Macross II


Age conseillé
Note des lecteurs
13/20
Partager

Synopsis

Une étrange flotte extraterrestre s'attaque à la Terre. L'U.N. Spacy lance ses vaisseaux au combat épaulés par leur arme secrète, une chanson. Quel n'est pas leur étonnement de constater que les ennemis ne sont pas des géants et qu'ils utilisent leurs propres émulateurs pour chanter et galvaniser les forces de leurs guerriers...

Thèmes



Liste des épisodes de Macross II

Personnages


Voir tous les personnages de l'anime

Anime en relation

Derniers commentaires

13/20

La 1ere série Macross est pour moi une des série les plus importante de l'histoire de l'animation japonaise car c'est elle qui a, avec Gundam 0079 bien sur, créer un sous-genre majeur de ce médium à savoir le real-robot. C'est aussi cette série qui a exploité à fond ce concept, car là ou Gundam conserve encore cet aspect super robot et épique, Macross le passe presque complétement sous silence afin de proposer des intrigues plus personnelles avec des personnages mieux travaillés.

Ainsi Macross 2 arrivait avec un sacré challenge : égaler son ainée, et égalé le film do you remember love qui est lui aussi grandiose ... Alors autant dire qu'avec un autre studio au commandes, ce n'était pas gagné.
Sur ce point cela dit c'est plutôt réussi, sans égaler le film bien sur, les OAVs sont très correctement animées, il y a de beaux plans, de belles séquences d'animation (trop peu à mon gout cela dit) et une constance que n'avais pas la série de 82 (en même temps en 6 épisodes c'est le minimum) d'autant plus que le chara-desingner Haruhiko Mikimoto est toujours à son post, et que son style est non seulement marquant, mais aussi excellent !
Le style graphique d'ailleurs, outre le chara-design est rétro à souhait et s'ancre pleinement dans l'esthétique phare des années 90, ce qui personnellement me comble de joie x) .

Là ou cela pêche, c'est au niveau de l'histoire vous vous en doutez. Forcément avec un tel héritage, Macross II souffre forcément de la comparaison, et n'arrive à aucun moment à égaler la profondeur de son ainée, ni même à émuler son originalité ... Même si ... J'ai l'impression que la série en est consciente.
C'est un bien grand mot mais on ne peux que remarquer une certaine modestie, il ne s'agit pas d'égaler ici Macross ... Mais d'étendre le concept assez simpliste de base : Et si les aliens était vulnérables à la J-pop ce qui est, vous en conviendrez, plutôt désuet.
Et c'est justement grâce à cette connaissance de ses limites que la série se permet de tenter des choses intéressantes, de prendre des libertés, de revisiter une thématique et l'univers (bien qu'il s'agisse je crois d'une time-line non canonique), et certaines idées marchent assez bien, comme le fait que le personnage principal soit un reporter et non pas un militaire, que les aliens soit capables de chanter eux aussi, que la société bâtie autours du 1er Macross soit une pseudo-dictature militaire etc etc. De la même manière, sans être aussi efficace que la 1ere série, quelques scènes fonctionnent plutôt bien en terme d'émotion, et la romance bien que modeste (et un peu bâclée vers la fin si je ne m'abuse) est touchante.

Mais forcément, si des scènes fonctionnent, il doit bien y en avoir qui ne fonctionnent pas ... Et cela viens surtout de la durée dérisoire de cette série : 6 OAVs de 24 minutes ... Alors que le scénario semble adapté pour 24 épisode avec une narration plus actuelle, et pouvait largement tenir 40 avec une narration plus lente style gundam. Ce faible nombre d'épisode entraine par conséquent une narration bien trop rapide, et là ou le 1er épisode s'achève, il aurait fallu en dépenser 8, affin de bien poser les enjeux, les personnages, et ainsi créer un climat propice au drame que tente de proposer la série (drame qui nous laissera donc souvent de marbre) : Tout va bien trop vite et à peine une situation s'installe qu'un nouvel élément perturbateur arrive tout chambouler, à peine une personnage introduit qu'il décède, s'en va, ou change ... Et c'est vraiment dommage !!

Reste que cette série se regarde extrêmement bien, en 2 bonnes heures vous en aurez fait le tour et c'est trop peu certes, mais en même temps vous n'aurez pas eu un seul moment d'ennui. Les OAVs se laissent regarder tous seuls, et leurs défauts sont difficilement oubliables et on ne rentre jamais réellement dans le récit, mais les quelques trouvailles, l'animation, le style et le chara-design, et le scénario modeste, classique mais efficace ferons en sorte de vous faire passer un bon moment.
Bien qu'il n'y ai aucunement besoin de regarder la 1ere série pour comprendre quoi que ce soit, ces OAVs sont clairement destinés à ceux l'ayant apprécier et souhaitant explorer d'avantage l'univers, et surtout ce concept absurde de la J-pop contre le reste du monde qui personnellement me fait beaucoup rire, mais qui est justifié avec un tel sérieux que j'y crois !
Une série mémorable certainement pas ... Mais sans aucun doute une série sympathique ! A conseiller aux fans de la série de 82 comme aux amateurs d'anime rétro souhaitant un bref retour en 90 !

DemiCercle

De DemiCercle [218], le 08 March 2016 à 17h26

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?


Voir tous les commentaires

Volumes of the serie

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News