Chronique série manga - Kid I Luck- Actus manga
actualité manga - news illustration

Manga Chronique série manga - Kid I Luck


Dimanche, 27 September 2015

Yuko Osada, qui nous avait fait voyager et surtout nous avait impressionné avec sa précédente série, « Run day burst », également édité chez Ki-oon, nous revient avec une autre série courte "Kid I Luck" de seulement trois tomes. Mais cette fois nous avons droit à un radical changement de ton : exit les courses endiablées, les mercenaires, les complots à échelle mondiale, cette fois place au drame et à l'humour, et c'est un paradoxe, et avec toujours autant de pèche et d'énergie.



Kinjiro Yaoi est un lycéen belliqueux qui passe son temps à se battre avec d'autres voyous. Sa réputation n'est plus à faire, il est craint dans tout le quartier que ce soit dans son établissement ou dans les autres. La seule à le connaître sous un autre jour est son amie d'enfance Kuriko, qui aimerait le sortir de cette vie de violence et lui faire découvrir l'humour, au travers notamment d'une célèbre émission où n'importe qui peut participer : le « Resto Barjo ».



Mais un jour alors qu'il aurait dû être avec son amie, Kinjiro préférant aller se battre...Kuriko se fait violer par deux agresseurs… Désormais prostrée, elle refuse de sortir de sa chambre et ne communique plus avec qui que ce soit. Se sentant coupable de n'avoir pas été là, Kinjiro va tout faire pour la sortir de son mutisme...il envisage alors, outre de ne plus se battre, de devenir comique afin de rendre le sourire à son amie… Mais son humour est déplorable, il lui faut alors un mentor qu'il va trouver en la personne de Yayoi, une jeune fille maladivement timide de sa classe qui se trouve être la célèbre « Spaghetti rrabbiata », la participante la plus populaire du Resto Barjo. Une rivalité va également naître avec le prétentieux Moriyama, le chef du club de comédie et accessoirement second participant du Resto Barjo…le hasard est bien fait !

Quel plaisir de retrouver la patte tellement unique de Yuko Osada et son exceptionnel talent de narrateur ! S'il y a bien un point sur laquelle la série brille (mais il n'y en a pas qu'un), c'est bien son originalité ! Car en apparence le principal sujet du titre c'est l'humour, et choisir de traiter d'humour en tant que tel est simplement casse-gueule...d'ailleurs, à ce niveau il y a sans doute des choses à revoir. Mais dans le fond le titre s'avère beaucoup plus profond qu'il n'y paraît, et ce qui nous bluffe c'est la densité de l'ensemble : en seulement trois tomes, l'auteur nous fournit une histoire riche et complète, abordant de nombreux points ! Le ton de la série est lui aussi remarquable, et là encore on retrouve le talent de Osada, car ce dernier oscille entre drame et comédie, tout ça sur un rythme intense et effréné !


Le point de départ de l'intrigue c'est donc un drame, très certainement violent physiquement pour la pauvre Kuriko, mais aussi incroyablement violent psychologiquement pour elle, ses proches et les lecteurs qui s'attendaient à tout sauf à ça ! D'un ton léger on bascule très rapidement à quelque chose de lourd...avant de basculer à nouveau dans la légèreté...et tout au long de la série on passera de l'un à l'autre, et l'auteur fait cela avec une facilité déconcertante, cela apparaît presque simple et naturel, mais c'est tout sauf simple, et il faut un sacré talent de narrateur pour faire cela ! Bien entendu l'auteur passera par certaines facilités narratives, tels des heureux hasards qui arrangent bien tout le monde, comme le fait par exemple que la comique la plus douée de l'émission qu'écoute Kuriko soit dans la classe de notre héros, que l'un des comiques favoris du Japon se ballade dans le même quartier...bref tout le monde semble être là au bon endroit au bon moment, et on retrouvera ceci jusqu'à la fin...mais à la décharge de l'auteur, en seulement trois tomes, il fallait bien prendre quelques raccourcis pour que l'essentiel de la trame soit aussi prenant !

