Ton visage au clair de lune de Mika Yamamori, cet automne chez Pika- Actus manga
actualité manga - news illustration

Manga Ton visage au clair de lune de Mika Yamamori, cet automne chez Pika


Lundi, 25 July 2022 à 12h00 - Source :Pika

Après Daytime Shooting Star il y a des années aux éditions Kana, la mangaka Mika Yamamori fait son retour, aux éditions Pika cette fois, avec la série Ton visage au clair de lune.


Dernière série en date de l'autrice, le manga a été lancé en 2020 dans le magazine Dessert des éditions Kôdansha sous le titre Uruwashi no Yoi no Tsuki et compte à ce jour quatre volumes. Avec si peu de volumes, la série s'est écoulée à plusieurs millions d'exemplaires et a été classée 4ème des mangas Shôjo durant l'édition 2021 du Kono Manga ga Sugoï! et a remporté le semi-grand prix 2021 du An An manga awards, une revue lifestyle féminine.

Le manga paraîtra chez nous dès cet automne chez Pika dans la collection Cherry Blush du label shôjo de l'éditeur, le premier volume étant programmé pour le 6 octobre. La traduction sera assurée par Manon Debienne.


https://www.manga-news.com/public/2022/news_07/Ton-visage-au-clair-de-lune-banniere-annonce.jpg

Cette histoire est celle de Yoi, adolescente a des traits fins, un corps svelte et une voix au timbre bas… Résultat : tout le monde considère Yoi comme un très beau garçon, quitte à en oublier qu’elle est une fille. Adulée de tous, surtout de la gent féminine, de par son allure de héros de conte de fées, elle est surnommée “le prince” par ses camarades de classe. La lycéenne éprouve des sentiments partagés face à cette étrange forme de popularité. Sa rencontre avec Ichimura, l’autre “prince” du lycée qui, lui, est bel et bien un garçon, pourrait bousculer l’image que Yoi a d’elle-même…




Au travers de ce récit, la mangaka aborde le thème de l’androgynie et du regard que les adolescents portent sur leurs propres corps mais aussi sur le corps de leurs camarades de classe. Même si elle aime se sentir utile et appréciée, Yoi n’est pas à l’aise avec le fait d’être appelée « Prince » alors qu’elle est une fille et aimerait être traitée comme telle. Ses sentiments contradictoires la frustrent d’autant plus qu’elle ne peut pas changer son physique et encore moins son caractère. Et le peu de considération ou la jalousie des garçons à son égard sont autant de coups portés à sa féminité.


Avec beaucoup de tendresse et de justesse, la mangaka brosse le portrait d’une jeune adolescente qui ne sait plus comment se comporter face aux regards des autres et d’un jeune garçon qui la trouve tout simplement belle et drôle. Graphiquement, le réalisme des expressions des visages qui passent par mille émotions est très bien retranscrit par le trait de la mangaka dans le style des shôjo nouvelle vague tel que Mon coloc’ d’enfer. Rapidement le lecteur est happé par cette histoire dont on espère qu’elle aura une issue heureuse.





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS
majandra2

De majandra2 [171], le 27 July 2022 à 12h13

Hyper contente de voir enfin le retour de Yamamori Mika, j'avais adoré daytime shooting star mais un peu frustrée de pas avoir Tsubasa chô-lonely planet qui lui, est terminé depuis 2019 T.T)

Vivement octobre!!

Theodoryna

De Theodoryna [1466], le 25 July 2022 à 20h46

Ça à l'air bien !

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News