actualité manga - news illustration

Dvd Chronique animation : One Piece film Gold


Mardi, 02 August 2016

La saga cinématographique One Piece a connu une pause de trois ans et demi. Les fans auront donc pris leur mal en patience pour découvrir One Piece Gold, treizième long-métrage de la licence et sorti le 23 juillet 2016 dans les salles obscures japonaises. Fait assez exceptionnel, il n’aura pas fallu attendre longtemps en Europe avant d’avoir accès au film qui, par le biais d’avant-premières uniques, est diffusé tout le long de l’été dans la francophonie, à compter du 29 juillet dernier marqué par la projection au cinéma parisien Le Grand Rex.
Gageons que passer après les excellents métrages que furent Strong World et Z n’était pas chose aisée. Les onzième et douzième films ayant été supervisés par Eiichiro Oda, il devait en être de même pour One Piece Gold afin d’assurer le divertissement et, surtout, assurer la continuité avec un univers toujours plus riche. Et si peut-être Gold est légèrement en dessous de ses deux prédécesseurs, il fait sans aucun doute partie du haut du panier des films de la saga.



Suite à leurs péripéties sur l’île de Dressrosa, l’équipage du Chapeau de Paille s’accorde un peu de répit et fait halte sur Gran Tesoro, un gigantesque navire-casino si dense qu’il est reconnu comme un état à part entière par le gouvernement mondial, mais aussi une nation neutre où pirates et marins n’ont pas à régler leurs comptes. A la tête de cette empire se trouve Gild Tesoro, un des hommes les plus riches qui soient et prônant l’art du divertissement. En s’octroyant un temps de plaisir sur ce bateau-nation, Luffy et les siens découvrent les joies d’un luxe qu’ils n’ont que rarement connu et aussi de loisirs qui leur font oublier leurs combats récents… Mais c’est sans compter que Gold Tesoro trame quelque chose et s’apprête bien à tirer profit de la présence de si célèbres pirates dans son paradis…

Ce n’est pas par son schéma narratif que One Piece Gold renouvellera les films de la saga. Apparaissant comme une histoire inédites facultative, l’intrigue respecte à 100% les us et coutumes du manga d’Eiichiro Oda, projetant notre équipage sur une terre nouvelle où un danger les y attends, se dotant immanquablement d’un humour ravageur et ponctuant le tout d’un grand combat final de grande haleine qui ne se détache pas vraiment de ce à quoi nous avons toujours été habitués dans One Piece. Et pourtant, le tout fonctionne à merveille, divertit le mieux possible et fait mouche jusqu’à la dernière minute. Les idées apportées par Oda sont en effet toujours si brillantes et déjantées qu’à travers une recette vue et revue dans la saga, le renouveau est bien là et l’aventure sonne comme totalement nouvelles. Dans le cas de ce film Gold, on apprécie notamment l’accent mis sur l’humour, bien plus que dans One Piece Z, reposant sur des gimmicks populaires de l’œuvre mais merveilleusement exploités, un don de la dérision que l’auteur a toujours eu. Là où dans ce type d’œuvre on se contente de pousser quelques rictus, le treizième film de One Piece fait rire à gorge déployée.

