Goblin Slayer Vol.1 - Actualité manga

Goblin Slayer Vol.1


Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
13/20

Une version manga qui a pour mérite de tenter de trouver sa propre identité par rapport au light novel, en étant un peu plus voyeuriste et choquant à travers les visuels qui n'hésitent pas à montrer le côté dur, là où le roman est plus subtil en laissant deviner ce qui se passe sans trop en dire. Ca peut plaire, mais personnellement je trouve malheureusement que le mangaka se complaît un peu trop dans ce scènes. Je suppose que c'est pour bien faire comprendre au lecteur la dureté réaliste de l'univers en le marquant d'emblée, et j'espère que la suite atténuera un peu cet aspect ou en tout cas le gèrera mieux. A part ça, le desisn n'est pas du tout désagréable, bien au contraire ! Quant à l'histoire, nous ne sommes vraiment qu'au tout début du tome 1 du light novel, il s'agit surtout d'une grosse intro, la suite devrait sûrement décoller un peu plus.

Koiwai

De Koiwai [11610], le 15 January 2019 à 14h19

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Histoire très particulière, car elle commence par reprendre les stéréotypes du RPG (guilde d'aventurier, classement, quête, les différentes classes genre épéiste, mage, prêtre, ect...). Puis, elle y injecte un élément extrémement réaliste: la plus infime erreur peux tout faire basculer.


Ici, être un gentil ne va pas vous faire gagner automatiquement comme par magie. Foncez dans le tas sans réfléchir ? Vous allez le payer cher. Les monstres vous attaquent ? Ils ne vont pas se jeter sur vous de face, ils sont capable de vous prendre à revers. Vous avez une arme longue ? Vous devez faire attention dans un espace étroit. Vous avez perdu ? Pas de Deus Ex Machina pour vous sauver. D'ailleurs, l'expression Vae Victis s'applique parfaitement ici: les vaincus sont poignardés, découpés en morceaux, et les femmes sont violées, le tout de manière très réaliste.

Pas besoin d'avoir affaire au mal absolu, le menu fretin, que l'on considère habituellement comme de simples figurants destinés à se faire piétiner par un héros débutant, est plus que suffisant pour faire connaitre un sort atroce aux imprudents. Le comportement paranoïaque et monomaniaque du personnage principal envers les gobelins, vu au départ comme une obsession bizard, voir un peu démente, aussi bien pour les lecteurs que les autres personnages, se révèle maintes fois justifiée, sa prévoyance et sa préparation montrant leur nécéssité face à des adversaires loins de pouvoir conquérir le monde mais restant bien plus dangereux qu'il n'y parait.


En fait, ce manga montre ce qui se passerait si on appliquaient les règles de notre dure réalité à n'importe quelle histoire de j-fantasy ou de jeu vidéo.

Hurleguerre

De Hurleguerre, le 18 September 2018 à 14h52

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News