pas la dernière partie du tome qui nous contredira, celle-ci relançant de plus belle la confrontation !


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News