Mais ce serait presque insulter le film que de penser que ses atouts résident seulement dans son humour et sa recette qui fonctionne. Tout le long de l’intrigue, One Piece Gold démontre tout le talent de narrateur du mangaka même s’il n’agit que sur la supervision, la réalisation étant en charge de Hiroaki Miyamoto. Les pistes qu’Oda a données pour le film dotent la production de réels intérêts aussi bien scénaristiques qu’en termes d’univers. En effet, le background de Gran Tesoro est suffisamment fouillé pour trouver sa place dans l’univers, soulevant même quelques pistes politiques de fond captivantes mais peut-être trop peu exploitées ici, si bien que le long-métrage aurait très bien trouvé sa place dans le manga d’origine. Il convient évidemment d’avoir suivi les grandes lignes de One Piece pour comprendre cet envers du décor, du moins jusqu’à la fin de Grand Line au minimum, au risque que le spectateur passe à côté de quelques éléments narratifs importants le cas échéant. Le symbole de cette maîtrise de l’univers est sans conteste l’antagoniste, Gild Tesoro dont le développement est très rapide, à travers un simple flashback interne au personnage qui ne dure que quelques secondes mais joue suffisamment bien sur l’univers de la série pour rendre la psychologie du personnage explicite. Autre fait plaisant, c’est le personnage de Nami qui a droit aux honneurs par le biais du personnage de Carina, inédit à l’intrigue. La voir bénéficier de cette mise en avant est des plus appréciables et rappelle les moments forts dont elle a joui lors de l’arc Arlong.



La réalisation du film sur les scènes d’action est aussi à saluer. Malgré les controverses dont elle fait l’objet, notamment autour de séries comme Dragon Ball Super ou Saint Seiya : Soul of Gold, la société Toei Animation s’est montrée aux petits soins avec le film, ce qui se ressent notamment dans le grand combat final des plus spectaculaires, durant lequel la mise en scène est au service des rebondissements qui imposent des affrontements démesurés. A ce titre, le film joue à fond la carte du fan-service, il déçoit peut-être un peu dans le fait de faire intervenir, encore et toujours, les trois mêmes figures au cœur de l’action, ne laissant que peu de place aux autres lors du combat tandis que Franky y aurait totalement trouvé sa place. Gageons toutefois que le tout s’avère très inventif dans la démesure dont il fait preuve, référençant par la même occasion quelques œuvres comme Saint Seiya et peut-être Sôkyû no Fafner, bien qu’il faille accepter la surenchère des derniers opus en date du manga pour y prendre un total plaisir.

Le bilan de One Piece Gold se veut ainsi très positif. Le film joue sur un schéma scénaristique traditionnel dans la saga mais réussit à créer une histoires plaisantes, ponctuées d’idées narratives bienvenues pour rattacher le long-métrage au grand univers d’Eiichiro Oda, réussissant surtout par son humour ravageur et une mise en scène époustouflante du combat final. Seuls quelques défauts subsistent comme un fan-service trop présent et sous-exploités dans les bonnes idées qu’il apporte, on pense notamment au retour de deux personnages très populaires de la saga qui font leur apparition. Mais ne boudons pas notre plaisir pour cette petite lacune, le film en lui-même est de haute tenue et s’avère divertissant à souhait. L’attente en aura valu la peine !
  
L'avis du chroniqueur
Takato

Mardi, 02 August 2016
15.5 20






Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

J'ai vu One Piece Gold le 30 Juillet au cinéma, et ouah quel spectacle! Je suis d'accord avec toutes les critiques exposées mais honnêtement, je pense que ce n'est pas ce qu'on retient en sortant (ce n'est pas mon cas en tout cas), ce qu'on retient c'est surtout que: c'était trop cool!. La réalisation surtout m'a étonné: pas seulement dans le combat final mais dans tout les combats, l'animation était très fluide et le rendu dynamique, pour une fois la 3D (utilisé notamment au début et dans les mouvements des bateaux) m'a paru pas trop dégueu. C'est vrai que le background autour de Gild Tesoro n'était pas assez poussé, de même que l'utilisation des personnages revenants, et aussi le renversement de situation pas assez expliqué, mais franchement pour un film One Piece c'est pas ce que je recherchais: l'humour vraiment au top et les scènes de combat captivantes font que ce film était, à mon goût, génial! ^^

 

Learco

De Learco [243], le 02 August 2016 à 18h41

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Je l'ai vu le samedi 30/07 en avant-première VOSTFR au cinéma Gaumont Disney Village.

totorsensei

De totorsensei [589], le 02 August 2016 à 15h51

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

vivement de voir ce film

Shinguru

De Shinguru, le 02 August 2016 à 14h38

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News