Interview du groupe The Sixth Lie- Actus manga
actualité manga - news illustration

Jmusic Interview du groupe The Sixth Lie

Dimanche, 07 Octobre 2018 - Source :Rubrique Interviews

A l'occasion de la venue à Japan Expo du groupe The Sixth Lie, nous avons pu nous entretenir avec le vocaliste Arata, le guitariste Reiji, et le batteur Ray, les trois membres du groupe.
  
  
Pour commencer, comment est né le groupe ?

Ray : Reiji et moi nous somme d'abord rencontrés via un site internet, parce qu'on cherchait à créer un groupe musical. Par la suite, Arata est venu nous rejoindre, toujours via internet.
  
  

Et comment avez-vous senti qu'il pouvait y avoir une osmose entre vous ?

Ray : On a d'abord commencé à faire de la musique comme si c'était un jeu, on ne s'attendait pas vraiment à faire une carrière musicale. Mais après, on a intégré au groupe un chanteur allemand, car on voulait aussi faire des chansons en langue étrangère. Mais plus tard il a dû quitter le Japon à cause de son Visa qui expirait, et c'est Arata qui nous a rejoints.


Votre musique est marquée par un style hybride. Quelles ont été vos grandes inspirations ?

Reiji : Au départ on pensait faire un groupe de rock, mais on a compris que si on continuait dans cette route on n'aurait pas de style particulier. Et vu qu'au Japon la musique électro est plus rare, on a décidé d'intégrer ce style dans notre musique.


Qu’est-ce qui vous attire dans les thèmes de la SF et du cosmos, que l'on retrouve souvent dans vos musiques et vos clips vidéo ?

Reiji : Dans mes études, j'ai beaucoup étudié l'aéronautique ainsi que l'espace, donc j'avais déjà des intérêts personnels pour ces domaines. Ensuite,  au sien du groupe, on a décidé qu'on pouvait aussi traiter un peu les thèmes de la science-fiction, et des thèmes futuristes sur l'avenir proche.


Votre nom de groupe est inspiré d’une citation de Claude Debussy. Quel est votre rapport à ce compositeur ?

Ray & Reiji : Au départ, on voulait intégrer dans le nom de notre groupe un numéro. Après, en cherchant des concepts liés à des numéros,  on a trouvé la citation de Debussy qui disait que l'Art est le plus beau des mensonges.
  
  

Qu'évoque le numéro 6 pour vous ?

Reiji : On a décidé de créer le nom du groupe avec l'idée d'un Sixième Sens. Vu qu'on avait d'emblée choisi ce numéro, on a décidé d'y ajouter des symboles en rapport, comme des hexagones, des événements le 6 juin... C'est un numéro important pour nous.


Vous avez interprété le générique de fin de la saison 1 de l’anime Golden Kamui. Comment êtes-vous arrivés sur ce projet ?

Reiji : Un jour où nous sommes allés dans l'entreprise qui s'occupe de nous, on nous a annoncé comme ça qu'on allait fait ce générique. Ca a été une surprise !


La chanson existait déjà ?

Reiji : Non non, on l'a créée exprès pour Golden Kamui.


Aviez-vous des consignes particulières pour l’élaboration de cet opening ?

Reiji : En général, notre musique est assez électro, mais là on a pensé à de la musique plus agressive, avec de la guitare un peu plus forte et présente. On a discuté de ça pendant un bon moment.
  
  

Connaissiez-vous le manga avant de participer à ce projet ?

Ray : On ne le connaissait pas avant, mais dès qu'on a su qu'on devrait faire le générique, on a tout acheté et lu.


Et qu'en avez-vous pensé ?

Arata : C'est un manga complètement différent des mangas traditionnels que j'avais lus. C'est très... particulier à certains moments, comme quand ils mangent le cerveau d'animaux. Il y a des choses comme ça qui sont un peu choquantes, mais après l'univers  est très développé, et c'est aussi une histoire d'hommes forts qui combattent.


Vous-mêmes, lisez-vous des mangas ou suivez-vous des animes ?

Ray : Je ne lis pas beaucoup de mangas. Je lis surtout des 4-koma, et les mangas de ping pong parce que j'en faisais.

Reiji : J'aime beaucoup regarder les animes, surtout les personnages.

Arata : Du coup, de nous trois je suis peut-être la personne qui en lit le plus. J'aime beaucoup les séries comme Berserk, Tokyo Ghoul.


Pour finir, quel est votre sentiment à l'idée de vous présenter au public français ?

Ray : On a fait un live l'année dernière en France et on a eu beaucoup de succès, le public était très enthousiaste. On est ravis d'être désormais invités à Japan Expo, et on espère avoir un succès encore plus marquant, et surtout on espère arriver à capter l'attention du public pour pouvoir générer encore plus d'enthousiasme.


Interview réalisée par Koiwai. Remerciements au groupe, à l'interprète, et à Japan Expo.
  











commentaires

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

ils sont vraiment géniaux!

chouba

De chouba, le 07 Octobre 2018 à 19h51

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

j'ai eu la chance de les rencontrer à la Japan Expo. lls sont vraiment très accessibles et ne se prennent pas la tête cela fait plaisir!

rocket

De rocket, le 07 Octobre 2018 à 18h08

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News