Mais que serait une bonne histoire sans bons personnages ? Et bien là encore on est servis : on a notamment un personnage principal qui semble cliché au premier abord, mais qui très vite dévoile une personnalité fascinante, notamment une volonté à toute épreuve, ne rechignant pas à se confronter au ridicule pour rendre le sourire à son amie. Le personnage de Kuriko est au final assez peu développé puisque très vite elle se retrouve prostrée dans sa chambre, mutique, après le drame. Le personnage qui viendra faire un parfait binôme avec Kinjiro est Yayoi, la timide experte en humour ! Elle va devoir affronter sa peur du regard des autres pour venir en aide à ce garçon qui n'était qu'un voyou à ses yeux. De cette relation naîtra une complicité incroyable que l'auteur retranscrira parfaitement, faisant naître d'autres enjeux que ceux du départ. Plusieurs sous intrigues vont alors voir le jour et aucune ne sera oubliée à la fin ! Mais il faut évoquer l'élément clé du titre et aussi celui pouvant laisser perplexe : l'humour !


C'est le thème de la série, il est basé sur des jeux de mots plus ou moins habiles reposants sur des contre sens, sur de l'absurde, du loufoque… Nous n'avons pas de comique de situation, mais bel et bien des jeux de mots sur lesquels l'essentiel de l'humour va reposer, et c'est là la plus grande difficulté du titre, mais également une preuve d'audace remarquable ! Mais malheureusement il s'agit là d'un humour typiquement Japonais qui nous (me?) passe totalement au-dessus ! Même si on se surprend par moment à sourire aux jeux de mots douteux qu'on nous propose, cela ne va jamais plus loin, et c'est en total décalage avec l'hilarité des personnages qui explosent de rire comme s'ils venaient d'entendre la chose la plus drôle du monde… Le concept même de devoir sortir des jeux de mots sur des thèmes prédéfinis est particulier, et je suppose que c'est un humour très localisé, très « Japonais », et même si l'auteur, via les conseils donnés par Yayoi nous expose des règles à suivre, et bien cela ne prend pas.

Et là nos pensées se dirigent vers la traductrice qui a effectué un travail de fou pour tenter au mieux d'adapter des blagues qui devaient souvent être intraduisibles en l'état. Cela a de l’être un travail de titan de traduire un tel titre où tout repose sur les jeux de mots propres à une culture, on suppose que, bien au-delà de la simple traduction, elle a souvent du adapter pour le public Français, et elle s'en sort vraiment du mieux qu'elle peut, mais le choix de l'auteur était réellement casse-gueule à la base… La fin n'oublie personne et démontre une nouvelle fois tout le talent de l'auteur qui nous offre une conclusion intelligente et touchante qui laisse des portes ouvertes !
On a là une série remarquable, qui malgré une différence de culture, se montre originale en tout point, dynamique et intense, un titre dans lequel Yuko Osada laisse à nouveau parler son incroyable talent...

L'avis du chroniqueur
Erkael

Dimanche, 27 September 2015
16 20


© Yuko Osada, Kazuya Machida / SQUARE ENIX CO., LTD.





Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Ca a l'air intéressant, je la garde en tête.

raitto

De raitto [1962], le 28 September 2015 à 00h20

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Un vrai chef d'oeuvre, les dessins sont impressionants, la narration et les personnages géniaux, et une fin émouvante et superbement choisie !

J'ai adoré de bout en bout. Dommage oui que l'humour ne passe pas toujours, mais les situations me suffisait pour avoir le sourire tout le long de la lecture.

FinalMangaka

De FinalMangaka [721], le 27 September 2015 à 19h35

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

j'ai aussi beaucoup aimé. Ca me rappelle que je dois lire Run Day burst un de ces 4 ...

Manga-News

De Manga-News [2766], le 27 September 2015 à 18h49

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Bon manga ! Dommage que la fin ne soit plus tavailler :)

Towblarck

De Towblarck [162], le 27 September 2015 à 14h02

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Un très bon manga, surtout en 3 tomes, il est super complet !!

Merci pour cette chronique ^-^

Dim12

De Dim12 [4701], le 27 September 2015 à 13h43

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Merci pour cette chronique sur un manga coup de coeur pour moi!

Tivrusky

De Tivrusky [381], le 27 September 2015 à 13h33

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Une bonne série, qui nous fait découvrir un autre côté de la culture japonaise et une histoire touchante!

Bobmorlet

De Bobmorlet [4661], le 27 September 2015 à 12h02

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News