actualité manga - news illustration

Dvd Critique - FMA Brotherhood Coffret 2 Gold


Mercredi, 28 August 2013

Voici la chronique de Takato portant sur le second coffret Gold de l'animé FMA Brotherhood !
 

 
 
Toujours à la recherche de la Pierre Philosophale, les frères Elric voient leur quête se complexifier de jour en jour. Outre le dangereux Scar qui leur met des bâtons dans les roues en s’en prenant aux alchimistes d’état, nos héros découvrent un complot bien plus dangereux mené par les Homonculus…


Avec cette vingtaine de nouveaux épisodes, FullMetal Alchemist Brotherhood entre dans une nouvelle phase. Pour ceux qui ont uniquement suivi la première adaptation animée et non le manga d’Hiromu Arakawa, l’intrigue va nettement changer et prendre une tournure bien différente de celle de sa grande sœur. Le premier coffret appuyait l’histoire, l’univers et les concepts de la série, et plantait merveilleusement l’intrigue principale. Il est maintenant temps d’entrer dans le vif du sujet.


Ces épisodes, parfaitement écrits, nous mènent de surprise en surprise en adaptant l’intrigue du manga. La quête des frères Elric se poursuit mais n’est plus tant attachée à la Pierre Philosophale. Le récit s’intéresse à un danger bien plus grand, celui du complot des Homonculus qui nous est rapidement présenté. Les éléments distillés ci et là depuis le début de l’histoire finissent par se regrouper et rien, absolument rien, n’est laissé au hasard. Chaque étape du parcours de nos deux héros a son intérêt scénaristique et va contribuer à mener l’histoire vers son climax qui aura lieu dans le troisième et dernier coffret. Une telle maîtrise du récit permet de grandes surprises, auxquelles le spectateur qui n’a pas lu le manga ne peut s’attendre. Le rendu est simplement bluffant, on ne cesse de s’émerveiller devant l’intrigue brillamment construite de la série et c’est sans hésiter que nous enchainons les épisodes de ce coffret. FullMetal Alchemist, dans sa monture manga, a beau être un shônen d’action, nous sommes très loin du nekketsu traditionnel et de la linéarité souvent présente dans ce genre de titre. L’histoire de ce de FullMetal est une grande aventure prévue d’un bout à l’autre, sans surenchère de puissance, ni forcément de combat à tous les épisodes, mais dispose d’une recette qui fait mouche et caractérise cette palpitante épopée.


La série tourne essentiellement autour des Homonculus, radicalement différents de ceux connus dans la précédente adaptation animée. Lorsqu’on se réfère à cette précédente série, les créatures artificielles poussent au questionnement : Quelle est leur implication avec « Father », cet être ressemblant trait pour trait à Von Hohenheim ? Les réponses aux multiples questions sont ici données et confirment les origines différentes des Homonculus de la première et la seconde série. Là où dans le premier anime nous pouvions ressentir l’identité improvisée de ces êtres, ceux-ci se révèlent ici plus fouillés. Il faut néanmoins attendre les derniers épisodes du coffret afin d’obtenir un semblant de fin mot sur ces créatures mais au final, tout est justifié. La mangaka à l’origine de l’histoire n’a rien laissé au hasard et nous propose des approfondissements qui ne cessent de complexifier cet univers dans lequel Dieu côtoie la science.


Mais FullMetal Alchemist Brotherhood ne se résume pas aux frères Elric, et de nombreux personnages ont une importance capitale dans la série. Souvent loin des clichés du genre, cette galerie est riche de figures intéressantes, originale, aux chara-design et aux psychologies réussies. Pour chacun, l’intrigue s’efforce d’appuyer la psychologie, parfois le passé, si bien que chaque personnage a droit à son développement et n’est en rien une coquille vide. Il est aussi remarquable de constater que Hiromu Arakawa n’a pas eu besoin à enchaîner les adolescents efféminés pour construire des protagonistes charismatiques et réussis : chacun se révèle intéressant à sa manière, et les personnages les plus profonds ne sont pas systématiquement les « beaux gosses ».


Du côté technique, nous frôlons le sans-faute. L’animation ne faiblit pas, si bien que votre serviteur vous conseillerais de craquer sur l’édition blu-ray afin de profiter pleinement des qualités de l’anime. La mise en scène est toujours aussi efficace, donnant à la série une intensité importante, celle-ci appuyée par une bande originale toujours si percutante. Il est difficile de trouver des défauts concernant la réalisation tant la série a été chouchoutée par les studios Bones.
L’édition française est à la hauteur de ce joyau d’animation d’action. Les coffrets Gold sont de bonnes factures, cet objet ne déroge pas à la règle. Bien entendu, les plus grands fans se tourneront vers une édition moins quelconques mais pour les plus petites bourses ou ceux qui tenaient à disposer rapidement de la série, cette édition est l’idéale. Si on cherche la petite bête, on pourrait reprocher des menus DVD techniquement simplistes, bien qu’ils soient parfaitement en phase avec la série dans l’aspect graphique et sonore.


FullMetal Alchemist est un shônen qui restera dans les annales, et ce « Brotherhood » fait honneur au manga d’Hirtomu Arakawa. L’intrigue se complexifie est devient aussi riche qu’imprévisible, les surprises sont nombreuses, les personnages se multiplient et chacun d’entre eux est fouillé et attachant, la série est sans le presque sans-faute technique… Il est difficile de trouver des défauts à cet anime. Pour les amateurs de récit d’action, d’univers riches et de scénarios construits et surprenants, FullMetal Alchemist Brotherhood est un incontournable. Il subsiste toutefois un piège : Mieux vaut disposer des trois coffrets sous la main, car une attente entre le visionnage de deux volets serait juste insoutenable !
  
 




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Merci pour cette critique pleine de bon sens! Effectivement, les prix pratiqués pour cette version Gold sont assez attrayants. Une des raisons d'ailleurs, pour lesquelles j'ai achetés les 3 coffrets d'un coup... Ahlala, tout ça, ça me donne envie de me les reregarder encore... *étoiles dans les yeux*

Myrabelle

De Myrabelle [279], le 28 August 2013 à 19h10

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

 Je suis accro a cet anime plein d'aventures et d'action °~°  mais je n'ai pas encore cette édition Gold!!! FMA est vraiment un très bon Shonen <3

JennyKawaii

De JennyKawaii [325], le 28 August 2013 à 16h30

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News