Mystère des pingouins (le) - Blu-Ray - Collector - Actualité anime

Mystère des pingouins (le) - Blu-Ray - Collector

Review du dvd : Mystère des pingouins (le) - Blu-Ray - Collector

Publiée le Vendredi, 05 June 2020

Sorti dans nos salles de cinéma le 14 août 2019 par l'intermédiaire du distributeur Wild Bunch, le film d'animation Le Mystère des Pingouins avait été une bonne surprise. Pour son premier long-métrage, le studio Colorido parvenait à adapter avec réussite un roman de l'inventif Tomihiko Morimi (qui s'apprête à sortir en France chez Ynnis mi-juin) dans un style lui aussi coloré et plein d'imaginaire, sous la houlette du réalisateur Hiroyasu Ishida. Un vrai plaisir, quand bien même on a pu apprendre ensuite que le long-métrage avait, dans sa version cinéma, été amputé d'une dizaine de minutes, ce qui ne fait jamais plaisir à découvrir après-coup, même si une explication à demi-mot a ensuite été fournie, explication que vous pouvez retrouver en suivant ce lien.

Quelques mois plus tard, le film a, fort logiquement, eu droit à une sortie sur support physique chez l'éditeur @Anime, en trois éditions différentes toutes sorties en décembre dernier: une édition DVD simple, une édition Blu-ray simple, et une édition combo collector numérotée limitée à 1 100 exemplaires. C'est cette dernière sur laquelle nous vous proposons de revenir aujourd'hui. Il sera uniquement question du contenu du coffret, puisque votre serviteur avait déjà écrit une chronique du film lors de sa sortie au cinéma (lire la chronique).

  

Faisant (à peu près) une hauteur de 17,5cm (à peine plus grande qu'un boîtier Blu-ray standard), une largeur de 14,3cm et une épaisseur d'environ 3cm, ce coffret présente tout d'abord un fourreau coulissant en craton souple, dont l'avant reprend l'illustration de l'affiche du film, pour un rendu coloré tout à fait plaisant.


  

Une fois celui-ci retiré, on tombe sur un étui en carton rigide du plus bel effet puisque lui aussi voit chacune de ses faces illustrées avec des images du long-métrages, images très bien choisies car elles sont à la fois très colorées, présentent bien la part d'imaginaire du film, et réunissent les personnages-phares: le héros Aoyama, l'assistante du cabinet dentaire, et les pingouins bien sûr.

  
  
  

On est pour l'instant sur du bel objet, et une fois le contenu retiré de l'étui cela se confirme globalement, tout d'abord grâce au digipack 2 plateaux contenant les deux disques du film sur DVD et Blu-ray. Si l'intérieur du digipacks et les deux disques sont illustrés aux couleurs du film de manière plus sobre, l'extérieur du digipack, lui, a la bonne idée de nous faire profiter d'un décor de la ville où se situe l'action. C'est bien imprimé, coloré, très agréable à l'oeil.

  
  

Arrive ensuite le principal bonus physique de cette édition: le storyboard intégral du film, faisant environ 300 pages couleur ! Proposé avec couverture souple en format paysage, celui-ci s'avère forcément copieux, puisque l'on peut se plaire à observer la moindre séquence du film. Mais malheureusement, même si ce genre de bonus est toujours intéressant, il est rare que les textes étrangers y soient traduits, et ici aucun effort n'a été fait sur ce plan-là: toutes les annotations restent en japonais, pas la moindre phrase n'a été traduite ou sous-titrée en français ou même en anglais. Reste que l'ensemble est très bien imprimé sur un papier de qualité.

  
  

Le dernier bonus physique est anecdotique et même décevant: le fameux certificat d'authenticité numéroté et illustré a l'épaisseur d'un vulgaire flyer et fait cheap.

  
  

Passons à présent au contenu des disques, où deux bonus vidéos nous attendent. Tout d'abord, les bandes-annonces japonaises, bonus classique mais toujours sympathique à regarder une fois. Ensuite, un bonus plus consistant puisqu'il s'agit d'une interview du réalisateur assez consistante, permettant de cerner un peu plus de choses.
Côté image, on a du format 16/9 de très bonne qualité (avec du 1080p pour le Blu-ray), malgré un léger colorbanding par moments (a priori déjà présent sur l'édition japonaise).
Côté son, c'est du tout bon: les pistes sonore DTS HD 5.1 en vf et en vostf sont parfaitement claires.

En somme, on a là un petit collector tout à fait honnête pour ce sympathique film... Et pourtant, à sa sortie, celui-ci a pu susciter quelques colères, pour une raison tout à fait légitime: de façon incompréhensible, là où ce collector propose la version complète du long-métrage, les éditions DVD et Blu-ray simple n'offrent que la version cinéma amputée de 10 minutes. Ce qui signifie que même si vous n'êtes pas intéressés par les bonus, l'édition collector est l'unique moyen de voir le film dans sa version complète, non tronquée. S'il était déjà frustrant (et, disons-le, un peu malhonnête) d'apprendre de façon trop discrète que la diffusion cinéma avait été amputée de 10 minutes, on atteint ici un certain degré d'aberration, comme un arrière-goût d'arnaque.

Qu'on soit bien d'accord: hormis son certificat d'authenticité aux allures de flyer et son absence totale de la moindre traduction dans le storyboard, ce coffret collector n'a pas grand chose à se reprocher, il rend assez honneur au film, et au vu du contenu son rapport qualité/prix reste potable (pas vraiment bon, ni vraiment mauvais). Mais la pilule peine quand même à passer quand on sait que les éditions DVD et Blu-ray simples sont incomplètes, un choix décrédibilisant forcément l'éditeur et me poussant à le pénaliser un peu dans la note du coffret.

Note du film: 15/20
Note du coffret: 14/20


  

Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

14.5 20


Note de la rédaction





MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News