Découvrez des extraits des mangas Gaiking et Live ! Machine- Actus manga
actualité manga - news illustration

Manga Découvrez des extraits des mangas Gaiking et Live ! Machine


Mardi, 19 October 2021 à 16h00 - Source :Rubrique extraits & Black Box

En accord avec les éditions Black Box, on vous propose aujourd'hui de découvrir des extraits de deux titres paraissant chez l'éditeur ce mois-ci.


Tout d'abord, Gaiking, une série de mecha en 2 volumes où l'on retrouve le mangaka Yuji Hosui (Fatal Fury, Shin Samurai Troopers), et qui a été dessinée au Japon en 1976 pour les éditions Asahi Sonorama, avec une publication ayant eu lieu parallèlement à la série animée produite par TOEI Animation.


Synopsis de Gaiking :
L'histoire de jeunes héros devant sauver la Terre des assauts de l'horrible armée de la planète Zera, elle-même réduite à néant par un trou noir. Pour se défendre de ces attaques, le professeur Hightech crée, à partir des mêmes matériaux, un immense dragon de l'espace, le Daiku Maryu, et le robot géant Gaiking. Commandés respectivement par les jeunes Pete et Sanshiro Shiwobuki, ces armes de destruction devront faire face pour contrer les forces extraterrestres de la planète Zera !
Parviendront-ils à sauver l'humanité de ces envahisseurs ?


Ensuite, Live ! Machine, un autre manga en 2 tomes de Tadashi Matsumori (Le Flic de Roppongi), qu'il a dessiné sur un scénario de Caribu Marley, mangaka décédé en 2018, connu sous différents noms (Garon Tsuchiya, Marginal, Carib Song, Yuho Hijikata...), et à qui l'ont doit notamment les histoires d'Old Boy, Les dessins de la vie, Tokyo River's Edge, Astral Project ou encore Blue Corner. Au Japon, l’œuvre a été publiée en 1983-1984 aux éditions Futabasha.


Synopsis de Live ! Machine :
Reiji Ariyama est pianiste de jazz dans un club de Roppongi, à Tokyo. Derrière ce quotidien a priori tranquille, le musicien cache en réalité un lourd passé : celui d'un soldat surentraîné ayant survécu aux conflits armés en Afrique. Un jour, il fait la rencontre d'un homme mystérieux surnommé « Q », qui se met à lui proposer des contrats destinés à faire tomber d'importants politiciens. Pour ces missions secrètes, le mercenaire se pare d'un nom de code : Live Machine.
  




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

La sélection vidéo du moment

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News